Appareils Tablettes

Test de l’Archos GamePad 2 : Retour gagnant

Fin d'année dernière, Archos sortait la deuxième mouture de sa tablette-console, la GamePad 2. La batterie et la résolution d'écran étaient les gros points noirs de la GamePad 1. Cette fois-ci, le constructeur français a fait des efforts pour proposer une expérience vidéoludique de qualité, sans pour autant révolutionner le gaming sur Android.
Résolution d’écran médiocre (1024 x 600 pixels), joysticks qui donnaient une maniabilité hasardeuse sur certains jeux, autonomie faiblarde… la GamePad première du nom a déçu bon nombre de joueurs (nous y compris). Cette tablette hybride partait pourtant sur la bonne idée de réunir la maniabilité d’une manette de jeux avec les possibilités apportées par une tablette Android. Le résultat manquait de cohérence et finissait par lasser l’utilisateur qui retournait à sa bonne vieille console de salon ou à son écran tactile. Près d’un an après la sortie du premier modèle, le constructeur français propulsait sur le marché l’Archos GamePad 2. Le principe reste le même, allier la mobilité d’une tablette Android avec le confort qu’apportent les sticks et boutons pour les séances de jeux vidéo.

Prise en main

Pas besoin d’être un gamer pour bien prendre en main l’Archos GamePad 2 dès la première utilisation. Comme une console portable, mieux vaut la tenir entre ses deux mains. La partie centrale de la coque arrière est enfoncée, vos doigts épouseront sereinement les bords de la tablette-console. La surface granuleuse placée au dos de l’appareil renforce le sentiment d’adhérence, la prise en main n’en est que plus rassurée.

L’Archos GamePad 2 viendra se nicher naturellement dans la paume de vos mains. Son poids pourtant élevé (400 grammes, ce n’est pas rien pour un smartphone ou une tablette) n’handicape en rien la tenue de l’appareil. La tablette-console jouit d’un bon équilibre.

Pour ce qui est des bouton, le placement de ces derniers fait étrangement penser à celui d’une PS Vita.

Bien évidemment, il est tout à fait envisageable de tenir l’Archos GamePad 2 en mode portrait, mais elle n’est pas faite pour ça…

Archos GamePad 2
L'Archos GamePad 2 se prend en main naturellement, aussi facilement qu'une console portable.

Design

Pour l’habillage, l’appareil est essentiellement constitué de matière plastique. Que ce soit les boutons, la croix directionnelle ou encore les gâchettes… le plastique est de la partie. Cependant un revêtement caoutchouc a été appliqué sur les joysticks, ce qui procure à vos pouces une meilleure accroche sur ces derniers. À noter une impression de fragilité qui se dégage des joysticks et un grincement peu rassurant émis par ces derniers dès qu’ils sont manipulés.

Vous noterez que l’incrustation des haut-parleurs a été repensée. Ces derniers changent de forme, 2 traits sur chaque côté. Une façon d’éviter les problèmes d’obstruction du son connus sur le précédent modèle.

Sur la tranche supérieure, vous retrouverez les différents ports (prise jack 3,5 mm, USB et mini-HDMI pour relier la console à votre téléviseur HD) ainsi que les boutons Power et volume bas/haut.

Pour le slot Micro-SD, il vous faudra vous attarder sur la tranche inférieure de l’Archos GamePad 2.

Pour résumer, le design est au service de l’ergonomie. Pas de grosse faute de goût à relever. L’habillage plutôt cohérent sert la prise en main.

Écran

Le gros point noir du modèle précédent. Cette fois-ci, Archos a retenu la leçon. La dalle IPS de 7 pouces affiche une résolution de 1280 x 800 pixels (pour une densité de pixels de 216 pixels par pouce). Certes ce n’est pas au niveau de la dernière Nexus 7 (résolution de 1900 x 1200 pixels pour 323 ppi), mais les rendus sur les différents bureaux, lors de vos parties ou même en surf Web sont satisfaisants. Autre défaut corrigé par rapport à la première version, les angles de vision. Ici ils sont beaucoup plus étendus. Même en inclinant très fortement la tablette-console, vous arriverez facilement à identifier ce qui est affiché sur l’écran. Pour conclure, l’écran assez lumineux offre des rendus optimaux, et ce même en extérieur. Pensez tout de même à ajuster la luminosité de l’écran, en cas de forte luminosité extérieure, pour conserver un niveau de confort de vision satisfaisant et pour éviter la réverbération.

Performances

Le niveau des performances de l’Archos GamePad 2 est à la hauteur de son prix, ce n’est pas un foudre de guerre. Le processeur quadruple-coeur cadencé à 1,6 GHz, ainsi que les 2 Go de RAM, sont là pour assurer une fluidité dans les différents menus, en navigation et bien évidemment lors de vos séances de gaming. Ne vous attendez pas à faire tourner les jeux en 3D les plus gourmands à 100%. Certes, la fluidité est là, mais l’affichage a du mal à suivre, de l’aliasing fait même son apparition sur certains jeux. Pour une tablette pensée avant tout pour le jeu, c’est dommage.

Pour ce qui est de l’environnement logiciel, c’est Android 4.2 Jelly Bean qui est à la manoeuvre. L’interface est pure, sans ajout superficiel de la part d’Archos. Quelques jeux ont été préinstallés par le constructeur français (Asphalt 8, Angry Birds, World of Goo…) ainsi que des applications utilitaires (Fichiers qui joue le rôle de gestionnaire de fichiers ou encore les lecteurs multimédias maison Archos Vidéo ou Archos Musique).

L’espace de stockage s’élève, comme sur la première, à 8 Go. Autant dire que si vous êtes un grand amateur de jeux vidéo (ce qui n’est pas impossible si vous lisez ces lignes), vous ferez rapidement l’achat d’une Micro-SD. Heureusement, l’Archos GamePad 2 est compatible avec les Micro-SD jusqu’à 64 Go.

Autre leçon retenue par Archos, la capacité de batterie qui passe de 3000 mAh sur la GamePad première du nom à 5000 mAh sur cette GamePad 2. Une autonomie qui peut aller jusqu’à 7 heures en utilisation normale. Si vous êtes un hardcore-gamer, pensez à recharger l’Archos GamePad 2 en cours de journée pour éviter les mauvaises surprises. Aucun gros bug à signaler sur l’autonomie, finie la batterie qui se vide en une poignée de minutes.

L’Archos GamePad 2 côté jeu

C’est là le principal intérêt de cette tablette-console. Pour ce qui est de la jouabilité, il n’y a rien à redire. Archos a facilité la tâche de ses utilisateurs en configurant les commandes de certains jeux afin que ces derniers puissent lancer des parties encore plus rapidement. Grâce au Mapping Tool, vous aurez la possibilité de définir les commandes selon votre bon vouloir avant chaque partie (à venir sur notre site une vidéo de présentation du Mapping Tool). Même si les jeux mobiles ont été pensés pour le tactile, cela fait quand même plaisir de retrouver ces bons vieux boutons physiques et ces joysticks, qui facilitent grandement la vie sur certains genres de jeux (courses, RPG, FPS en particulier).

Pour l’expérience vidéoludique, il n’y a rien à redire, c’est fluide. En revanche, un effort côté graphisme aurait été le bienvenu. L’aliasing perturbe quelque peu la vision sur certains titres.

Conclusion

Pour moins de 200 €, l’Archos GamePad 2 se révèle être une bonne tablette-console. Plus accès console, le côté tablette se retrouve rapidement distancé par d’autres appareils 7 pouces (comme la Nexus 7). Les défauts du passé (résolution d’écran, l’autonomie faiblarde…) ont été corrigés. Même si quelques points méritent d’être améliorés (graphismes, mémoire interne…), la tablette-console remplit très bien son rôle et saura satisfaire les joueurs qui s’arrachent les cheveux à cause des commandes tactiles.

Vous l’aurez donc compris, un investissement réservé aux gamers qui souhaitent profiter d’une jouabilité optimale, et ce sur la multitude de jeux qui peuplent le Google Play Store.

Caractéristiques techniques
► Dimensions :

  • Hauteur : 200,5 mm
  • Largeur : 154 mm
  • Epaisseur : 9,9 mm

► Ecran : 7 pouces

► Poids : 400 g

► Autonomie :

  • Annoncée : N.C
  • Batterie : 5000 mAh Li-Poly

► OS : Android 4.2 Jelly Bean

► Mémoire : 8 Go + 2 Go RAM

► Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD ; mini-HDMI
► Processeur : Rockship RK3188 quadruple-coeur 1,6 GHZ
► Site : https://www.archos.com
► Appareil photo : Capteur avant 0,3 Mégapixels
► Vidéo : x

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7

Design

7.5

Ergonomie

7.5

Fonctions

7

Qualité/Prix

8

GENERAL

7.4

LES PLUS
  • Prise en main
  • Rapport qualité prix
  • Fluidité
LES MOINS
  • Mémoire interne
  • Aliasing sur certains jeux
  • Bruit des joysticks
Etiquettes