• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Haut de gamme ► Test du ASUS Zenfone 6 : pari osé, pari gagné !

Test du ASUS Zenfone 6 : pari osé, pari gagné !

test zenfone 6

Après avoir réduit sa gamme à 2 ou 3 smartphones par an et viré sa surcouche pleine de bloatwares, ASUS continue dans la bonne direction en proposant des innovations intéressantes et en écoutant ses utilisateurs. Pour ce modèle, nous parlons bien sûr de la «Flip Camera» qui cristallise l’attention. Pourtant, le Zenfone 6 ne se réduit pas à son drôle de module photo…

Pour son flagship 2019, ASUS a tout d’abord choisi des composants de qualité en plus de sa Flip Camera qui fait beaucoup parler d’elle. Mais pour proposer un prix aussi bas, la société taïwanaise a dû faire des concessions «maîtrisées». Avec des prix allant de 499 à 599 €, il se retrouve en face du Google Pixel 3a, du Xiaomi Mi 9, du Huawei P30 ou du Honor View 20. Mais avant d’entrer dans le détail, ouvrons la boîte…

La Flip Camera ; on ne voit qu’elle…

Dans le packaging du Zenfone 6, on trouve une paire d’écouteurs, un chargeur 18 W et surtout une coque de protection transparente adaptée à la Flip Camera. Car c’est bien la chose que l’on remarque immédiatement une fois que l’on aura le smartphone en main. Le Zenfone 6 n’a pas d’encoche et pas de trou dans l’écran, mais le duo de capteurs photo au dos peut se rabattre vers l’avant via un système très ingénieux. Cela a plusieurs avantages : on profite de la totalité de l’écran, on économise un capteur frontal et surtout, on peut utiliser la qualité des capteurs principaux pour les selfies.

Si vous cherchez un smartphone qui permet de filmer en autoportrait en 4K à 60 fps en mode stabilisé, ne cherchez plus : le Zenfone 6 est le seul du marché. ASUS s’est plié en quatre pour proposer un module de ce type : les ingénieurs Taïwanais ont dû trouver de nouveaux matériaux pour pouvoir rentrer pas moins de 49 câbles différents dans un trou de 2mm d’épaisseur (il fallait en effet faire passer la connectique à l’intérieur de la charnière). Pour actionner le mécanisme, il suffit de lancer l’appareil photo et d’appuyer sur le bouton des selfies. Le bruit est présent, mais c’est plutôt discret et assez rapide.

L’ensemble est solide, dispose d’un système anti-chute qui va refermer le module en urgence et on peut le refermer à main nue par inadvertance sans problème. ASUS a poussé le délire jusqu’à proposer un mode panorama automatique et de permettre le réglage de l’angle d’inclinaison en fonction de vos envies. Au niveau des résultats, nous vous en dirons plus dans le paragraphe dédié à la photo…

Les meilleurs prix
GEARBEST538 €Voir l'offre
FNAC559 €Voir l'offre
DARTY559 €Voir l'offre

Un bel écran et des performances au top

Le Zenfone 6 propose une prise jack, un slot pour carte micro SD en plus des 2 slots pour carte nano SIM et un bouton supplémentaire au-dessus des touches de volume appelé Smart Key. Cette dernière permet de faire appel à l’assistant Google. Par contre, à ce prix l’appareil ne propose pas de certification d’étanchéité, pas de lecteur d’empreinte sous l’écran, pas de recharge sans fil et nous vous déconseillons d’utiliser la reconnaissance faciale. En effet, même si la Flip Camera est réactive, c’est tout de même trop lent pour ce type d’utilisation. Heureusement le capteur d’empreinte dorsal est au top. Le smartphone est un peu épais, mais c’est naturellement à cause de la très grosse batterie qui est intégrée à l’appareil.

En regardant les spécifications techniques, on pensait que la dalle faisait partie des compromis puisqu’il s‘agit un écran LCD IPS. Pourtant on jurerait que non. Il est bien sûr gigantesque (6,4 pouces) avec une légère bordure. Il est très lumineux (600 nits), et peu sensible aux reflets,il restitue très bien les couleurs et propose des réglages intégrés à ZenUI : température, teinte et saturation. Une bonne surprise donc. Ce serait dommage de proposer de belles photos sur un écran moyen… Côté performance, ASUS n’a pas coupé les cheveux en 4 en choisissant un Snapdragon 855. Le Snapdragon 845 était le SoC n°1 de 2018, le 855 est celui de 2019. Épaulé par 6 ou 8 Go de RAM (une version spéciale pour les 30 ans d’ASUS embarquera 12 Go), c’est un duo gagnant, quelle que soit la situation. En filmant en 4K ou en jouant un peu trop longtemps, le smartphone chauffe légèrement, mais rien de dérangeant. Et si vous voulez plus de puissance, déroulez le menu du haut et activez l’option Booster l’IA pour encore franchir un palier…

Un vrai photophone qui innove

C’est bien sûr du côté de la photo qu’était attendu le Zenfone 6. Car c’est bien mignon de proposer une caméra qui joue les contorsionnistes, encore faut-il que cela se justifie. Le capteur principal est le très à la mode Sony IMX 586 de 48 mégapixels qui supporte le pixel binning.

Pas de surprise ici : les photos sont très réussies de jour avec un mode HDR+ qui se déclenche automatiquement et même un mode HDR++ forcé qui fonctionne un peu comme un mode Nuit (il ne faut pas bouger pendant le calcul de la prise de vue). Que vous aimiez les photos naturelles ou les scènes comportant plus de gammes dynamiques, vous ne serez pas déçu. Le mode portrait est très bon avec une bonne découpe et un fond naturel. L’appareil dispose d’un mode anti-scintillement pour éviter les problèmes liés aux éclairages néon et on peut utiliser la Smart Key comme déclencheur. Le Zenfone 6 n’intègre pas de capteur dédié au zoom, mais l’appareil propose un agrandissement x2 sans perte qui fait clairement le café. La surprise vient de l’ultra grand-angle qui propose un champ de vision assez conséquent avec des distorsions très maîtrisées : c’est mieux que le Mi 9 et le Galaxy S10 par exemple, même si ces deux derniers ont un plus grand angle de base.

Rappelons que grâce au système Flip Camera, toutes ces caractéristiques sont valables en mode selfie : ultra grand-angle pour une photo de groupe avec ses potes, mode portrait aux petits oignons, HDR++ pour berner les contre-jours, film en 4K 60pfs stabilisé, etc. Même si ASUS a fait un sacré bon boulot, nous avons quelques critiques : le mode Nuit est en deçà de ce que propose la concurrence (même si la dernière mise à jour améliore cet aspect) et le mode panorama auto, très sympa à utiliser (la Flip Camera bouge pour vous) a un défaut. La correction d’exposition est calculée au début de la prise de vue : vous avez donc des chances d’être en surexposition ou en sous-exposition sur certaines parties du cliché en fonction de l’éclairage de la scène Quant à la possibilité de régler l’angle du capteur, c’est surtout intéressant pour le placer à 90° et ainsi poser l’appareil pour se passer de trépied.

Une batterie qui dure…

ASUS a fait une bonne blague : ils ont mis une centrale nucléaire dans leur téléphone ! Enfin c’est l’impression que dégage cette immense batterie de 5000 mAh. Le Zenfone Max Pro M2 était déjà impressionnant à ce niveau, mais ici, c’est encore une division au-dessus.

Lors de nos tests, nous avons utilisé le smartphone pour prendre photos et vidéos pendant plus de 5 heures avec l’écran fortement sollicité et en jouant avec le petit servomoteur bien sûr. Il est passé de 100 % à 76 % durant cette après-midi (certes sans carte SIM et sans utilisation du WiFi). Pour les tests de recharge, nous avons voulu le décharger un peu. Mais au lieu de faire confiance à une appli, nous avons laissé l’écran allumé sans arrêt au maximum de la luminosité. Il aura fallu 6 heures pour le faire passer de 90 % à 34 %. En utilisation standard avec carte SIM, vous atteindrez les 3 jours très facilement et encore, une mise à jour récente améliore encore l’autonomie. Un marathonien donc. Encore meilleur que le Honor View 20 déjà très bon. La charge rapide peut sembler «lente», mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un accu de 5000 mAh. On passe quand même de 32 % à 62 % en 28 minutes et de 32 % à 100 % en 1h30. Comptez 2 heures pour recharger complètement le Zenfone 6.

Tests prises de vue

Notre verdict

Le Zenfone 6 est une bonne surprise et pas seulement pour les fans de photo ou les utilisateurs qui aiment que leur appareil sorte du lot. C’est un smartphone bien équilibré qui fait peu de concessions et proposé à un prix très abordable au regard de la technologie embarquée…

Caractéristiques techniques du ASUS Zenfone 6
► Dimensions :
Hauteur : 159 mm
Largeur : 75,4 mm
Epaisseur : 9,2 mm

► Ecran : 6,4 pouces (16,2 cm) IPS

► Poids : 190 g

► Batterie : 5000 mAh

► OS : Android 9 + ZenUI 6

► Mémoire : 6 Go de RAM + 64 Go de stockage (ou 6+128 Go ou 8+256 Go)

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM (avec slot micro SD supplémentaire jusqu’à 2 To)

► Processeur : Snapdragon 855 8 cœurs cadencés à 2,84 GHz max

► GPU : Adreno 640

► Appareil photo : 48 MP (f/1,8) focale 26mm équivalent argentique et ultra grand-angle 13 MP (f/2,4) focale 11mm avec champ de vision de 125°

► Résolution : 403 DPI

► Définition : 2340 x 1080 pixels

► Vidéo : 4K 60fps stabilisé

► Date de sortie : mai 2019

► Site : https://www.asus.com/fr/Phone/ZenFone-6-ZS630KL/

Les meilleurs prix
GEARBEST538 €Voir l'offre
FNAC559 €Voir l'offre
DARTY559 €Voir l'offre
Les notes de notre labo :
  • 9/10
    Performance - 9/10
  • 8/10
    Design - 8/10
  • 8/10
    Ergonomie - 8/10
  • 9/10
    Fonctions - 9/10
  • 10/10
    Qualité/Prix - 10/10
8.8/10

Résumé

Les plus :

► Un ensemble de composants qui tient la route et sans grosse concession
► Module photo récréatif et de qualité
► L’autonomie

Les moins :

► Quelques bugs système (avant la mise à jour)

-
Auteur Benoît Bailleul