Appareils Tablettes

Test de l’Acer Iconia One 8 : compacte et low-cost

Proposer une tablette compétitive pour moins de 200 €, c'est le parti pris par Acer avec son ardoise Iconia One 8. Qu'a-t-elle de plus que son prix ultra-agressif sous le coude ? Réponse avec ce test.
Acer un spécialiste de l’entrée de gamme. Ce dernier le prouve une fois de plus avec cette tablette sobrement nommée Iconia One 8 (8 pour 8 pouces). Jouissant d’un tarif très agressif à moins de 200 €, la tablette s’adresse à un public qui souhaite acquérir un appareil multimédia sous Android et qui ne veut pas mettre de côté les performances. Une réussite ?

Design et prise en main

100 % plastique ! Comme souvent avec cette catégorie de produits, c’est le plastique qui est ici plébiscité par le constructeur taïwanais. D’assez noble facture, ce matériau ne pénalise pas la prise en main. À l’arrière, vous trouverez un toucher granuleux adhérent apposé sur la coque arrière tirant vers le haut le sentiment d’assurance dans la préhension. L’appareil vous échappera difficilement des mains.

Un toucher granuleux qui limite les glissades involontaires.

L’ardoise est un peu lourde lorsqu’on la compare avec d’autres propositions du marché. 350 grammes pour l’Iconia One A8 contre 294 grammes pour la Galaxy Tab S 8.4 ou 270 grammes pour la Xperia Z3 Tablet Compact. Un poids lourd au royaume des tablettes compactes. À sa décharge, rappelons que les deux tablettes précédemment citées sont à catégoriser dans le haut de gamme.

Perturbant, les boutons physiques Power et volume haut/bas sont situés non pas sur la tranche, mais à l'extrémité de la coque arrière. Nul doute que vous tâtonnerez tous les bords de la tablette lors de votre première utilisation.

Pas de réelle bonne surprise côté design pour cet appareil d’entrée de gamme. Acer fait ici le choix économique de proposer un appareil tout en plastique. Ce dernier a le mérite d’afficher un bon niveau de finitions. Ce qui est appréciable pour la prise en main.

Écran

L’Acer Iconia One A8 dispose d’un écran 8 pouces IPS jouissant d’une définition de 1280 x 800 pixels. Bien qu’un peu cernée par les bordures blanches envahissantes, la dalle tactile offre une bonne résistance aux reflets provoqués par les néons ou le soleil. Autre point positif, les angles de vision étendus, qui permettent ainsi à plusieurs personnes d’utiliser la tablette pour par exemple regarder une vidéo sur YouTube.

Le seul gros point noir de cet écran est sa faible résolution qui pénalise la qualité d’affichage sur certaines pages Web. En effet, par moment, l’écriture vous semblera floue, tout comme les contours des icônes de vos applis, sur le bureau ou dans votre lanceur.

Un écran qui manque de netteté et qui ne rivalise pas avec la Full HD que l'on retrouve chez certaines ardoises concurrentes.

Interface et performances

L’Acer Iconia One 8 embarque une assise technique confortable calée sur la norme de l’entrée de gamme, à savoir un processeur quadruple-coeur accompagné d’un Go de mémoire vive. Sachez que la tablette jouit d’un espace de stockage de 16 ou 32 Go selon le modèle que vous choisirez. Ce dernier est extensible, via Micro-SD, jusqu’à 32 Go supplémentaires. Côté espace de stockage, vous avez de quoi voir venir.

L’appareil assure niveau réactivité pour les tâches courantes et est capable de tenir 8 h d’affilée en utilisation multimédia (photos, consultation de vidéos, surf sur le web, un peu de jeu…). Là où ça coince, c’est du côté des jeux vidéo. Privilégiez les titres peu gourmands ou soyez prêt à faire des concessions sur les graphismes. En effet, pour garantir un niveau de réactivité minimum, l’appareil rogne sur les graphismes. Évitez les jeux gourmands.

Bon point : la tablette embarque un Android version Lollipop fluide et réactif. Malheureusement, la surcouche apposée par Acer embarque un nombre incalculable d’applis préinstallées et de jeux auxquels vous ne jouerez sûrement jamais. En divorçant de ces innombrables bloatwares, l’appareil aurait gagné quelques points. L’utilisateur aurait ainsi profité pour installer ses propres applications. Celles qui lui sont utiles au quotidien.

Nous ne nous attarderons pas sur le capteur photo de 5 Mégapixels qui offre des rendus pixellisés. Dans la lignée de ce qu’offrent les tablettes d’entrée de gamme habituellement.

Notre avis sur l’Acer Iconia One 8 :

Malgré quelques défauts (appareil photo dispensable, faible résolution d’écran…), la proposition de tablette compacte sur le segment d’entrée de gamme tient la route. Son prix très compétitif en est la principale cause. Rajoutez à cela l’assise technique solide, l’espace de stockage conséquent… et vous avez là une tablette qui s’adaptera aux tâches courantes. Sachez cependant que pour une trentaine d’euros en plus, vous pourrez mettre la main sur la Nvidia Shield Tablet K1 (anciennement Shield tablet). Processeur ultra performant capable d’assurer avec les jeux en 3D, écran Full HD… cela donne matière à réfléchir avant de se lancer.

Caratéristiques techniques
► Dimensions :
  • Hauteur : 127,7 mm
  • Largeur : 213,9 mm
  • Epaisseur : 9,5 mm
► Ecran : 8 pouces
► Poids : 355 g
► Autonomie :
  • Annoncée : 8 h 30 usage multimédia
  • Batterie : 4600 mAh (Li-Poly)
► OS : Android 5.0 Lollipop
► Mémoire : 16/32 Go + 1 Go RAM
► Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD
► Processeur : Intel Atom Z3735G quadruple-coeur à 1,33 GHz
► Site : https://www.acer.fr
► Appareil photo : 5 Mégapixels + 0,3 Mégapixels avant
► Vidéo : 1080 p

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

6.5

Design

7

Ergonomie

6.5

Fonctions

7

Qualité/Prix

7.5

GENERAL

6.9
LES PLUS
  • Prix
  • Lollipop
  • Tarif agressif
LES MOINS
  • Écran
  • Applis préinstallées
  • APN dispensable
Etiquettes