Test du OnePlus 8T : le haut de gamme à prix sympa

C’est devenu une habitude depuis 3 ans (au moins) : une version T de l’appareil chinois débarque à la fin de l’automne sur le marché. Alors que le OnePlus 8 avait un peu déçu côté photo et que le OnePlus 8 Pro affichait un prix très élevé, ce OnePlus 8T se veut une sorte d’entre-deux (il n’y aura pas de 8T Pro) : un smartphone haut de gamme et bon marché. Alors, pari réussi ?

Proposé à 599 € dans sa version 8 Go de RAM + 128 Go de stockage (en promo à 474 € chez Rakuten en version Aquamarine Green ou Lunar Silver) et à 699 € en version 12 + 256, ce OnePlus 8T est plus une version 8 Pro avec moins d’options et vendue moins chère. Il manque en effet une certification IP68 et la charge sans fil 40 W. Le dos en verre est très sympa et laisse peu de place aux traces de doigts, on retrouve l’interrupteur latéral de la marque qui permet de basculer entre les modes vibreur, silencieux et sonnerie.

Le jack est définitivement oublié, mais on compte un adaptateur et une coque transparente dans la boîte du modèle qui a été fourni par la marque. La prise en main est impeccable et plus ergonomique que ses prédécesseurs avec un corps plus fin. Côté son, c’est très bon avec deux haut-parleurs de très bonne qualité (sauf si vous écoutez du Jul ou du Bosh, là bizarrement c’est pourri). Enfin, OxygenOS 11 basée sur Android 11 brille comme jamais : toujours une des meilleures surcouches selon nous avec One UI de Samsung.

Un défilement fluide et des perf’ au top

Ce nouveau smartphone de OnePlus intègre un écran OLED de 6,55 pouces (16,6 cm) avec une définition de 2400 x 1080 pixels (402 DPI). Certes la dalle est plate contrairement aux OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro, mais le résultat est loin d’être décevant puisqu’à l’usage, les erreurs de manipulation sont moins fréquentes. En effet, sur ses prédécesseurs, il arrivait qu’un bout de doigt ou de paume qui traîne ne viennent gêner ou annuler une action. OxygenOS propose comme d’habitude pas mal de réglages pour la dalle : de quoi ajuster la dalle à votre œil.

Pas grand-chose à dire au niveau de la puissance de l’appareil puisque cette année, avec un Snapdragon 865 et 8 ou 12 Go de RAM on arrive dans le peloton de tête sans problème. Le OnePlus 8T est d’ailleurs toujours dans le top 10 AnTuTu. Pas d’évolution donc, même si c’est une bonne surprise compte tenu du prix de l’appareil.

Bon en photo, mais avec peu d’évolution

Attaquons la partie photo. Ce OnePlus 8T embarque un objectif principal de 48 mégapixels (le Sony IMX 586), un ultra grand-angle de 16 MP, un macro de 5 MP et un capteur permettant de parfaire les portraits avec un bel effet bokeh. Pas de téléobjectif donc, mais un module principal qui shoote en 12 MP avec le pixel binning permettant de regrouper les pixels par 4 pour une meilleure exposition.

Dans les faits, le mode 48 MP propose des clichés plus nets et plus lumineux, mais il ne convient pas aux scènes en mouvement comme les enfants par exemple (sales bêtes !). En règle général, les clichés de jour ou pris avec une luminosité correcte sont plus proches du 8 Pro que du 8 (même si on peut imaginer que le logiciel a su évoluer depuis notre test). En bref : c’est très bon sans être du niveau d’un Galaxy S20 Ultra ou d’un Note 20 Ultra (qui sont bien plus chers cependant).

De nuit, le traitement logiciel y va un peu fort et comme sur les précédents OnePlus, c’est meilleur avec le mode Exposition longue avec trépied. Mais pas besoin de trépied : faites en sorte de positionner l’appareil pour qu’il ne bouge pas… Comme le 8 Pro, le 8T s’en sort très bien avec son ultra grand-angle. Même si la nuit c’est comme toujours compliqué (mais exploitable), en condition lumineuse difficile c’est un des meilleurs dans cette gamme de prix et en plein jour c’est un des meilleurs tout court.

Les portraits sont très sympas avec une découpe naturelle que ce soit avec les capteurs dorsaux ou avec l’objectif frontal de 32 MP. Côté vidéo, comme souvent chez OnePlus c’est du haut niveau avec des vidéos en 4K à 60fps et des modes ralenti et « time lapse » réussis. La stabilisation optique est de la partie et c’est bon comme une pinte en « happy hour ».

Une autonomie «normale», mais quelle vitesse de rechargement !

En ce qui concerne l’autonomie, ce n’est pas vilain, mais il n’y a pas d’évolution par rapport aux 8 et 8 Pro. Il tient la route plus d’une journée avec son accu de 4500 mAh mais là où il fait fort c’est quand on prend en compte sa charge rapide. Car avec son chargeur 65 W, ce OnePlus 8T se recharge à une vitesse de folie : de 4 % à 91 % en 34 minutes et de 8 % à 58 % en 14 minutes. Certes, il faut avoir le chargeur fourni avec soi, mais quelle rapidité ! C’est un des premiers appareils que nous testons qui se recharge à vue d’œil (avec les Oppo Reno 4 5G et Find X2 Neo). Une prouesse.

Notre verdict :

Le OnePlus 8T est un appareil qui a tout du haut de gamme avec un prix inférieur à 600 € (on le trouve même maintenant à 474 € chez Rakuten) : un écran magnifique, des perfs au top, un OxygenOS (Android 11) qui propose de très belles choses, une prise en main impeccable et une charge rapide qui décoiffe. Notre note est un peu dure en photo, mais la vérité c’est que de ce côté, le 8T n’a pas fait de gros progrès par rapport au 8 Pro. Si la charge sans fil ou la certification d’étanchéité n’ont pas d’importance pour vous, c’est le OnePlus qu’il vous faut. Après, il est talonné de très près par le Galaxy S20 FE 5G…

Tests prises de vue

Caractéristiques techniques du OnePlus 8T

► Dimensions :
Hauteur : 160,7 mm
Largeur : 74,1 mm
Épaisseur : 8,4 mm
► Écran : 6,55 pouces (16,6 cm) AMOLED 120 Hz
► Poids : 188 g
► Batterie : 4500 mAh
► OS : Android 11 + OxygenOS 11.0.5.6
► Mémoire : 12 Go de RAM LPDDR4X + 256 Go de stockage UFS 3.1 (ou 8 + 128)
► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac/ax
USB-C
Capteur d’empreinte digitale intégré à l’écran
Bluetooth 5.0
5G
NFC
Dual-SIM (sans slot microSD)

► Processeur : Snapdragon 865 (8 cœurs cadencés à 2,84 GHz max)
► GPU : Adreno 650
► Appareil photo : Capteur principal Sony IMX586 48 mégapixels (ouverture f/1.77 stabilisé optiquement), ultra grand-angle 16 MP (123°, f/2,2), objectif macro 5 MP (f/2,4), module d’aide à la profondeur de champ de 2 MP + 16 mégapixels en frontal pour les selfies
► Résolution : 402 DPI
► Définition : 2400 x 1080 pixels
► Vidéo : 4K/1080 60fps (et 4K au format 21:9)
► Date de sortie : octobre 2020
► Site : https://www.oneplus.com/fr/8t

Les notes du OnePlus 8T :
  • 10/10
    Performance - 10/10
  • 10/10
    Design - 10/10
  • 10/10
    Écran - 10/10
  • 6/10
    Photo - 6/10
  • 7/10
    Autonomie - 7/10
  • 9/10
    Qualité/Prix - 9/10
8.7/10

 

Les plus :

► Un écran et un design magnifiques
► Un smartphone puissant avec un très bon OxygenOS 11
► Une charge rapide étonnante

Les moins :

► Pas de charge sans fil, ni de certification d’étanchéité, ni de slot microSD
► La partie photo qui n’évolue pas vraiment


Laisser un commentaire