• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Entrée de gamme ► Test du LG Optimus L5 II : Un entrée de gamme dépassé par la concurrence

Test du LG Optimus L5 II : Un entrée de gamme dépassé par la concurrence

LG repositionne ses pions sur les marchés d’entrée et de milieu de gamme. La série L deuxième version accueille l’Optimus L5 II. Le successeur du L5 reprend la même diagonale-écran (4 pouces), mais il est un peu plus fin que son aîné. LG a légèrement amélioré les caractéristiques techniques. Le résultat laisse un goût amer, ce smartphone est en retard par rapport à la concurrence.

Les smartphones de la série LII de chez LG possèdent une certaine homogénéité du point de vue du design. Les bords légèrement arrondis, la disposition des boutons retour et paramètres, la touche physique ovale en bas de l’appareil… le L5 II arbore un habillage simple, mais bien fini. La coque arrière facilement détachable est en plastique, mais donne une impression d’aluminium brossé. Cela confère du cachet au L5 II (même s’il s’agit de plastique). De manière générale, le design est simple et un peu fade, il n’y a pas vraiment d’originalité ici avec le L5 II. Le logo LG se rappelle à notre bon souvenir sur la face avant de l’appareil, pas très esthétique.

Et voici la série LII : de gauche à droite l'Optimus L3, L5 et L7.

Un smartphone de poche

Le L5 II (pas beaucoup d’inspiration pour les noms chez LG…) a le mérite d’être léger et de rentrer dans une poche de pantalon (ou de short, cela dépend de la saison). L’appareil se manipule aisément à une seule main, il est agréable à tenir (et ce que vous soyez droitier ou gaucher). Votre pouce trouvera naturellement le bouton central (Home et multitâche si vous le maintenez enfoncé) et le reste de vos doigts les autres boutons.

Un écran sensible aux reflets

L’appareil est équipé d’un écran de 4 pouces 16 millions de couleurs d’une résolution de 800 x 480 pixels. Le rendu des couleurs en consultation de photos, de vidéos ou de pages Web est convenable. L’appareil de LG marque ici un bon point. Pour rester dans l’écran, il faut savoir que ce dernier est assez sensible aux reflets. Si vous utilisez le téléphone dans une pièce éclairée par des néons nul doute que vous serez incommodé par la lumière qui se reflètera dans le smartphone. En extérieur, il en sera de même. À vous d’adapter la luminosité. L’angle de vision que confère l’appareil n’est pas extraordinaire. En position excentrée par rapport à l’écran, l’image s’assombrira rapidement… si l’on additionne cela aux reflets, mieux vaut faire passer le téléphone si vous avez quelque chose à montrer à d’autres personnes.

En navigation ou sur le web, l’écran est confortable. La faible résolution vous obligera parfois à zoomer sur certaines pages pour voir ce qui y est écrit.

Une surcouche vieillotte, mais ergonomique

La surcouche apposée par LG ne brille pas par son esthétisme. Le look des icônes est un peu old-school. Le constructeur a profité de l’occasion pour installer pas mal d’applications couvrant tous les usages (gestionnaire de fichiers et d’applications, lecteurs multimédias…). L’utilisateur se sentira un peu poussé à la consommation. Il aura toujours le loisir de se rabattre sur une autre application du Google Play Store.

Le bouton d’accès rapide configurable depuis les Paramètres apporte un petit plus côté ergonomie. Grâce à ce dernier, vous pourrez lancer rapidement une application (n’importe laquelle, c’est à vous de voir) en pressant le petit bouton situé au-dessus des touches volume haut et bas.

Des spécificités techniques qui ne tiennent pas la route

Le processeur simple-coeur conjugué aux 512 Mo de RAM assurent une certaine fluidité entre les menus. Les transitions se font sans à-coup. L’appareil a cependant beaucoup de mal avec les jeux dernières générations. Certains jeux en 3D bien optimisés tournent de manière acceptable sans ralentissement. D’autres, plus gourmands, font ramer le L5 II. Le L5 II satisfera plus les joueurs d’Angry Birds que les fans de Dragon Slayer ou Dungeon Hunter.

Si vous éprouvez le téléphone avec plusieurs applications gourmandes, ce dernier aura du mal à suivre la cadence. Il en résultera quelques lags lorsque vous changerez de fenêtre via le multitâche.

Capteur photo et vidéo dispensables

Autre point noir de l’appareil : l’APN. Ce dernier capture en 5 Mégapixels et permet d’enregistrer des films en 480 p. Pour la photo le résultat n’est pas convaincant. Votre cliché se teintera de flou. La balance des blancs automatique n’est pas au point. Vous serez forcé de réaliser vous-même la correction. En forte exposition les blancs virent au jaune.

Cliché capturé en 5 Mégapixels avec le L5 II. Le blanc vire ici vers le jaune (en balance des blancs automatique). À vous d'ajuster en fonction de l'exposition.

Pour la vidéo, un grain fera son apparition sur votre enregistrement et un léger flou viendra ici se manifester.

Un smartphone qui n’est pas dans son temps

À l’heure où la plupart des constructeurs sortent des modèles compétitifs, performants à moins de 200 €, LG signe là un modèle aux spécificités techniques dépassées et au design trop simple pour se démarquer. Le L5 II a cependant quelques atouts comme son format, le rendu sonore de son haut-parleur ou encore son autonomie… mais c’est vraiment trop peu pour espérer concurrencer des modèles comme le Cink Five, le 50 Platinum d’Archos ou l’Acer Liquid E2. Après avoir prouvé que LG avait le savoir-faire pour le haut de gamme (Optimus G ou Nexus 4), il serait peut-être temps pour le constructeur sud-coréen de se recentrer pour sortir un vrai bon modèle d’entrée/milieu de gamme plutôt que d’inonder le marché.

Safety Care, une appli pour se faire secourir :

L’appareil embarque bon nombre d’applications préinstallées. Parmi ces dernières vous trouverez Safety Care qui vous permet d’informer un ou plusieurs de vos contacts de votre situation d’urgence. Partager votre position, signaler à des personnes proches que vous n’avez pas utilisé votre appareil depuis un certain temps ou envoyer un message de SOS… l’application Safety Care vous donne la possibilité de contacter rapidement des personnes susceptibles de vous aider si vous vous trouvez en mauvaise posture. Pratique pour les personnes âgées.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 117,5 mm
  • Largeur : 62,2 mm
  • Epaisseur : 9,2 mm

? Ecran : 4 pouces

? Poids : 110 g

? Autonomie :

  • Annoncée : 9 h
  • Batterie : Li-Ion 1700 mAh

? OS : Android 4.1 Jelly Bean

? Mémoire : 4 Go + 512 Mo RAM

? Connectivité : Bluetooth ; Wi-Fi ; Micro-USB ; NFC ; Micro-SD
? Processeur : MediaTek MT6575 simple-coeur 1 GHz
? Site : https://www.lg.com/fr
? Appareil photo : 5 Mégapixels
? Vidéo : 480p

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

5

Design

6

Ergonomie

6

Fonctions

5.5

Qualité/Prix

5

GENERAL

5.5

LES PLUS
  • Autonomie
  • Format de poche
LES MOINS
  • APN
  • Performances globales
  • Mémoire interne

Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot