• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Entrée de gamme ► Test du Wiko Highway Pure 4G : quand Wiko mise tout sur le design

Test du Wiko Highway Pure 4G : quand Wiko mise tout sur le design

Wiko compte bien s’affranchir de cette image de constructeur spécialiste des appareils d’entrée de gamme. Ce Wiko Highway Pure 4G en est à la preuve. Ce dernier affiche une finesse record et se pare de ses plus beaux atours (verre, métal…) pour séduire. Suffisant ?

Commercialisé dans un premier temps à 299 €, le Wiko Highway Pure 4G a connu une baisse de prix conséquente puisqu’il est désormais proposé à 199 €. Wiko a revu ses ambitions à la baisse, un choix judicieux compte tenu de l’assise technique modeste de ce mobile. Ainsi, à cheval entre l’entrée et le milieu de gamme, ce Wiko Highway Pure 4G entre en concurrence directe avec des smartphones très compétitifs comme le OnePlus One, le Moto G 2015 ou encore l’Alcatel onetouch Idol 3… il a donc fort à faire pour se démarquer. Pour cela, il mise essentiellement sur son design et sa compacité record par rapport à sa diagonale d’écran relativement importante (4,8 pouces). Un pari réussi pour Wiko ?

LES MEILLEURS PRIX

Design et ergonomie

Avec cet appareil, le constructeur basé à Marseille monte en gamme… tout du moins si l’on se focalise sur le design. À la manière de Sony ou encore Huawei, Wiko propose un smartphone arborant un matériau métallique sur les tranches et du verre à l’arrière. Sobre et classe à la fois, mais sans surprise extrêmement salissant. Difficile donc d’éviter les grosses traces de doigts qui viennent s’accumuler sur la coque arrière du Wiko Highway Pure 4G.

Wiko Highway Pure 4G 1
Comme d’habitude avec le verre, c’est classe, mais très salissant.
Wiko Highway Pure 4G 2
Pas besoin de coller son nez à la coque arrière pour dénicher les grosses traces de doigts.

L’autre argument marketing pour ce Wiko Highway Pure 4G c’est la finesse record qu’il affiche : 5,1 mm d’épaisseur. C’est certes agréable à l’œil, mais cela n’offre pas une prise en main optimale. Le poids plume du téléphone ne joue pas non plus en sa faveur. La tenue du mobile n’est pas des plus rassurantes. L’utilisateur aura l’impression que le mobile peut lui échapper à tout moment des mains pour s’écraser sur le sol. Rajoutez à cela le verre qui est glissant. Bref, être léger c’est bien, mais trop cela pénalise l’équilibre du mobile et dessert donc la prise en main et de ce fait le confort d’utilisation.

Wiko Highway Pure 4G 3
Les tranches sont fines, comme avec les appareils de Sony. On aime ou au contraire, le fait que le dos du mobile ne rencontre pas la paume de la main gênera certains utilisateurs.
Wiko Highway Pure 4G 4
Le cerclage métallique qui parcourt les tranches du mobile apporte du cachet au smartphone. Un effet de style que l’on retrouve d’ordinaire sur les appareils haut de gamme.
Wiko Highway Pure 4G 5
Bon point côté ergonomie, les boutons physiques sont séparés. Ainsi, votre pouce (si vous êtes droitier) actionnera le bouton Power tandis que votre index se chargera des touches volume haut/bas. Si vous êtes gaucher, ça sera l’inverse.

Wiko a pensé à tout et notamment aux personnes qui n’aiment pas prendre de risques. Une coque en plastique est fournie dans la boîte du Wiko Highway Pure 4G. Cette dernière vient conférer au smartphone un niveau d’adhérence bien plus intéressant sans pour autant en améliorer l’ergonomie. Une bonne idée.

Écran

Wiko a doté son Highway Pure 4G d’une dalle AMOLED de 4,8 pouces. Celle-ci affiche une définition Full HD (1280 x 720 pixels) pour une résolution de 306 ppi. L’effet d’immersion n’est pas aussi poussé que sur l’Alcatel onetouch Idol 3 du fait qu’ici, la dalle n’est pas collée à la vitre. Fort heureusement, malgré la couche de verre Gorilla Glass 3, la dalle tactile réagit au quart de tour à la moindre des sollicitations. La technologie AMOLED offre des noirs profonds et des angles de vision étendus. Notez que la dalle, ou plutôt la vitre, est évidemment sujette aux reflets et aux traces de doigts.

meilleure smarwatch 2015 5
Une dalle qui propose des rendus fins, mais qui malheureusement se révèle trop sensible aux agressions extérieures (reflets et traces de doigts).

Décidément, Wiko s’inspire de Sony dans le bon, mais aussi dans le moins bon. Le Wiko Highway Pure 4G dispose de bordures d’écran noires assez imposantes, ce qui handicape quelque peu le confort de vision. Le pourcentage d’occupation de la surface avant par la dalle tactile atteint les 65,7 %. Un effort de ce côté-là aurait été appréciable. Surtout quand on sait le plaisir que ressent l’utilisateur à parcourir une dalle immersive.

Wiko Highway Pure 4G 7
Une dalle de 4,8 pouces qui se révèle à l’usage agréable à utiliser malgré quelques écueils.

Interface et multimédia

Chose assez rare qui mérite d’être relevée : le Wiko Highway Pure 4G tourne sous Android 4.4 KitKat. Rassurez-vous, le constructeur a tenu à rassurer les futurs acquéreurs du mobile en signalant que ce dernier devrait goûter à Lollipop avant la fin de l’année… soit en même temps que la sortie d’Android M. Dommage.

Côté interface, la surcouche Wiko propose un jeu de couleurs assez sobre et des fonctionnalités classiques. Quelques applications préinstallées pas forcément indispensables (Clean Master, TouchPal X…) viennent encombrer l’espace de stockage de 16 Go qui n’est malheureusement pas extensible via Micro-SD. Heureusement, elles peuvent être désinstallées. Si l’espace se fait rare, il faudra donc vous rabattre vers des solutions comme le Cloud.

Wiko Highway Pure 4G 8
Une expérience utilisateur qui n’est pas sans rappeler celle offerte par les appareils Nexus (sans le suivi dans les màj d’Android…). Hormis les icônes remaniées, l’originalité n’est pas au rendez-vous dans les fonctionnalités.

Côté hardware, le Wiko Highway est à l’aise avec tous les usages. Certes, il rognera sur les performances et le niveau de détails pour limiter la perte en réactivité (notamment avec les jeux vidéo en 3D de dernière génération). L’appareil n’accusera le coup qu’avec les jeux vidéo gourmands, le seul cas où le processeur aura tendance à faire grimper le mercure. Avec ses 2000 mAh du côté de la batterie, l’appareil fait la promesse de tenir la journée entière…si tant est que votre usage soit maîtrisé et raisonné et non porté uniquement sur le multimédia (jeux vidéo, films, musique… tout en même temps).

Pour l’appareil photo, Wiko mise sur un capteur de 8 Mégapixels à l’arrière contre 5 Mégapixels à l’avant, pour les selfies. Vous vous en doutez certainement, on est loin des rendus proposés par les photophones haut de gamme de Samsung ou Sony. Les couleurs auront tendance à varier énormément selon la luminosité ambiante (surtout en intérieur), ce qui vous obligera à manipuler la balance des blancs pour éviter les rendus fantaisistes. L’application d’appareil photo met à votre disposition quelques réglages bien utiles pour améliorer encore plus le rendu (ISO, contraste, exposition…). Un capteur photo qui sollicitera donc vos talents de photographes pour éviter de gâcher de la pellicule (ou plutôt de la mémoire interne de votre mobile).

Wiko Highway Pure 4G 8
Pour prendre des clichés corrects avec le Wiko Highay Pure 4G, il faut mettre la main à la pâte.

Notre avis sur le Wiko Highway Pure 4G :

Propulsé sur le marché au tarif de 299 €, le Wiko Highway Pure 4G était décidément trop cher comparé aux propositions formulées par la concurrence (voir en début d’article). À 199 €, il en devient beaucoup plus intéressant, notamment grâce à son design et ses finitions plus que soignées. Il aura fort à faire pour convaincre face à un Moto G 2015 qui reste un exemple de rapport qualité-prix et qui s’avère très polyvalent. Un effort du côté de l’ergonomie et des performances, pour le même prix, aurait fait passer ce Wiko Highway Pure 4G dans une autre dimension.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 141,9 mm
  • Largeur : 68,1 mm
  • Epaisseur : 5,1 mm

? Ecran : 4,8 pouces

? Poids : 98 g

? Autonomie :

  • Annoncée : 13 h en communication
  • Batterie : 200 mAh Li-Poly

? OS : Android 4.4 KitKat

? Mémoire : 16 Go + 2 Go RAM

? Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; 4G (LTE)
? Processeur : Qualcomm Snapdragon 410 quadruple-coeur (1,2 GHz)
? Site : https://fr.wikomobile.com
? Appareil photo : 8 Mégapixels
? Vidéo : 1080 p HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7.5

Design

8

Ergonomie

7

Fonctions

7

Qualité/Prix

7

GENERAL

7.3

LES PLUS
  • Design
  • Poids plume
LES MOINS
  • Prix
  • KitKat
  • Salissant

Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot