• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Milieu de gamme ► Test du Google Pixel 3a XL : un vrai photophone dans le milieu de gamme

Test du Google Pixel 3a XL : un vrai photophone dans le milieu de gamme

test pixel 3a smartphone

Un peu plus de 6 mois après la sortie des Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google lance les 3a et 3a XL. Il s’agit plus ou moins de versions « lite » des smartphones lancés en fin d’année dernière. Alors que les autres constructeurs ménagent la chèvre et le chou avec plus ou moins de réussite, Google a choisi sa formule : aucune concession sur la photo, au risque de proposer des performances en dedans. Pari gagnant ?

Google est un habitué du haut de gamme. Quitte à sortir un smartphone par an (deux smartphones avec la version XL qui propose juste un écran plus grand), la marque américaine offrait du haut de gamme. Les derniers Pixels sont en effet sortis à plus de 850 €. Ici, Google propose pour la première fois un smartphone milieu de gamme avec un prix sous la barre des 500 € (moins de 450 € pour le 3a). On est donc dans la même gamme que les Huawei P30, ASUS Zenfone 6 ou du Xiaomi Mi 9

Google a écouté les critiques du public quant à l’encoche jusqu’à la faire disparaître complètement sur ce 3a XL. On se retrouve donc avec un design à l’ancienne avec un front et un menton de plus d’un centimètre. Mention XL oblige, il s’agit d’un téléphone assez imposant. Pas de changement par contre au niveau du bouton d’allumage qui se situe au-dessus de ceux qui contrôlent le volume : pas top. Le dos en plastique ne fait pas trop cheap et a le mérite d’éviter les traces de doigts. Petite surprise en 2019, le Pixel 3a XL dispose d’un seul et unique slot pour carte SIM. On ne trouve pas non plus d’emplacement pour carte micro SD : choisissez bien avant de l’acheter puisque l’appareil n’est disponible qu’en version 64 ou 128 Go. Pas de certification d’étanchéité sur ce modèle. Comme le HTC U12+, le 3a XL est pourvu de bord sensitif. Il faut presser l’appareil comme une bouteille de shampoing pour lancer l’Assistant Google par exemple. Cette fonctionnalité plaira sans doute à certains…

Le Pixel 3a XL à côté de son grand-frère le Pixel 3 XL…

Un très bel écran

Google propose ici un très bon écran OLED de 6 pouces avec de belles couleurs. Les menus donnent le choix entre 3 modes de retranscription chromatique pour avoir un rendu sur-mesure. Rien à dire sur cette dalle, mais nous aurions aimé profiter d’un peu plus de surface utile. Pour chipoter nous avons trouvé qu’il est un peu plus sujet aux reflets que ses petits camarades, mais comme la luminosité automatique est assez bien pensée… En ce qui concerne le SoC, il a bien fallu faire des compromis. Pas de Snapdragon 855, ni même de 712, mais un 670 avec 4 Go de RAM. Certes, il y a largement de quoi faire avec cette puce de milieu de gamme peu gourmande. Android 9 répond au doigt et à l’œil (et même Android 10 puisque le Pixel 3a XL permet de faire joujou avec la version bêta du prochain OS de Google), on jongle sans problème avec les applis sans ralentissements. Seuls les jeux en 3D auront du mal à tourner à fond. Fortnite refusera l’installation tandis qu’il faudra faire des sacrifices sur PUBG par exemple.

La photo : son point fort

Même si la photo a fait un grand bond en avant sur mobile, les appareils de moins de 500 € ne proposent jamais un rendu 5 étoiles. Les photophones se situent plutôt aux alentours de 650 € et plus. Seul le Zenfone 6 nous avait fait forte impression dans le domaine de la photo à prix honnête. Ici, Google réussit l’exploit de proposer des résultats exceptionnels avec un unique capteur de 12,2 mégapixels (ouverture à f/1,8 et une focale de 27 mm en équivalent capteur plein). Pas d’ultra grand-angle ou de zoom sans perte au programme donc, mais une qualité photographique très impressionnante avec de belles couleurs et des clichés détaillés alors même que la puce Visual Core dédiée à la photo est absente : un vrai tour de force ! Vous vous attendez à une déconvenue lorsque la lumière vient à manquer ou pire…de nuit ? Détrompez-vous, car comme ses grands frères, le Pixel 3a XL s’en sort comme un chef. Même si le temps de pose est légèrement plus long que sur un smartphone de même gamme (le Xiaomi Mi 9 par exemple), les résultats sont très propres avec un bruit contenu sans pour autant mettre le paquet sur le lissage. Le mode Nuit propose des clichés avec des tons justes et de belles couleurs. Il enterre la concurrence.

En ce qui concerne les selfies, il manque le deuxième module qui permettant de prendre des clichés en grand-angle, mais les résultats sont bons avec une bonne gestion du bokeh. Dans l’obscurité c’est un peu plus compliqué, mais cela reste correct. Pour la vidéo 4K, il faudra aller dans les Paramètres de l’appli photo pour l’activer (30 fps), mais le mode 1080p en 60 fps fait très bien l’affaire.

Le principal défaut des Pixel 3 et 3 XL résidait dans l’autonomie. Google a corrigé le tir avec un SoC peu gourmand et une batterie de 3700 mAh qui permet de compter sur l’appareil pendant au moins 2 jours. Même les plus accros pourront oublier leur chargeur à la maison. Pas de charge rapide puisqu’il faudra compter 1h20 pour passer de 5 à 100 %. Notons que la charge sans fil est absente.

Notre verdict :

Si vous faites fi du design très «old school» et de sa puce un peu à la traîne, le Google Pixel 3a XL est un très bon choix pour prendre de belles photos sans se ruiner. Et si vous le trouvez trop volumineux, le Pixel 3a propose la même chose dans un format plus compact…


Les meilleurs prix
RAKUTEN471 €Voir l'offre
AMAZON556 €Voir l'offre
CDISCOUNT557 €Voir l'offre

Test prises de vue


Caractéristiques techniques du Google Pixel 3a XL
► Dimensions :
Hauteur : 160 mm
Largeur : 76 mm
Epaisseur : 8,2 mm

► Ecran : 6 pouces OLED (15,2 cm)

► Poids : 167 g

► Batterie : 3700 mAh

► OS : Android 9

► Mémoire : 4 Go de RAM + 128 Go de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)

► Processeur : Snapdragon 670 (8 cœurs à 2GHz max gravé en 10nm)

► GPU : Adreno 615

► Appareil photo : Capteur de 12,2 mégapixels (f/1,8 – équivalent 27 mm) dorsal et un
8 MP (f/2 – équivalent 24 mm) en façade

► Résolution : 402 DPI

► Définition : 2160 x 1080

► Vidéo : 4K 30 fps (ou 1080p à 60 fps)

► Date de sortie : mai 2019

► Site : https://store.google.com/product/pixel_3a

Les meilleurs prix
RAKUTEN471 €Voir l'offre
AMAZON556 €Voir l'offre
CDISCOUNT557 €Voir l'offre

Voir notre dossier sur les meilleures enseignes de vente en ligne »

Les notes du Google Pixel 3a XL :
  • 7/10
    Performance - 7/10
  • 6/10
    Design - 6/10
  • 8/10
    Ergonomie - 8/10
  • 10/10
    Fonctions - 10/10
  • 9/10
    Qualité/Prix - 9/10
8/10

Résumé

Les plus :

► Des photos d’une (ou deux) gamme(s) au-dessus
► Un écran qui fait le café
► Très bonne autonomie

Les moins :

► 2015 a appelé et elle veut récupérer son design
► La coque en plastique peut décevoir
► Pas de dual SIM ou de microSD

-
Auteur Benoît Bailleul