• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Milieu de gamme ► Test de l’Honor 7 : le Mate 7 en version compacte

Test de l’Honor 7 : le Mate 7 en version compacte

Proposé au tarif de 299 €, le Honor 7 arrive en France. Cet appareil de milieu de gamme compte sur son design premium et ses performances plus qu’honorables (sans mauvais jeu de mots) pour titiller la hiérarchie des smartphones. S’agit-il d’un flagship killer ? Réponse ici.

De par son tarif situé en dessous du prix psychologique des 300 €, le Honor 7 se positionne comme un mobile de milieu de gamme. Il vient ainsi s’installer sur un secteur de marché très concurrentiel, où les constructeurs tentent de s’imposer en proposant des mobiles côtoyant le haut de gamme, surtout en termes de finitions. Parmi ses principaux concurrents, on peut citer le OnePlus 2.

Design et prise en main

Le Honor 7 est élégant. Il propose un habillage constitué d’aluminium agréable au toucher et qui se révèle à l’usage résistant aux rayures et aux traces. Les boutons physiques Power et volume haut/bas sont bien intégrés aux tranches et semblent résistants, et ce même lorsque vous les éprouvez en appuyant un peu fort. Notez que le cerclage offre aussi un côté premium. Ici, en plus de la coque arrière, du métal vient ceinturer tout le pourtour du Honor 7. Sobre, mais efficace… l’utilisateur aura presque l’impression de se trouver en face d’un mobile haut de gamme. Petit plus : les appareils proposant une finition métallique (les appareils de HTC par exemple) sont connus pour chauffer assez rapidement en cas de fortes sollicitations (jeux vidéo, lecture de films, multitâches…). Pour pallier ce problème, le Honor 7 est recouvert à l’arrière, d’une fine couche de céramique. En utilisation, le processeur octuple-coeur fera quand même ressentir sa présence. Rassurez-vous, la chaleur émise par ce dernier, même lorsqu’il est poussé dans ses derniers retranchements, est supportable.

Honor 7 1
Un design tout en métal qui rappelle fortement le Huawei Ascend Mate 7.

Vous l’avez remarqué, l’arrière du smartphone n’est pas complètement plat, mais légèrement recourbé. La prise en main s’en trouve améliorée. Confortable, le Honor 7 ne vous sautera pas des mains facilement.

Honor 7 2
Petit placement perturbant des boutons physiques. Le bouton Power se trouve en dessous des touches Volume haut/bas. Notez que l'appareil offre la possibilité d'étendre la mémoire de stockage avec une carte Micro-SD (128 Go).

Le seul reproche à formuler côté prise en main est à attribuer au poids du smartphone. Ce dernier est quelque peu élevé (152 grammes). De plus, les plus pointilleux remarqueront que le haut et le bas de la coque arrière diffèrent avec la partie centrale. En effet, le matériau utilisé se rapproche plus du plastique que de l’aluminium. Comme sur le Huawei Ascend Mate 7. Un point de classe en moins.

Honor 7 3
Un appareil un peu lourd. Vous remarquerez le placement des haut-parleurs, sur la tranche du bas.

Écran

Le point fort du smartphone ! Le Honor 7 est équipé d’une dalle Full HD de 5,2 pouces. La définition est donc de 1920 x 1080 pixels, la résolution atteint les 424 ppi. Autrement dit, même en collant vos yeux à la dalle, vous ne risquerez pas d’apercevoir le moindre pixel apparent. L’affichage se fait des plus détaillés. Bon point : les bordures sur les côtés sont maîtrisées, ce qui renforce l’immersion et le confort de vision. Pour continuer en termes de confort, de par le bon niveau de luminosité que l’appareil offre, la dalle se révèle plaisante à utiliser même en plein soleil ou dans une pièce très éclairée. Les reflets ne viendront pas perturber outre mesure la navigation.

Honor 7 4
Une diagonale d'écran s'étendant sur 5,2 pouces des plus agréables à utiliser.

Offrant une qualité d’affichage optimale, de la netteté et dans la fidélité des couleurs, rajoutez à cela des angles de visions étendus… le Honor 7 frappe très fort du côté de l’écran.

Honor 7 5
La qualité de l'écran n'est malheureusement pas mise en avant par les icônes qui sont préinstallées sur votre bureau.

Interface et performances

Côté interface logicielle, le Honor 7 propose Android 5.0 Lollipop accompagné ici de la surcouche EMUI 3.1. Sensiblement la même configuration que sur le Huawei P8. Pas de lanceur d’applications. C’est la mode chez les appareils signés Huawei (et donc Honor) toutes les applications installées viendront se loger sur l’un de vos bureaux. À vous de mettre de l’ordre en créant des dossiers suivant les usages. Une interface qui ne dépaysera pas les habitués d’appareils tournant sous iOS. Même si l’ergonomie (et surtout le design) de la surcouche en rebutera plus d’un, Honor a eu la bonne idée de ne pas préinstaller en masse des applications. Avec les 16 Go d’espace de stockage (plus l’extension de mémoire disponible avec l’emplacement Micro-SD), l’utilisateur aura de quoi voir venir.

Honor 7 6
Des icônes un peu ternes pour les applications préinstallées par le constructeur.

Côté performances, le Honor 7 offre une assise technique bien optimisée. Le processeur octuple-coeur, conjugué aux 3 Go de RAM, assure un niveau de réactivité optimal pour tous les usages. Jeux vidéo gourmands sans ralentissement, lecture sur le Web sans à-coup, écoute de musique… et un peu tout en même temps. Le smartphone possède les armes pour assurer en multitâches. L’autonomie suivra… comptez une vingtaine d’heures en utilisation assez poussée.

L’appareil photo offre 20 Mégapixels à l’arrière et une caméra de 8 Mégapixels pour les selfies. Il vous permet de filmer en 1080 p Full HD.

Honor 7 7
Le Honor 7 a les capacités pour offrir des clichés sensibles aux couleurs capturées et ce dans différentes conditions de luminosité. De plus, vous pourrez jouer avec la mise au point pour mettre en avant des parties de votre photo.

Notre avis sur le Honor 7

Cette déclinaison plus compacte et plus abordable du Mate 7 frappée du sceau de Honor constitue une très bonne entrée en matière de la marque de Huawei sur le segment de l’entrée de gamme. Tant sur les plans des finitions que des performances, cet appareil offre une très bonne proposition pour un tarif compétitif pour un milieu de gamme. De quoi rivaliser avec le OnePlus sans sourciller. Les personnes dotées d’un budget moins important se tourneront vers l’Alcatel Onetouch Idol 4.7 ou le Moto G 2015.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 143,2 mm
  • Largeur : 71,9 mm
  • Epaisseur : 8,5 mm

? Ecran : 5,2 pouces

? Poids : 157 g

? Autonomie :

  • Annoncée : N.C
  • Batterie : 3000 mAh

? OS : Android 5.0 Lollipop

? Mémoire : 16 Go + 3 Go RAM

? Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD ; Dual-SIM ; 4G (LTE)
? Processeur : HiSilicon Kirin 935 octuple-coeur 2,2 GHz
? Site : https://www.hihonor.com
? Appareil photo : 20 Mégapixels
? Vidéo : 1080 p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

8.5

Design

8.5

Ergonomie

7.5

Fonctions

8

Qualité/Prix

7.5

GENERAL

8

LES PLUS
  • Écran lumineux
  • Finitions
  • Finesse
LES MOINS
  • Lourd
  • Surcouche

Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot