Appareils Milieu de gamme Smartphones

Test du Sony Xperia L3 : un smartphone à éviter

xperia l3 test
Sony propose le Xperia L3 sur un segment très concurrentiel : la gamme des moins de 200 €. En face il y a du lourd avec les Huawei P Smart 2019, le Nokia 5.1 Plus ou le plus ancien Xiaomi Mi 8 Lite. Prenant à contre-courant la mode des encoches, Sony pourra-t-il séduire au-delà de son cercle d’irréductibles fans ?

La première mauvaise surprise de ce Sony Xperia L3 réside dans la qualité moyenne des finitions. Alors que ses concurrents misent sur des dos en verre plutôt jolis, l’appareil japonais ne donne pas l’impression de maîtriser son sujet : surprenant de la part de cette marque mythique. Le dos en plastique manque de rigidité : c’est «cheap». Quand on retourne l’appareil, ce n’est pas la joie non plus. L’écran IPS de 5,7 pouces (14,5 cm) propose une résolution assez faible de 282 DPI. Alors ce n’est pas non plus une catastrophe, mais ce n’est pas à la hauteur de la réputation du fabricant. l’expérience est altérée par un retour tactile parfois approximatif. Le tableau n’est pas tout noir non plus puisque les reflets sont maîtrisés et que la luminosité s’adapte vraiment bien à l’environnement.

Le parti pris d’éviter l’encoche est louable d’autant que de nombreuses personnes y sont allergiques, mais à l’heure où les «bezels» («front» et et «menton») sont de plus en plus fins, Sony tranche avec le design de son bébé. Notons la présence d’un capteur d’empreintes digitales sur la tranche à la manière du Samsung Galaxy A7. Plutôt bien placé et réactif. On compte aussi un slot microSD (pour passer le stockage de 32 à 512 Mo) en plus du tiroir à double SIM qui s’ouvre sans avoir besoin d’une épingle. Par contre, on ne sait pas ce qu’il leur a pris de mettre les boutons de volume aussi bas : étrange. Le jack et le USC-C sont de la partie.

Les meilleurs prix
AMAZON169 €Voir l'offre
FNAC210 €Voir l'offre
DARTY169 €Voir l'offre
CDISCOUNT189 €Voir l'offre

Bon à rien, médiocre en tout

Côté composants, Sony a misé sur le Mediatek Helio P22 adossé à 3 Go de RAM : pas foufou. Non seulement on a de meilleurs résultats avec un Snapdragon 660 (pourtant pas cher), mais la chauffe se fait sentir au bout d’un gros quart d’heure de jeu. En parlant de jeu d’ailleurs, n’espérez pas faire tourner des titres 3D au max : pas de problème avec Candy Crush mais bon, vous savez que ça donne le cancer alors…

À l’heure où les smartphones autour de 200 € se débrouillent de mieux en mieux sur le plan de la photo, Sony rate encore le coche. L’appareil compte deux modules au dos : un principal de 13 mégapixels auquel s’ajoute un capteur de 2 MP pour régler la profondeur de champ. De jour, c’est très correct même si ça manque un peu de piqué et que les couleurs soient un peu ternes. Dans la pénombre par contre, cela va du médiocre au mauvais. Alors c’est loin d’être parfait sur le P Smart 2019 ou le Mi 8 par exemple, mais là, c’est clairement en dessous : problème d’exposition et bruit omniprésent même si le lissage vient coller un sparadrap sur la jambe de bois. Le capteur en façade fait bien le job même si on aura là aussi des difficultés quand la lumière vient à manquer. Côté vidéo, pas de fioriture : du bon Full HD non stabilisé, mais propre.

Sauvé par l’autonomie…

Vous l’aurez compris, le L3 est à la traîne par rapport à ses concurrents directs. Ce qui le sauve d’une note en dessous de la moyenne c’est son autonomie. Le Helio P22 est réputé peu gourmand et c’est le cas puisqu’avec une batterie de «seulement» 3300 mAh, le Sony Xperia L3 tient la route. Vous pourrez oublier le chargeur à la maison pour le week-end si vous faites un peu attention. Il tiendra largement une journée complète même en utilisation intensive. La charge «rapide» n’est…pas très rapide : comptez 1h30 pour passer de 18 à 95 %. Pas rédhibitoire non plus. Bonne nouvelle, Sony propose son appareil avec une surcouche presque inexistante, mais il s’agit d’Android 8.1 Oreo : pourquoi ce choix ?

Notre verdict

Il arrive souvent que nous nous disions «ils auraient pu faire ça mieux» lors d’un test, mais pour ce Sony Xperia, on se le dit à chaque étape : châssis médiocre, écran passable, photos bof, performances en deçà de la concurrence, etc. Seule l’autonomie correcte vient sauver la mise…et encore. À moins d’être un fan inconditionnel de Sony, cet Xperia L3 n’est pas à conseiller.

Tests prises de vue

Caractéristiques techniques du Sony Xperia L3
► Dimensions :
Hauteur : 154 mm
Largeur : 72 mm
Epaisseur : 9 mm

► Ecran : 5,7 pouces

► Poids : 156 g

► Batterie : 3300 mAh

► OS : Android 8.1

► Mémoire : 3 Go de RAM + 32 Go de stockage

► Connectivité :
Type Wi-Fi 802.11a/b/g/n
USB-C
Capteur d’empreintes digitales sur la tranche
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM + slot microSD (max 512 Mo)

► Processeur : Mediatek Helio P22 MT6762 8 cœurs (2 GHz max)

► GPU : PowerVR GE8320

► Appareil photo : 13 mégapixels + 8 MP + 8 MP

► Résolution : 282 DPI

► Définition : 1440 x 720 pixels

► Vidéo : 1080 Full HD

► Date de sortie : mars 2019

► Site : www.sonymobile.com/global-fr/products/phones/xperia-l3/#gref

Les meilleurs prix
AMAZON169 €Voir l'offre
FNAC210 €Voir l'offre
DARTY169 €Voir l'offre
CDISCOUNT189 €Voir l'offre
Les notes de notre labo :
  • 6/10
    Performance - 6/10
  • 6/10
    Design - 6/10
  • 7/10
    Ergonomie - 7/10
  • 6/10
    Fonctions - 6/10
  • 5/10
    Qualité/Prix - 5/10
6/10

Résumé

Les plus :

► L’autonomie
► C’est tout

Les moins :

► Un téléphone qui fait «cheap»
► Un écran indigne de Sony