Appareils Haut de gamme Smartphones

Test du Huawei Mate 20 Pro : la fusion parfaite entre un smartphone et Robocop

huawai mate 20 pro
Six mois après avoir sorti son P20 Pro, Huawei présente son Mate 20 Pro : un smartphone destiné aux « power user », aux vrais de vrais, mais aussi à ceux qui n’ont pas peur de débourser 1000 € pour un nouvel appareil. Magnifique concentré de technologie, le Mate 20 Pro se positionne en face de sérieux concurrents : le Galaxy Note 9 pour son côté professionnel, mais aussi le Pixel 3 XL pour le côté photo.

Le P20 Pro avait déjà une plastique très classe, mais ce Mate 20 Pro met la barre encore plus haut : une sorte de monolithe avec un écran incurvé à la Galaxy S9, un menton très discret, une fine encoche, un dos qui attrape moins les traces de doigts que la plupart de ses petits camarades et un trio de capteurs photo.

Bizarrement, on ne voit pas de haut-parleur. C’est parce qu’il est intégré au port USB. Bien sûr le son fonctionne quand le câble est branché, mais cela pose quand même quelques problèmes lorsqu’on l’utilise en mode paysage. Grâce à son format 19,5:9, il est possible de l’utiliser avec une seule main même ce sera forcement plus confortable avec deux. Huawei fait souvent fort avec le design et les finitions, mais là c’est du grand art. Dans la catégorie des déceptions, on peut noter l’absence de port pour une carte micro-SD puisque Huawei a préféré utiliser son format «maison» NM. Bon courage pour en trouver à Intermarché.

Les meilleurs prix du Huawei Mate 20 Pro
RAKUTEN843 €Voir l'offre
FNAC999 €Voir l'offre
DARTY999 €Voir l'offre
CDISCOUNT1058 €Voir l'offre
AMAZON1099 €Voir l'offre

Attention les yeux !

La reconnaissance faciale est très rapide et fonctionne très bien en luminosité réduite grâce à système de capteurs qui s’avère être bien plus efficace et sécurisé que ceux des smartphones qui se reposent sur le capteur photo frontal. Même si vous n’êtes pas en face cela fonctionne. Et puis comme le Oppo RX17 Neo (ou Pro) et le OnePlus 6T, le Mate 20 Pro propose un capteur d’empreintes sous l’écran. Pourquoi avoir intégré les deux alors que la reconnaissance faciale est parfaite ? Pour ne pas avoir à bouger son téléphone posé sur la table si vous voulez le déverrouiller. Huawei pense à tout, mais là c’est un peu superflu d’autant que comme chez ses petits camarades, ce système de capture d’empreinte est un peu plus lent que le traditionnel capteur au dos.

résolution mate 20 proL’écran est un chef d’œuvre à lui tout seul : OLED 6,4 pouces avec une résolution de 538 DPI. Une fois allumé, et grâce à ses bords incurvés, on a l’impression de tenir un objet du futur dans les mains. Nous avons lu ça et là que le spectre de la lumière penche vers le bleu, mais nous n’avons pas trouvé de défaut à cet écran qui est le meilleur de 2018. De toute façon, il est possible de régler la chaleur et la colorimétrie dans les options d’affichage. Pour le reste c’est du sans faute : contraste impeccable, un traitement antireflet qui fait des merveilles, une luminosité au max qui permet de l’utiliser en plein soleil, etc. Nous vous conseillons d’aller dans les options, car la définition par défaut est de 2340 x 1080 mais si vous avez un smartphone de ce calibre, ce serait dommage de ne pas profiter du mode 3120 x 1440.

Si vous n’avez pas compris le titre, c’est une référence à une chanson de MC Circulaire. Ce que nous voulions dire par là c’est que le smartphone est une bête de course. Comme d’habitude chez Huawei et Honor, on a affaire à une puce maison : la Kirin 980 gravée en 7nm avec 8 cœurs, des puces dédiées à l’AI et 6 Go de RAM. Passons la case benchmarks (qui sont truqués de toute façon) pour nous concentrer sur notre expérience : à l’utilisation, on est au niveau du Snapdragon 845 et peut-être même mieux. Un monstre !

Que vaut ce photophone ?

photo Huawei Mate 20 ProPour ce Mate 20 Pro, Huawei propose donc trois capteurs au dos sensés vous proposer le meilleur de ce qui se fait en 2018. On compte donc un grand-angle en 16mm, une focale «naturelle» à 27mm et un téléobjectif à 80 mm. Vous avez donc une belle panoplie de focales. Le capteur principal affiche 40 mégapixels avec une ouverture de f/1,8. De jour c’est presque parfait. Il fait jeu égal avec les Pixel 3 (pas de vignettage, très bonne balance des blancs). En fait il s’agit d’une question de goût : le Mate 20 Pro propose des clichés un peu édulcorés, un peu trop lisses. Certains aiment, d’autres préféreront le côté plus naturel des Pixel 3.

Attention, le Mate 20 Pro est un des meilleurs photophones de 2018, mais nous ne pouvons pas nous empêcher de comparer. De nuit, ou quand la lumière vient à manquer, c’est excellent…même si la fonction Night sight du smartphone de Google fait légèrement mieux que le mode Cliché nocturne du chinois. Par contre les amoureux de la photo préféreront peut-être le Mate 20 Pro grâce à son mode Pro où l’on peut tout régler à la main : ISO, obturation, type de focus, correction d’exposition, etc. Ce mode est malheureusement absent des smartphones Google.

Il y a aussi de quoi faire au niveau des fonctionnalités : mode filtre, light painting, panorama, ralenti, monochrome, aquatique (pour prendre des photos sous l’eau), scan de document, stop motion, des émoticônes en réalité augmentée, time-lapse, réglage de l’ouverture, etc. Le capteur frontal est aussi très bon, dommage qu’il ne comporte pas de grand-angle, même artificiel comme sur le HTC U12+.

Il recharge les autres appareils !

Avec cet écran, ces performances, cette AI et la partie photo, il fallait que l’autonomie fasse l’objet d’une attention particulière. Ici, Huawei ne s’est pas posé de question, il s’agit d’une batterie de 4200 mAh. Non seulement cela suffit à lui donner plus de 2 jours d’autonomie en utilisation standard, mais il se permet le luxe de faire office de «power bank» pour recharger un autre appareil, même sans fil ! Le smartphone peut se recharger via induction (15W) mais en mode filaire vous profiterez d’une excellente charge rapide de 40W : comptez un peu plus d’une heure pour recharger votre mobile de 2 à 100 %. En 20 minutes vous passerez de 51 % à 82 % : le mobile se recharge à vue d’œil ! En ce qui concerne l’OS, pas de surprise : EMUI 9 est une bonne surcouche qui propose des petites options sympas comme le dédoubleur d’appli (pour s’identifier sur plusieurs comptes), moult options d’affichage et d’ergonomie.

Au final nous conseillons bien sûr ce smartphone du futur. Dans cette gamme de prix, il se pose comme la nouvelle référence. Il ne déçoit nulle part. Le Pixel 3 est mieux sur la photo ? Avec une loupe…et encore, le smartphone de Google n’autorise pas de mode Manuel.

Les meilleurs prix du Huawei Mate 20 Pro
RAKUTEN843 €Voir l'offre
FNAC999 €Voir l'offre
DARTY999 €Voir l'offre
CDISCOUNT1058 €Voir l'offre
AMAZON1099 €Voir l'offre
Caractéristiques techniques du Huawei Mate 20 Pro
► Dimensions :
Hauteur : 157,8 mm
Largeur : 72,3 mm
Epaisseur : 8,6 mm

► Ecran : 6,39 pouces

► Poids : 189 g

► Batterie : 4200 mAh

► OS : Android 9 + EMUI 9.0

► Mémoire : 6 Go de RAM + 128 Go pour le stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM ou 1 SIM et une carte mémoire «NM»

► Processeur : Kirin 980 2xA76 (2,6 GHz), 4x A55 (1,8 GHz), 2x A76 (1,92 GHz)

► GPU : Mali G76

► Appareil photo : 40 MP (f/1.8), un grand-angle de 20 MP (f/2.2), téléobjectif de 8 MP (f/2.4) au dos et 24 MP en façade.

► Résolution : 538 DPI

► Définition : 3120 x 1440

► Vidéo : 4K à 30 fps

► Date de sortie : Novembre 2018

► Site : https://consumer.huawei.com/fr/phones/mate20-pro/

Les notes de notre labo :
  • 9/10
    Performance - 9/10
  • 10/10
    Design - 10/10
  • 9/10
    Ergonomie - 9/10
  • 9/10
    Fonctions - 9/10
  • 8/10
    Qualité/Prix - 8/10
9/10

Résumé

Les plus :

► Un design de l’an 2250
► Le meilleur écran du monde entier
► Il n’y a rien a jeter dans ce smartphone

Les moins :

► La nano SD (NM), c’est «un truc» maintenant ?