Accueil > Appareils Android > Test de l’Acer Smart Display : Un « écran-tablette » qui n’impressionne pas

Test de l’Acer Smart Display : Un « écran-tablette » qui n’impressionne pas

Par Yann Peyrot

Le constructeur taïwanais Acer s’est plutôt bien positionné sur le secteur des smartphones et des tablettes en proposant des modèles performants à prix attractifs. La Smart Display peut être considérée comme un produit hybride à la frontière de l’écran d’ordinateur et de la tablette Android. Cette dernière apporte un confort de lecture. Elle fera le bonheur des accros d’Android qui ne recherchent pas forcément la mobilité… et les performances.

Déballage

 

Lorsque l’on déballe l’appareil  de sa boîte on est d’abord surpris par sa taille. La Smart Display est fournie avec un câble HDMI (bonne surprise) et un câble Micro-USB. La tablette écran ne dispose pas de batterie. Il vous faudra la brancher sur une prise secteur pour pouvoir vous en servir (adieu la mobilité).

 

La bonne surprise : le câble HDMI fourni avec. Si votre PC est compatible, il serait dommage de ne pas en profiter.

 

Design : Un gabarit hors-norme pour une tablette

 

Si un mot pouvait définir la taille de l’appareil, cela serait sûrement imposant. La Smart Display se veut être une tablette « sédentaire ». Vous l’installez dans un coin de votre bureau et elle ne bougera plus. En effet, de par son poids (4,9 kg), il est très difficile de tenir la « tablette-écran » à bout de bras sans se fatiguer. Privilégiez un coin de table. Grâce au pied ajustable fourni avec l’appareil, vous profiterez d’un certain confort dans la navigation. La tablette adoptera une position légèrement inclinée vers l’arrière. Si cela ne vous convient pas, agissez sur le pied pour adapter l’inclinaison à votre convenance. À noter que le plastique du support n’est pas très rassurant. Le pied grince à chaque fois que vous le manipulez. D’une manière générale, le design de l’appareil est assez sobre, cette tablette a vraiment l’air d’un écran d’ordinateur. Les connectivités son réparties sur la tranche (jack audio, micro-USB et deux ports USB) et dans la partie située dans le cache amovible à l’arrière de la Smart Display (alimentation, HDMI, port Ethernet et HDMI). Point positif : les spirales qui viennent décorer les haut-parleurs sur le devant de l’appareil. Ces dernières apportent une petite touche d’originalité à cette tablette-écran qui ne propose rien de bien nouveau côté design. Acer a eu la bonne idée de placer le bouton Power sur le devant de l’appareil (en bas à droite des haut-parleurs), vous ne perdrez pas de temps à le chercher sur la tranche.

 

Écran : Le point fort

 

Il s’agit du point décisif de l’appareil puisque la Smart Display est avant tout un écran multifonction. Cette tablette géante propose un dalle Full HD de 21,5 pouces offrant une résolution de 1920 x 1080 pixels. Les noirs sont profonds et l’appareil jouit d’un grand angle de vision, ce qui est indispensable pour un écran. Point négatif : les reflets. Lorsque vous vous tenez près de la tablette, il n’est pas rare de vous voir dans l’écran (les reflets s’accentuent en condition de forte exposition). Ce dernier est également sensible aux traces de doigts. Lavez-vous les mains avant de l’utiliser. Quoiqu’il en soit un joli fond d’écran sur une Smart Display cela donne un effet assez réussi. Les icônes qui viendront s’y nicher seront mises en valeur par le côté brillant de la dalle.

 

Multimédia : Une tablette limitée

 

Le processeur double-coeur cadencé à 1 GHz, conjugué au 1 Go de RAM, offre une certaine réactivité dans la navigation. En revanche, pour les jeux en 3D, cela reste assez limité. Ne visez pas trop haut. Des jeux pourtant bien optimisés qui tournent sans problème sur des configurations plus modestes (Dead Trigger ou pire encore Angry Birds rament…). Ça ralentit, des gros pixels font leur apparition et il y a un certain temps de latence lorsque vous agissez sur les commandes, ce qui est fortement handicapant lors d’une partie. La taille démesurée de l’écran rend certains jeux injouables.

Côté son les haut-parleurs vont bien leur travail et restituent correctement le son. Vous n’aurez aucun problème avec les morceaux les plus saturés de votre discographie. Si vous ne voulez pas déranger les voisins, branchez votre casque à la prise jack.

En lecture vidéo, vous ne souffrirez d’aucun ralentissement notable. Profitez de la qualité de l’écran pour lire des vidéos en très bonne qualité, la tablette-écran suivra. D’une manière globale, certaines tablettes du marché (Xperia Tablet Z, Galaxy Note 8 ou même chez Acer l’Iconia Tab A700) vous ouvriront plus de portes en termes de multimédia.

Pas d’APN, une petite caméra frontale (1,3 mégapixels) vous permettra de réaliser des appels en visioconférence.

 

La tablette-écran tourne sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich. À l’heure où tout le monde attend la nouvelle version de Jelly Bean (4.3), Acer prend là du retard. Vous ne pourrez pas profiter des widgets sur l’écran d’accueil, de Google Now ou encore du multi-utilisateur. Une version plus à jour d’Android aurait été appréciable.

 

Un écran d’ordinateur connecté

 

La Smart Display est aussi un écran qui se branche à votre ordinateur. En touchant e bouton OSD (à droite de la fenêtre du multitâche) et vous switcherez de l’interface tablette à l’écran pour PC (et inversement). Cela peut se révéler pratique si vous travaillez énormément sur l’univers Android avec votre PC ou si tout simplement vous avez besoin de ces deux interfaces dans vos tâches quotidiennes. Un port micro-USB permet d’étendre la mémoire interne de l’appareil (8 Go). Pratique si vous êtes du genre à installer des applications en masse.

 

En conclusion

 

Cette Smart Display d’Acer a du mal à séduire. Des performances techniques limitées, la mobilité d’une tablette complètement mise de côté… cet hybride à mi-chemin entre une tablette et un écran laisse l’utilisateur sur sa faim. Ce dernier préférera sans doute acquérir une bonne tablette multimédia et un bon écran, séparément… quitte à dévourser un peu plus que les 349 € de la Smart Display.

Acer Ring :

La Smart Display est équipée de l’Acer Ring. Ce dernier est un outil de raccourcis bien pratique, à configurer par vos soins. Il vous donne la possibilité d’accéder plus rapidement aux applications ou à vos pages Web favorites. C’est à vous de choisir vos raccourcis depuis le menu Ring dans la partie Appareil des Paramètres. Un simple toucher sur le bouton vert au milieu de la tablette vous permettra d’accéder à vos applis ou pages préférées. Pratique sur un écran aussi grand, on évite de faire de grands gestes. Si cet Acer Ring vous énerve, désactivez-le.

FICHE TECHNIQUE

    • Dimensions
    • Hauteur : 360 mm
    • Largeur : 513 mm
    • Epaisseur : 56,6 mm
    • Ecran : 21,5 pouces
    • Poids
    • 4,9 kg
    • Autonomie
    • Annoncé : x
    • Batterie : Sur secteur
    • OS : Android 4.0 Ice Cream Sandwich
    • Mémoire : 8 Go + 1 Go RAM
    • Connectivité : Micro-SD ; Bluetooth ; Wi-Fi ; Micro-USB ; Ethernet ; HDMI
    • Processeur : TI OMAP 4428 double-coeur 1 GHz
    • Appareil photo : x
    • Vidéo : x

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

6

Design

7

Ergonomie

6.5

Fonctions

6

Qualité/Prix

6.5

GENERAL

6.4
LES PLUS
  • Connectivités
  • Écran
  • Fluide en navigation
LES MOINS
  • Écran ou tablette ?
  • Performances limitées

Appareils les plus populaires :

Articles les plus lus :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot