Test de l’ASUS ROG Phone 5 : excès de vitesse

Non vous n’avez pas raté un épisode ou disparu dans un trou de ver, Asus est passé du ROG Phone 3 en 2020 au ROG Phone 5 en 2021. La raison ? Le chiffre 4 porte malheur dans presque toute l’Asie et le marché des smartphones « gaming » se concentre principalement là-bas. Bref, la firme taïwanaise met à jour son bébé comme tous les ans. Quoi de neuf doc ?

La gamme ROG d’Asus est dédiée au jeu vidéo. Ces trois lettres signifient d’ailleurs Republic of Gamers. Plus qu’une gamme, un signe distinctif, trois lettres de ralliement. Même s’il existe d’autres appareils « gaming », chez Asus c’est une vraie philosophie avec de grosses performances, des écrans dédiés aux jeux, de l’optimisation à tous les étages avec un espace logiciel entièrement dédié au jeu et une communauté de passionnés.

Alors comment qualifier ce millésime 2021 ? Notons d’abord que le ventilateur est cette année vendu séparément, mais qu’en plus du pied permettant de tenir l’appareil en position lecture, on trouve cette année 2 gâchettes physiques. La prise jack fait également son retour et les AirTriggers ont été repositionnées pour une meilleure prise en main. L’appareil a un look encore plus passe-partout que l’année dernière, même si vous pouvez clairement éviter d’être discret avec le logo lumineux programmable au dos de l’appareil. La version blanche est particulièrement réussie.

Un appareil taillé pour le jeu

Comme l’année dernière, ce ROG Phone 5 est un beau bébé de 238 g. Il est compatible avec la plupart des accessoires de l’année dernière, à commencer par les kunai. Ces manettes sont très agréables en main et permettent de jouer à tout type de titres. Une fois appairées et glissées dans la coque spéciale (ou fusionnées comme une vraie manette), ces dernières se connectent rapidement. On se retrouve vite avec un appareil très volumineux, mais il faut savoir ce qu’on veut. Le son stéréo est très bon et la position des mains ne gêne pas sa pleine expression.

Attention, le ROG Phone 5 n’est pas étanche. Le ticket d’entrée pour la version 8 Go + 128 Go est à 799 € (même si on peut le trouver exceptionnellement à 507 € chez Banggood), la version avec 12 Go + 256 Go est affichée à 899 € celle avec 16 Go + 256 Go coûte 999 €. Moins cher de 100 € par rapport à l’année dernière donc. Notez qu’un ROG Phone 5 Ultimate avec 18 Go de RAM et 512 Go de stockage sera commercialisé à la fin de l’été.

Un écran encore plus grand

L’écran de ce ROG Phone version 2021 est encore plus grand que celui de son prédécesseur avec une dalle AMOLED de 6,78 pouces (17,2 cm) contre 6,59 pouces (16,7 cm). La résolution et la définition sont légèrement meilleures et le taux de rafraîchissement est toujours de 144 Hz. Asus ne fait pas dans la surenchère ici et préfère collaborer avec les développeurs pour faire en sorte que de plus en plus de jeux soient compatibles avec cette norme.

Gaming oblige, l’écran est plat et dispose de légers front et menton. C’est nécessaire pour placer les haut-parleurs de manière optimale et éviter les erreurs de manipulation en jeu. Le taux d’échantillonnage tactile est très bon et cela se ressent en jeu. De l’ordre de 300 Hz avec une latence de 24,3 ms. Le haut du panier donc. Pour les sessions en extérieur, pas de souci puisqu’au niveau de la luminosité maximale, la bête s’en sort aussi bien que les flashships du moment : Samsung Galaxy S21 Ultra et OnePlus 9 Pro.

Des performances exceptionnelles

Pour un smartphone gaming, les performances sont primordiales. Ici, Asus a bien entendu choisi le Qualcomm Snapdragon 888 avec 8, 12 ou 16 Go de RAM LPDDR5. Certes on peut se dire que tous les flagships embarquent tous cette puce en 2021, mais Asus tire quand même son épingle du jeu avec l’optimisation et le suivi de ses appareils. On notera par exemple que 7 mois après sa sortie, le Asus ROG Phone 3 figurait encore dans le top 10 des appareils les plus performants alors que les concurrents sortent du classement généralement au bout de 3 mois.

En jeu, le mode X qui permet d’augmenter les performances est très impressionnant. Si AnTuTu ne dresse plus de classement mensuel, le ROG Phone 5 a été flashé chez nous à 809 000 en version 12 Go ce qui est au-dessus du OnePlus 9 Pro (765 000) et du Mi 11 Ultra (807 000). Pour profiter à fond de son appareil, il faudra jouer à des jeux qui prennent en charge le mode 144 Hz. Vous trouverez une liste de titres compatibles ici.

Bis repetita pour la photo

Nous n’allons pas épiloguer sur les capacités photo du ROG Phone 5. Pourquoi ? Parce que l’appareil embarque les mêmes objectifs que l’année dernière. La firme taïwanaise s’est concentrée sur la partie logicielle pour améliorer ce qui était déjà très bon en 2020. On pourrait se dire que Asus fait des économies de bouts de chandelles et que changer les modules rien que pour la forme n’aurait pas coûté bien plus cher, mais c’est aussi pour cela que le ticket d’entrée est cette année plus abordable. Nous avons donc le droit au même trio que celui embarqué dans le ROG Phone 3 : un objectif principal de 64 mégapixels, un ultra grand-angle de 13 MP et un module macro de 5 MP.

Quand on lit les tests qui expliquent que cette édition 2021 s’en sort moins bien, cela nous fait bien rire. Encore plus quand nos confrères le comparent à un Galaxy S21. Le ROG Phone 5, sans pour autant faire partie du top 5 de l’année s’en sort très bien de jour comme de nuit. Si vous voulez en savoir plus sur la partie photo, vous pouvez regarder notre test du ROG Phone 3.

Vous voulez acquérir ce smartphone pour le jeu et vous vous inquiétez de ses performances en photo ? Ne vous faites pas de bile : il va vous surprendre. Seul hic, le même que nous signalions l’année dernière, le mode macro ne sert à rien. Mais c’est la même chose avec les concurrents. On ne sait d’où vient cette mode, mais nous sommes pressés de la voir disparaître.

6000 mAh et charge rapide de 65 W

Vous le savez, les jeux sont très gourmands en termes de consommation d’énergie et Asus a toujours doté ses appareils de batteries conséquentes. C’est encore le cas ici avec cet accu de 6000 mAh divisé en 2 cellules pour éviter la chauffe et équilibrer le mobile. Pour avoir testé le modèle de l’année dernière dans les grandes largeurs, on a globalement affaire aux mêmes performances, mais il y a quand même un gros changement : la charge rapide qui passe de 30 W à 65 W). Le bloc fourni autorise donc une charge complète en 52 minutes (de 0 à 70% en 31 minutes). Cela peut sembler beaucoup pour une charge rapide, mais il ne faut pas oublier qu’il faut « remplir » un accu de 6000 mAh !

Pour ne pas trop « tirer » sur le matériel, les fonctionnalités spéciales liées à la charge sont toujours de la partie : définition d’une plage horaire ou d’une échéance, limitation de la puissance (10 W pour la nuit par exemple), mais la nouveauté c’est la charge qui permet de contourner la batterie quand on est branché sur secteur. Le but est d’éviter de solliciter la batterie sans raison. Bien vu.

Notre verdict :

Comme il s’agit d’un smartphone «gaming», la question qui se pose c’est : est-ce que je dois «upgrader» mon actuel ROG Phone en 2021 ? C’est une question assez difficile. Si vous avez une première ou une seconde version, la réponse « elle est vite répondue » comme dirait l’autre. Pour les possesseurs de ROG Phone 3, c’est plus compliqué. La partie photo n’a pas changé, mais on trouve maintenant un jack, une meilleure ergonomie et une charge 65 W. Les accessoires sont aussi compatibles. Là où Asus fait fort cette année c’est qu’avec son look, ses performances et son autonomie, le ROG Phone 5 peut se destiner à un public un peu plus large.

Caractéristiques techniques du ASUS ROG Phone 5

► Dimensions :
Hauteur : 172,8 mm
Largeur : 77,3 mm
Épaisseur : 10,3 mm
► Écran : 6,78 pouces (17,22 cm) AMOLED 144 Hz
► Poids : 238 g
► Batterie : 6000 mAh
► OS : Android 11 + ROG UI
► Mémoire : 8, 12 ou 16 Go de RAM LPDDR5 + 128 ou 256 Go de stockage UFS 3.1
► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac/ax
USB-C
Capteur d’empreinte digitale intégré à l’écran
NFC
Bluetooth 5.0
5G
Dual-SIM

► Processeur : Snapdragon 888 Plus (8 cœurs cadencés à 3,1 GHz max)
► GPU : Adreno 660
► Appareil photo : Capteur principal Sony IMX 686 de 64 mégapixels (ouverture f/1.8, focale 26,6 mm en équivalent argentique), ultra grand-angle 13 MP (125° – 11 mm), capteur macro 5MP + 24 mégapixels en frontal pour les selfies (27 mm)
► Résolution : 395 DPI
► Définition : 2448 x 1080 pixels
► Vidéo : 8K 30fps ou 4K/1080 60fps
► Date de sortie : mars 2021
► Site : https://rog.asus.com/fr/phones/rog-phone-5-model/

Les notes du ASUS ROG Phone 5 :
  • 10/10
    Performance - 10/10
  • 8/10
    Design - 8/10
  • 9/10
    Écran - 9/10
  • 7/10
    Photo - 7/10
  • 9/10
    Autonomie - 9/10
  • 8/10
    Qualité/Prix - 8/10
8.5/10

 

Les plus :

► Le meilleur de sa catégorie
► L’autonomie
► Un très bon rapport puissance/prix

Les moins :

► Les modules photos qui n’ont pas changé (mais est-ce vraiment un problème?)
► Avec les manettes « kunai » c’est une sacrée planche à voile


Laisser un commentaire