Test du POCO M3 : l’autonomie et le prix en qualités principales

Xiaomi s’est fait un nom sur l’entrée de gamme avant de progressivement proposer des appareils de plus en plus «armés». Mais à l’inverse de certains, la marque chinoise a gardé un pied dans l’entrée de gamme avec ses «Redmi». Ici, et comme souvent, Xiaomi vient se concurrencer lui-même sur le terrain des smartphones autour de 150 €. Alors, ce POCO M3 vaut-il le détour ?

POCO c’est une marque annexe ou plutôt une gamme à part chez Xiaomi. En 2018, le POCO F1 avait su proposer de l’électronique haut de gamme à un prix très bas (300 € de l’époque pour un Snapdragon 845 et 6Go de RAM) et en 2020, le POCO F2 Pro embarquait un Snapdragon 865, 4 objectifs photo et un module frontal motorisé pour 500 €. Plus récemment le POCO X3 NFC à moins de 250 € affichait une autonomie très confortable et un écran 120 Hz.

Un énième Xiaomi sur le segment des 150-180 €

Le POCO M3 est quant à lui sur le segment de «l’entrée de gamme+» de Xiaomi. Plus armé que les Redmi 9, 9A et 9C, l’appareil est plutôt sur les plates-bandes des Redmi Note 9 et Note 9S (mais comment ils font chez Xiaomi pour s’y retrouver ?) avec un prix public conseillé à 159 € et 179 € pour les versions 64 et 128 Go. À noter que Gearbest propose actuellement le POCO M3 en vente flash à 125 € (avec le code L7FZCEB90M et en désactivant les garanties d’expédition).

Le POCO M3 propose un design un peu particulier. Le X3 proposait un dos en plastique avec un îlot photo rond, mais le M3 affiche un dos en similicuir (si un jour je dois utiliser le mot «cuir vegan», abattez-moi, SVP) et un îlot déporté vers la gauche qui repose sur du plastique noir marqué du mot POCO.

C’est original, surtout en bleu ou jaune, mais ça ne plaira pas à tout le monde. L’appareil évite l’écueil des traces de doigts, mais reste assez «mastoc» : un peu épais et un peu lourd pour de l’entrée de gamme même s’il ne dépasse pas les 200 g. Il propose une prise jack, un émetteur infrarouge pour s’en servir comme d’une télécommande avec l’appli Mi Remote controller (ils sont têtus chez Xiaomi, mais on aime), un tuner radio FM et un lecteur d’empreintes digitales latéral. Pas besoin de choisir entre le dual SIM et le slot micro SD : ici c’est fromage et dessert ! Par contre, pas de NFC. Vous vouliez 100 balles et un Mars aussi ?

Un écran agréable et des performances en adéquation avec son prix

L’écran est un peu amputé pour laisser la place à une encoche type goutte d’eau. Pas de quoi fouetter un chat d’autant que cette dalle IPS de 395 DPI (2340 x 1080 pixels) n’est pas mauvaise du tout pour cette gamme. La luminosité maximale est assez faible et il faut bien appuyer pour entrer son code PIN par exemple, mais en dehors de ça, c’est très correct d’autant que MIUI 12 propose pas mal de réglages. Le mode sombre est de la partie et le mode lecture est très pratique.

Côté performance, nous avons longtemps cru à un appareil faiblard malgré sa puce Snapdragon 662 et ses 4 Go de RAM. Après une récente mise à jour, nous avons pu nous faire un meilleur avis sur ce POCO M3. Certes c’est un appareil qui ne se prédestine pas au jeu, mais depuis cette mise à jour de début janvier, tout est un peu plus fluide. Le score AnTuTu est d’environ 180 000 et donc à quelques encablures du Redmi Note 9 (200 000) et devant le Redmi 9 (150 000). C’est donc un smartphone qui ne sera pas à l’aise avec la 3D, mais qui reste un bon compromis puissance/prix.

Des photos juste moyennes

Côté photo, le POCO M3 repose principalement sur un capteur 48 mégapixels puisqu’il n’y a pas d’ultra grand-angle et que l’objectif macro de 2 MP est inutile (c’est quoi cette mode ?). Le 3ème capteur de 2 MP est dédié au portrait. Inutile de tergiverser, les résultats ne sont pas terribles. À ce prix c’est un peu normal de ne pas retrouver la qualité photo d’appareil à plus de 200 € comme le Redmi Note 9 Pro, mais on est quand même en dessous d’un Redmi Note 9S qui est proposé en ce moment à moins de 176 € par exemple. De jour ce n’est pas mauvais et on peut avoir de bonnes surprises sur l’exposition, mais dès que la lumière vient à manquer, cela tire sur le jaune et c’est très moyen sur les bords.

Le mode 48 MP rend les clichés meilleurs en extérieur, mais pas en condition difficile et le mode Nuit donne des clichés assez moyens avec du bruit numérique qui ne permettra pas d’exploiter les photos autre part que sur l’écran de l’appareil. Les portraits ne sont pas vilains, mais attention aux contre-jours. La caméra frontale ne fait pas de miracle non plus, mais on arrive à quelque chose de correct en exposant bien le sujet et surtout en désactivant le mode beauté.

Côté vidéo, il faudra se contenter du 1080p à 30 fps : encore une fois, vu le prix de l’appareil c’est un peu normal.

L’autonomie : son gros point fort

Le POCO M3 embarque donc un sacré accu de 6000 mAh qui le dote d’une autonomie de champion. En utilisation soutenue (4 heures de Netflix, 1 heure de Call of Duty et plus de 7 heures d’écran allumé en tout), il tiendra bien deux jours sans problème et même plus de 3 jours si vous l’économisez un peu. Il est meilleur que ses cousins les autres Xiaomi eux aussi très à l’aise : Note 9 Pro et POCO X3.

Le mode économie d’énergie qui limite le nombre d’applis actives fait aussi des merveilles. Par contre, pas de charge rapide ici, il faudra se contenter d’un chargeur 18 W qui permet de passer de 4 % à 100 % en 2 heures et 19 minutes. Enfin, ce POCO M3 propose une surcouche MIUI 12 sur un Android 10. Même si ce n’est pas notre tasse de thé (à la rédaction, nous somme plutôt OneUI et OxygenOS), cette surcouche fait des progrès selon nous et on s’habitue vite aux menus. Seul souci : les apps préinstallées.

Notre verdict :

Comme souvent, Xiaomi propose de belles qualités sur des appareils peu chers. Ici le POCO M3 en plus de proposer un écran très confortable et une très bonne autonomie se paye le luxe d’afficher un design assez sympa (même s’il ne plaira pas à tout le monde). La partie photo est par contre décevante et les performances ne permettront pas de jouer aux derniers titres dans de bonnes conditions. Pour 30 € de plus, le Redmi Note 9S dispose de plus de qualités. Reste un champion de l’autonomie qui ne ressemble à aucun autre.

Les meilleurs prix du POCO M3

 

*Gearbest : prix avec le code promo L7FZCEB90M

Tests prises de vue

Caractéristiques techniques du POCO M3

► Dimensions :
Hauteur : 162,3 mm
Largeur : 77,3 mm
Épaisseur : 9,6 mm
► Écran : 6,53 pouces (16,6 cm) IPS
► Poids : 198 g
► Batterie : 6000 mAh
► OS : Android 10 + MIUI 12.0.1
► Mémoire : 4 Go de RAM LPDDR4X + 64 ou 128 Go de stockage UFS 2.2
► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreinte digitale physique latéral
Bluetooth 5.0
4G
Dual-SIM + slot microSD

► Processeur : Snapdragon 662 (8 cœurs cadencés à 2 GHz max)
► GPU : Adreno 610
► Appareil photo : Capteur principal 48 mégapixels (ouverture f/1.8), capteur pour améliorer les portraits de 2 MP (f/2,4), mode macro 2 MP (f/2,4) + 8 mégapixels en frontal pour les selfies (f/2)
► Résolution : 395 DPI
► Définition : 2340 x 1080 pixels
► Vidéo : 1080 30fps
► Date de sortie : décembre 2020
► Site : https://www.mi.com/fr/poco-m3/

 

Les meilleurs prix du POCO M3

 

*Gearbest : prix avec le code promo L7FZCEB90M

Les notes du POCO M3 :
  • 7/10
    Performance - 7/10
  • 7/10
    Design - 7/10
  • 5/10
    Photo - 5/10
  • 8/10
    Écran - 8/10
  • 10/10
    Autonomie - 10/10
  • 8/10
    Qualité/Prix - 8/10
7.5/10

 

Les plus :
► Très petit prix
► Excellente autonomie
► Un design original

Les moins :
► Une partie photo décevante