Appareils Haut de gamme Smartphones

Test du Huawei P30 Pro : un sacré numéro…

huawei p30 pro
Le Huawei P30 Pro a pour dure tâche de succéder au Mate 20 Pro qui nous avait fait forte impression en novembre dernier. Il se place dans le très haut de gamme, non seulement par son prix, mais aussi par ses caractéristiques techniques très impressionnantes. Plusieurs semaines après le tapage médiatique autour de sa sortie, voici notre test sans concession...

Commençons par parler du problème de la marque Huawei avec le gouvernement américain. Nous le savions plus ou moins, mais il semblerait que cette histoire n’a été qu’un prétexte à Donald Trump pour faire pression sur la Chine. Au moment où nous écrivons ces lignes, les sanctions sur Huawei ont été partiellement levées. Bien sûr Trump peut encore changer d’avis, mais le risque d’acheter un smartphone Huawei est très modéré.

Un design réussi

Mais revenons à notre P30 Pro qui est un modèle haut de gamme qui se retrouve en face du Samsung Galaxy S10 ou des iPhone récents. Sorti aux alentours de 1000 €, on trouve maintenant la version 8 Go/128 Go à 700 € ou moins… Côté design, c’est classe. Pas la «classe du futur» d’un Huawei Mate 20 Pro (même si les bords et l’écran incurvé sont bien là), mais c’est très joli quand même, d’autant que l’encoche de ce dernier a disparu laissant la place à une goutte d’eau assez discrète. La reconnaissance faciale 3D n’est par contre plus présente…

On a la sensation que l’écran prend un maximum d’espace et c’est bien là le principal. L’appareil est certifié IP68, mais pas de prise jack en vue (et pas d’adaptateur dans la boîte !). Bizarrement, le P30 Pro ne dispose pas de LED pour les notifications. Un moyen détourné de forcer l’utilisation du mode Always On ? Une habitude à prendre, d’autant qu’on ne remarque pas trop l’utilisation de ce dernier sur l’autonomie. Le dos en verre attire les traces de doigts comme les mouches sur le pare-choc d’un Hummer. Quand les fabricants comprendront-ils que c’est une mauvaise idée ? Encore une fois, le capteur d’empreintes digitales sous l’écran demandera un temps d’adaptation même si ce dernier nous a paru plus souple que ceux qui équipent les Galaxy S10 ou le OnePlus 6T. Une pensée pour Thomas notre vidéaste qui n’aime pas les modules photos qui sont trop proéminents : il a raison le bougre : posé à plat cela rend le smartphone bancal quand on veut tapoter l’écran.

Écran et perf’ au top !

L’écran justement est une réussite : AMOLED 6,5 pouces avec bord incurvé. C’est nickel même si le Mate 20 Pro faisait au moins aussi bien. Pour profiter d’une expérience sur-mesure, il faudra quand même aller du côté des paramètres d’affichage. Une fois réglée à votre œil, la dalle du Huawei P30 Pro propose ce qui se fait de mieux en 2019. Un contraste au poil, une colorimétrie et une luminosité presque parfaites, l’écran n’est jamais pris en défaut : vous allez pouvoir prendre des clichés d’exception et en profiter sur une dalle parfaite ! Les performances sont aussi au top. Huawei oblige, ce n’est pas un Snapdragon 855 qui équipe le Huawei P30 Pro mais un Kirin 980 avec 8 Go de RAM. Sur le papier, c’est un peu moins bien, mais dans les faits on ne voit pas de différence avec la puce américaine. Les jeux exigeants tournent à fond et l’appareil n’en finit plus de cumuler les applis en multitâche.

P30 Pro : tout pour la photo !

Passons maintenant à la photo puisque c’est pour ça que vous êtes là, non ? Sans surprise, on trouve au dos trois capteurs. Un 40 mégapixels principal avec une ouverture de f/1.6 et une focale 27mm en équivalent argentique (ou capteur plein), un ultra grand-angle de 20 mégapixels (f/2.4) qui permet une capture à 120° avec sa focale de 16 mm et enfin la star : un zoom x5 sans perte de 8 mégapixels (f/3.4, 135mm). Ce dernier a une conception particulière puisque pour faire rentrer une optique de ce type dans les 8,4mm d’épaisseur de l’appareil, les ingénieurs chinois l’ont placée en longueur à 90° avec un système de périscope.

Ce zoom de folie sur un smartphone est à la fois une claque technique et…une petite déception. Cela permet bien sûr de prendre des photos exceptionnelles de très loin, mais ce ne sera le cas qu’en bonne condition de lumière. Une focale de 135mm ça «mange la lumière» et avec une ouverture de f/3.4, ce n’est pas top. Et comme un smartphone ne dispose pas de poignées comme celles d’un appareil photo, le flou de bougé est souvent présent. Avec un peu de pratique, nous reconnaissons que les résultats sont à tomber par terre… sauf quand la lumière vient à manquer. D’ailleurs l’appareil le sait très bien puisque quand les conditions lumineuses sont difficiles, le P30 Pro rebascule sur le capteur principal et utilise un zoom numérique. En bref, le zoom est très bon, mais il ne vous sera pas utile dans toutes les circonstances et c’est un peu dommage.

Le capteur principal est un 40 mégapixels qui se transforme par défaut en 10 mégapixels pour utiliser la technique très en vogue du pixel binning : regrouper les pixels par paquet de 4 pour gagner en exposition, mais en perdant un peu de détails. Les résultats sont spectaculaires : seuls les Pixel 3 et 3XL rivalisent en qualité. Couleur, contraste, balance des blancs, il n’y a rien à dire y compris de nuit. Le mode dédié est d’ailleurs bluffant. En combinant les 3 capteurs et en stabilisant un minimum l’appareil, ce mode a le même effet qu’un interrupteur ! Le bruit numérique est très maîtrisé, c’est une prouesse. L’ultra grand-angle est aussi une réussite même s’il prend moins de risque que le Galaxy S10 (on a un 16 mm là où Samsung propose un 13mm). Mais ne soyons pas trop durs. Le Xiaomi Mi 9 propose un 17 mm et le résultat est moins probant qu’avec le P30 Pro (bon, ce n’est pas le même prix non plus…). Le contraste est bon et la déformation est assez maîtrisée : c’est une réussite ! Par contre pas de miracle dans la pénombre, le P30 Pro ne fait pas mieux que ses concurrents en condition lumineuse difficile : c’est au mieux médiocre. Les aficionados du mode portrait peuvent se rassurer : le bokeh du P30 Pro est un des meilleurs que nous ayons vu depuis la popularisation de ce mode. C’est naturel et bien foutu, y compris pour les selfies. Côté vidéo, c’est très bon. Les vidéos 4K sont impressionnantes et la stabilisation est aux petits oignons tout comme la captation du son.

Une charge rapide…vraiment rapide !

L’autonomie est un autre point fort du P30 Pro. Il embarque un accumulateur de 4200 mAh qui lui permet d’assurer comme un chef. Le Galaxy S10 est ici loin derrière puisque le chinois autorise une grosse journée d’autonomie pour les utilisateurs très demandeurs et 2 jours pour les autres. C’est une belle performance dans cette gamme d’autant que la charge rapide 40W fait des merveilles : comptez 50 minutes pour passer de 10 % à 100 %. La recharge sans fil fait forcement moins bien avec ses 15W et la charge inversée est toujours de la partie. Anecdotique. Mais puisque c’est là…

Notre verdict

Le P30 Pro apporte quelques améliorations depuis le Mate 20 Pro si cher à notre cœur (meilleur bokeh, zoom x5), mais son prix élevé nous empêche de mettre la note maximale. C’est bien sûr une des meilleures surprises de cette année et une claque technologique comme on en voit rarement…

Les meilleurs prix
RAKUTEN673 € (128GO)Voir l'offre
RAKUTEN805 € (256GO)Voir l'offre
GEARBEST843 € (256GO)Voir l'offre
AMAZON874 € (128GO)Voir l'offre
FNAC899 € (128GO)Voir l'offre

Tests Prises de vue


Caractéristiques techniques du Huawei P30 Pro
► Dimensions :
Hauteur : 158 mm
Largeur : 73,4 mm
Epaisseur : 8,4 mm

► Écran : 6,47 pouces (16,4 cm) OLED

► Poids : 192 g

► Batterie : 4200 mAh

► OS : Android 9 + EMUI 9.1

► Mémoire : 8 Go de RAM + 128/256/512 Go de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM (ou SIM + Nano Memory)

► Processeur : Kirin 980 (8 cœurs , 2,6 GHz maximum)

► GPU : Mali-G76 MP10

► Appareil photo : 40 mégapixels (f/1.6 focale 27mm), ultra grand-angle 20 MP à 120° (f/2.4, 16mm) et téléobjectif x5 8 MP (f/3.4, 135mm) + 32 MP pour le capteur frontal (f/2.0)

► Résolution : 398 DPI

► Définition : 2340 x 1080 pixels

► Vidéo : 4K 30 fps

► Date de sortie : avril 2019

► Site : https://consumer.huawei.com/fr/phones/p30-pro/

Les meilleurs prix
RAKUTEN673 € (128GO)Voir l'offre
RAKUTEN805 € (256GO)Voir l'offre
GEARBEST843 € (256GO)Voir l'offre
AMAZON874 € (128GO)Voir l'offre
FNAC899 € (128GO)Voir l'offre
Les notes de notre labo :
  • 9/10
    Performance - 9/10
  • 9/10
    Design - 9/10
  • 8/10
    Ergonomie - 8/10
  • 10/10
    Fonctions - 10/10
  • 7/10
    Qualité/Prix - 7/10
8.6/10

Résumé

Les plus :

► Le meilleur photophone de 2019 !
► Triptyque écran/puissance/autonomie au top

Les moins :

► Un peu cher pour un smartphone légèrement mieux que le Mate 20 Pro