Test du Sony Xperia Z5 Compact : mini pour le format, pas pour le prix

Troisième proposition sur le terrain des compacts de la part de Sony. Sans surprise, ce Xperia Z5 Compact réussit le tour de forces d’embarquer toute la puissance de feu du Z5 dans un appareil aux dimensions maîtrisées. Une vraie déclinaison mini… le prix de son côté l’est un peu moins.

Après un Sony Xperia Z1 Compact séduisant et une troisième itération tout aussi convaincante, la déclinaison 2015 du flagship de Sony est là. Le Sony Xperia Z5 Compact est donc (presque) un copier-coller de l’actuel haut de gamme de fabricant nippon. Principale différence : il dispose d’une diagonale d’écran de 4,6 pouces (contre 5,2 pouces pour le Xperia Z5). Point important à prendre en considération : comparé à ses aînés, le Xperia Z5 Compact est 100 € plus cher que ces derniers lors de leur sortie (499 € pour le Z1 et Z3 Compact contre 599 € pour le Z5 Compact). Qu’a-t-il en réserve pour justifier un tel investissement ? Réponse ici.

Design et prise en main

Aucune prise de risque de la part de Sony sur la question du design. Le Xperia Z5 Compact est évidemment affublé de sa plaque de verre à l’arrière. Le côté un peu moins haut de gamme est à attribuer au cerclage. Au lieu du châssis métallique du Xperia Z5, le fabricant nippon nous propose ici du plastique. D’assez bonne facture, ce dernier laisse une impression de solidité et donne à ce Xperia Z5 Compact un aspect robuste. Malheureusement, malgré sa coque en verre opaque (et non transparente), l’appareil reste sensible aux traces de doigts. Il en est de même pour la vitre qui protège la dalle tactile à l’avant.

Un revêtement opaque qui n'évite pas les traces de doigts.
Un cerclage en plastique rigide d'aspect solide.
Le Xperia Z5 Compact dispose d'une certification IP68. L'appareil est donc protégé intégralement contre les poussières et submersible pendant une trentaine de minutes.

Côté prise en main, le smartphone atteint ses objectifs. En termes de compacité, de par son poids et ses dimensions maîtrisés, il est un exemple à suivre. Le seul véritable reproche que l’utilisateur peut formuler à l’encontre de ce mobile est situé du côté de l’épaisseur du smartphone. Un point en moins pour l’esthétique générale qui n’handicape cependant en rien la préhension du smartphone. Inutile de vous dire que le mobile est évidemment pensé pour être utilisé à une seule main.

Notez que le Xperia Z5 Compact dispose d'un capteur d'empreintes digitales situé sur le bouton Power. Très précis, ce dernier réagit au quart de tour à un simple effleurement. Très fiable, ce dernier se révèle pratique pour ceux qui font passer la sécurité avant tout.

L’appareil est certifié IP68. Sachez cependant que le lecteur d’empreintes digitales ne fonctionnera pas s’il est mouillé. Avant de penser à une immersion, vérifiez que les slots Micro-SIM et Micro-SD sont bien fermés.

Le point noir côté ergonomie est à chercher du côté du placement des boutons physiques. En effet, un choix censé mettre en avant l’usage photo, mais qui pénalise grandement la manipulation du mobile. L’utilisateur cherchera les touches volume haut/bas, habituellement placées (et ce n’est pas pour rien) sur le haut du smartphone.

Un choix ergonomique quelque peu discutable. Pratique pour contrôler le zoom, mais pas pour augmenter ou baisser le volume sonore.

Écran

Le Sony Xperia Z5 Compact arbore une dalle tactile s’étalant sur 4,6 pouces (comme les précédents modèles compacts). La définition est de 1280 x 720 pixels (HD). La densité de pixels est de 319 pixels par pouce. L’écran de ce smartphone offre un bon niveau de réactivité. Bien que légèrement salissant, il a le mérite d’offrir une bonne résistance aux reflets et des angles de vision étendus. Le constructeur aurait gagné à proposer un affichage Full HD, pour augmenter un peu plus le niveau de détails (notamment lorsque vous consultez des vidéos en haute qualité). Quoi qu’il en soit, la définition HD, pour cette diagonale d’écran, reste tout à fait acceptable… pour le prix du smartphone un peu moins.

Un affichage net. Le confort de vision est optimal.
Un affichage net. Le confort de vision est optimal.
La définition de l'écran fait le job, mais ne flatte pas la rétine. Certains constructeurs, pour une diagonale d'écran équivalente, ont déjà opté pour la Full HD. Sur le terrain du multimédia, l'affichage est plus détaillé.

Interface et performances

Le Xperia Z5 Compact embarque Android 5.1 Lollipop. L’OS version sucette est ici accompagnée de la surcouche maison du fabricant nippon qui n’a de cesse d’être épurée par son créateur. Pour le plus grand bonheur des allergiques aux bloatwares. Bien évidemment, ce sont les solutions maison qui s’occupent du multimédia (Album pour la galerie, musique, vidéo…). Cette interface sobre et peut-être un signe que le constructeur nippon souhaite faciliter la migration vers Android M. L’utilisateur pourra modifier l’interface grâce à l’éditeur de thèmes intégré nativement au smartphone.

Les constructeurs ont compris que la sobriété de l'interface, sur Android, était recherchée par beaucoup d'utilisateurs. Le gros plus de celle du Sony Xperia Z5 Compact est certainement l'appli d'appareil photo. Mode manuel, effets funs, film en 4K... très complète.
Les constructeurs ont compris que la sobriété de l'interface, sur Android, était recherchée par beaucoup d'utilisateurs. Le gros plus de celle du Sony Xperia Z5 Compact est certainement l'appli d'appareil photo. Mode manuel, effets funs, film en 4K... très complète.

Aidée par le processeur Qualcomm Snapdragon 810 (qui ne chauffe pas !), l’interface se révèle à l’usage fluide. Aucun ralentissement n’a ici été constaté. La principale différence avec le Z5 est la quantité de mémoire-vive disponible. 2 Go pour le Z5 Compact contre 3 pour le Z5. Autant dire qu’en termes de performances, les deux appareils sont équivalents. Un véritable smartphone mini apte à assouvir vos différents usages. Concernant l’autonomie, si vous mettez à contribution les modes d’économie d’énergie, le smartphone est capable de tenir deux jours. Avec un usage continu et très intensif, le smartphone tient plus d’une journée. Un appareil endurant.

Notez que cet appareil est uniquement disponible avec un espace de stockage de 32 Go, extensible via slot Micro-SD (jusqu’à 128 Go).

Avec ce smartphone compact, Sony étale une fois de plus son savoir-faire en matière de capteur photo. Doté de 23 Mégapixels, ce dernier est capable de saisir des clichés réussis et ce dans différentes conditions de luminosité. L’appareil filme également en 4K.

Un des meilleurs capteurs photo du marché. Nets, détaillés et fidèles aux couleurs capturées... le Sony Xperia Z5 fait fort du côté du capteur photo.

Notre avis sur le Xperia Z5 Compact :

Handicapé par un prix élevé, le Sony Xperia Z5 Compact remplit le contrat. Il réussit à intégrer toutes les forces du Z5 (performances globales, autonomie, capteur photo…). Il s’agit d’un smartphone haut de gamme qui n’aura aucun mal à séduire ceux qui ont du mal à s’accommoder avec la norme actuelle (5 pouces et +) sur le segment haut de gamme. À condition d’avoir le porte-monnaie qui suit.

Caractéristiques techniques

► Dimensions :

  • Hauteur : 127,3 mm
  • Largeur : 64,7 mm
  • Epaisseur : 8,99 mm

► Ecran : 4,6 pouces
► Poids : 138 g
► Autonomie :

  • Annoncée : 2 jours
  • Batterie : 2700 mAh

► OS : Android 5.1 Lollipop
► Mémoire : 32 Go + 2 Go RAM

► Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; 4G (LTE) ; NFC ; Micro-SD
► Processeur : Qualcomm Snapdragon 810 octuple-coeur
► Site : https://www.sonymobile.com
► Appareil photo : 23 Mégapixels + 5 Mégapixels à l’avant
► Vidéo : 2160 p 4K

Les notes de notre labo :

Performance

9

Design

8

Ergonomie

8.5

Fonctions

8.5

Qualité/Prix

7

GENERAL

8.2

LES PLUS
  • Certification IP68
  • Appareil photo
  • Performances
LES MOINS
  • Écran HD
  • Prix
  • Salissant