• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Milieu de gamme ► Test du Oppo Reno2 : un équilibre presque parfait

Test du Oppo Reno2 : un équilibre presque parfait

avis Oppo Reno 2

Oppo a surpris son monde en lançant son Reno2 très peu de temps après la première mouture. Ce second modèle reprend le concept de caméra popup en forme d’aileron de requin et propose la nouvelle puce Snapdragon 730G orientée « jeux vidéo ». Un smartphone à moins de 500 € surprenant à bien des égards…

Ce Oppo Reno2 est un appareil très joli avec un dos en verre, aucun module photo qui ne ressort, un large écran sans encoche et des finitions parfaites. Petites curiosités : il est plus épais en haut qu’en bas même si cela ne se ressent pas du tout en main et il y a une petite bille au dos qui a été placée ici pour éviter que l’appareil ne glisse trop facilement, mais aussi pour éviter les rayures. L’appareil est un peu lourd sans que ça soit un problème, mais avec son côté « mastoc » il sera difficile de l’utiliser à une main.

Tout respire la classe dans ce smartphone, c’est vraiment un bel objet. Oppo est un leader des caméras popup et ici, la marque chinoise a réitéré son système à « aileron de requin » qui sort de la tranche supérieure de l’appareil. C’est bien fait, assez rapide et même bien pensé pour pouvoir profiter de l’intégralité de l’écran, mais ce système empêche l’appareil d’afficher une certification d’étanchéité. Côté solidité, pas d’inquiétude : le système a l’air solide (plus que celui du Honor 9X par exemple), le contrôle anti-chute fonctionne très bien et la firme garantit 300 000 ouvertures/fermetures soit plus de 10 ans en utilisation normale. Notons la présence d’une prise jack et de la possibilité d’ajouter une carte micro SD, même s’il faudra choisir entre plus de mémoire et une seconde carte SIM. Mention très bien pour le capteur d’empreintes digitales placé sous l’écran : il est très rapide et connaît très peu de ratés.

Un écran parfait ?

La dalle est de technologie AMOLED et fait 6,5 pouces de diagonale au format atypique 20:9 (alors qu’on est plus sur du 19,5:9 en ce moment ce qui fait que l’écran fait « large »). Grâce à l’aileron de requin, on profite de l’ensemble de l’écran d’autant que les bordures sont assez fines. On peut régler la température et l’agressivité des couleurs depuis les paramètres d’affichage, mais soyons clair : l’écran est une vraie réussite. C’est lumineux, bien contrasté : c’est une des meilleures dalles de cette fin d’année. Il ne lui manque qu’un meilleur rafraîchissement, mais les écrans à 90 Hz ou 120 Hz sont encore l’apanage des modèles haut de gamme. Pour faire tourner l’engin, Oppo a fait confiance au Snapdragon 730G, une puce qui équipe aussi le Xiaomi Mi Note 10 qui est à peine plus cher. Cette version « gaming » du 730 est adossée à 8 Go de RAM pour un résultat pas mauvais du tout. Au niveau benchmark on est à peu près au niveau du fleuron de 2018 : le Snapdragon 845. En jeu comme en multitâche intensif, l’appareil tourne parfaitement, par contre le ratio étrange de l’écran peut provoquer quelques erreurs d’affichage lors d’une partie de Call of Duty : Mobile par exemple.

Une partie photo plus que correcte

Côté photo, Oppo a doté son Reno2 de 4 capteurs au dos avec le classique IMX586 48 mégapixels de Sony, un ultra grand-angle de 8 MP, un téléobjectif 58 mm de 13 MP et un dernier module de 2 MP pour la profondeur de champ des portraits. Les photos sont très bonnes même si on note un contraste parfois un peu forcé. En extérieur avec un bon éclairage c’est une réussite, mais dès que la lumière vient à manquer, les clichés manquent un peu de piqué. Ce n’est pas bien méchant, mais dans la même gamme de prix le Pixel 3a XL fait un peu mieux.

Le mode HDR avec l’option Dazzle Color fonctionne très bien. De nuit, c’est aussi très bon grâce au mode idoine : les couleurs sont certes peu fidèles (ça tire pas mal sur le rouge), mais le bruit est maîtrisé. Attention, il faudra être patient avec ce mode et éviter de bouger même si le mieux est de caler l’appareil dans une position où il ne tressautera pas. Le problème de piqué s’accentue en utilisant le zoom. Passé le x2, l’appareil passe en mode hybride et cela devient plutôt moche. En dessous de cette limite, c’est assez bon sauf de nuit où le module principal prend le relais avec des résultats trop approximatifs. L’ultra grand-angle a les mêmes défauts que ses petits copains : trop de déformation en périphérie et un léger manque de netteté. Rien de disqualifiant d’autant que les résultats en extérieur sont assez corrects. Les portraits avec effet bokeh sont naturels qu’ils soient pris avec le module au dos ou celui de face.

En ce qui concerne l’autonomie, le Oppo Reno2 s’en sort très bien grâce à son accu de 4000 mAh et son SoC peu énergivore. Comptez plus de 2 jours pour le mettre à terre en utilisation standard ! La charge rapide VOOC de 20 W permet de remplir la jauge de 8 % à 100 % en un peu plus d’une heure. Enfin, notons que ColorOS 6 ne sera pas du goût de tout le monde : difficulté à s’y retrouver dans les menus, traductions fantaisistes et parfois quelques bugs d’affichage, la surcouche d’Oppo peine à convaincre.

Notre verdict :

Le Oppo Reno 2 est un très bon appareil qui n’a pas de gros défaut et propose même un écran 5 étoiles et une puce sympa. Le seul problème c’est qu’en face on a le Xiaomi Mi Note 10 qu’on peut trouver à peine plus cher avec de très sérieux atouts en photo et le Mi 9T Pro qui propose un Snapdragon 855 pour beaucoup moins cher. Le vrai point faible de L’Oppo Reno2 est donc son prix. Si vous aimez le look, le Reno2 Z dispose aussi de sérieux atouts pour moins cher.


Les meilleurs prix :


Caractéristiques techniques du Oppo Reno2
► Dimensions :
Hauteur : 160 mm
Largeur : 74,3 mm
Épaisseur : 9,5 mm

► Écran : AMOLED 6,5 pouces (16,5 cm)

► Poids : 189 g

► Batterie : 4000 mAh

► OS : Android 9 + ColorOS 6.1

► Mémoire : 8 Go de RAM + 256 Go de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales sous l’écran
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM (ou une SIM + une carte microSD)

► Processeur : Snapdragon 730G (8 coeurs cadencés à 2,2 GHz max)

► GPU : Adreno 618

► Appareil photo : Capteur principal 48 mégapixels (ouverture f/1,7 – focale 26 mm), ultra grand-angle 8MP (f/2,2 – 18 mm), téléobjectif optique x2 à 13MP (f/2,4 – 57,5 mm), aide à la profondeur de champ de 2MP (f/2,4 – 24 mm) + 16 MP en façade (f/2 – 19 mm).

► Résolution : 401 DPI

► Définition : 2400 x 1080 pixels

► Vidéo : 4K à 30 fps

► Date de sortie : Octobre 2019

► Site : https://www.oppo.com/fr/smartphone-reno2/


Les meilleurs prix :


Les notes du Oppo Reno 2 :
  • 8/10
    Performance - 8/10
  • 9/10
    Design - 9/10
  • 8/10
    Photo - 8/10
  • 9/10
    Autonomie - 9/10
  • 6/10
    Qualité/Prix - 6/10
8/10

Les plus :

► De très belles photos
► Écran presque parfait
► Un appareil très joli

Les moins :

► ColorOS 6 pas top
► Zoom x5 à la ramasse

Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul