• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Tablettes ► Test de la Nvidia Shield Tablet : une tablette pour gamers, mais pas seulement…

Test de la Nvidia Shield Tablet : une tablette pour gamers, mais pas seulement…

Nvidia continue d’associer Android avec l’univers du « gaming » et de la mobilité. Après une console portable Shield, le fabricant de cartes graphiques nous revient avec une tablette compacte de 8 pouces. La Nvidia Shield Tablet a-t-elle les armes pour réussir à mettre tous les gamers d’accord ? Réponse avec notre test.

Le fabricant américain, connu pour assouvir les appétits des gamers les plus féroces en proposant des cartes graphiques de plus en plus puissantes, n’en est pas à son coup d’essai dans l’univers d’Android. Rappelez-vous de la Nvidia Shield, une véritable console portable sous Android (pas disponible en France, mais en import) qui offrait un certain confort d’utilisation de par les boutons classiques dignes d’une manette de jeu embarqués dessus. À l’inverse, la Nvidia Shield Tablet est disponible physiquement en France, dans différents modèles et avec une multitude d’accessoires. Pour la version de base (Wi-Fi 16 Go de stockage), comptez 299,99 €. Pour le modèle que nous vous proposons aujourd’hui en test (Wi-Fi, 4G LTE et 32 Go de stockage) il vous faudra débourser 379,99 €. Concernant les accessoires, pour mettre la main sur la cover de protection qui sert aussi de support pour la tablette, il vous en coûtera 29,99 €. Enfin, si vous souhaitez profiter des oeuvres vidéoludiques avec la manette officielle, vous devrez débourser 59,99 €. À noter que le stylet est embarqué de base dans la Nvidia Shield Tablet.

Nvidia Shield Tablet
De gauche à droite : la cover de la tablette, la Nvidia Shield Tablet modèle 32 Go Wi-Fi et enfin le Shield Controller. La panoplie complète de l'Androgamer.

LES MEILLEURS PRIX

 Design et prise en main

Concernant les matériaux utilisés pour la finition, la Nvidia Shield Tablet se rapproche quelque peu de la Nexus 9 de Google et HTC. Sur la coque arrière, vous retrouvez un matériau soft-touch proche de la gomme avec la mention SHIELD inscrite (à la manière de Nexus sur la Nexus 9). Ce type de revêtement apposé sur la surface arrière rassure dans la prise en main et donne une impression d’adhérence.

Nvidia Shield Tablet
La Nvidia Shield Tablet (à gauche) affiche une certaine ressemblance avec la Google Nexus 9 (à droite). Outre le fameux processeur Nvidia Tegra K1, le même matériau a été choisi pour composer la coque arrière. Le niveau de finition est cependant plus élevé sur la Shield Tablet.

Une fois que vous prendrez en main l’appareil, vous noterez très certainement l’aspect biseauté des bordures, ce qui donne un côté tranchant à ces dernières. Rassurez-vous, vous ne vous couperez pas un doigt si vous venez à glisser votre doigt avec trop d’entrain. Les sorties haut-parleur viennent se loger sur la surface avant, mais aussi sur les tranches, en haut et en bas. Une façon de mieux répartir le son.

Nvidia Shield Tablet
Un revêtement des plus agréables au toucher qui a le mérite d'offrir plus d'assurance dans la prise en main qu'un simple plastique rigide.

Sur les tranches épaisses de la Nvidia Shield (9,2 mm), vous accéderez aux différents slots et ports, preuves que l’appareil offre toute la connectique que les gamers sont en droit d’attendre. Micro-SD, support de carte Micro-SIM (pour la 4G LTE), Mini-HDMI pour par exemple basculer l’affichage de la Shield Tablet sur votre écran du Salon ainsi que l’inévitable port Micro-USB.

Nvidia Shield Tablet
La finition plastique du cache de l'emplacement Micro-SIM laisse quelque peu à désirer. Il aura tendance à pendre ce qui ne rassure pas sur la durée de vie de ce dernier.

Et du côté des principaux ports…

Nvidia Shield Tablet
Les principales entrées/sorties de la tablette sont à chercher du côté de la tranche supérieure. Vous retrouverez le stylet sur celle de droite, mais tout en bas.

Une petite photo de famille pour terminer.

Nvidia Shield Tablet
La Nvidia Shield Tablet ici posée sur sa cover avec la manette devant.

Pas de gros écueil constaté du côté du design ou de l’ergonomie. La tablette pèse quelque peu son poids. 390 g, c’est 100 grammes de plus que la Nexus 7 qui, avouons-le, reste une référence parmi les tablettes compactes.

Écran

La Nvidia Shield arbore une dalle 8 pouces IPS Full HD proposant une définition de 1920 x 1080 pixels. Côté densité de pixels, on atteint les 275 ppi. Comme il s’agit d’une tablette pensée pour le multimédia et le gaming, les angles de vision sont étendus et la dalle jouit d’une bonne résistance aux reflets. Le confort de lecture est au rendez-vous. Pensez cependant à investir dans un petit chiffon, l’écran se couvrira rapidement de traces de doigts, surtout si vous vous adonnez à des parties endiablées de glissés de doigts sur ce dernier.

Nvidia Shield Tablet
Une dalle de 8 pouces ? Le bon compromis entre l'aspect de poche d'une Nexus 7 et le confort de vision d'une Nexus 9.

Le principal écueil à reprocher à cette tablette est à chercher du côté des bordures noires qui viennent ceinturer l’écran et empêche donc ce dernier d’occuper au maximum la surface avant de l’appareil. Il en résulte un affichage un peu étriqué. Les gamers les plus exigeants profiteront du port Mini-HDMI pour basculer l’affichage de leur tablette sur leur écran de PC ou de leur TV.

Nexus 9
Des bordures noires qui occupent une grande partie de la surface avant de l'appareil... comme sur la Nexus 9.

Interface et performances

Livrée avec Android 5.0 Lollipop, la Nvidia Shield a été l’un des premiers appareils Android à passer sous la nouvelle mouture de l’OS de Google. La raison est à chercher du côté de la surcouche, très légère et proche de ce que vous pourriez retrouver sur les appareils de la gamme Nexus. Bien évidemment, le constructeur Nvidia a apporté sa petite touche personnelle, et pas des moindres…

Nvidia Shield Tablet
La Nvidia Shield embarque Android 5.0 Lollipop dans une version pure.

Du côté des ajouts, vous trouverez un outil de dessin maison mettant à contribution le stylet et plutôt bien pensé : Nvidia Dabbler (consultez notre tuto en suivant ce lien).

Nvidia Grid qui vous donne la possibilité de jouer à des titres vidéoludiques AAA (Dead Island, Ultra Street Fighter IV, Batman : Arkham Asylum, Darksiders, The Witcher 2…) gratuitement, jusqu’en juin 2015. Il s’agit du service de Cloud-Gaming propulsé par le constructeur Nvidia. Si vous possédez une bonne connexion Internet, l’expérience vidéoludique sera des plus réussies. Il serait dommage de s’en priver.

Nvidia Shield Tablet
La collection de jeux Grid s'étoffe chaque semaine de deux nouveaux jeux.

L’autre fonction qui ravira les gamers, c’est la possibilité de streamer à distance les jeux de son PC, à condition d’être équipée d’un PC embarquant une carte graphique Nvidia Geforce GTX (au moins 650 ou supérieure). Pour voir les jeux PC compatibles avec le Nvidia GameStream, cliquez ici.

Côté Hardware, la Nvidia Shield offre ce qui se fait de mieux en la matière : processeur Nvidia Tegra K1, 2 Go de RAM (de quoi assurer niveau fluidité), 32 Go de stockage extensible via Micro-SD… bref, de quoi satisfaire votre appétit de jeux vidéo gourmands en ressources. Pour le multitâches, la tablette offre un niveau de réactivité élevé et ce qu’importe l’usage que vous envisagez avec cette dernière. Le seul écueil rencontré niveau Hardware est à attribuer à la batterie. Comme sur la Nexus 9, le processeur Nvidia Tegra K1 est des plus gourmands. Si vous êtes un gamer chevronné, il vous faudra recharger l’appareil en fin de journée pour éviter la panne sèche.

Appareil photo

Prendre des photos depuis une tablette, cela ne rend pas très fin et c’est souvent pas très pratique. La Nvidia Shield Tablet ne fait pas exception à la règle. Le capteur de 5 mégapixels offre des rendus corrects, pour peu que vous ayez de bonnes conditions de luminosité. Pas de flash sur la tablette, malheureusement.

Nvidia Shield Tablet
Pensez à modifier les réglages de capture (balance des blancs...) en fonction des conditions de luminosité pour éviter les rendus fantaisistes.
Nvidia Shield Tablet
En extérieur, vous serez moins incommodé par ces problèmes de luminosité. Ce sont les niveaux des détails proposés, beaucoup moins fins sur la Shield Tablet (cliché de gauche) que sur un appareil photo hybride de type Fujifilm X-M 1 (cliché de droite).
Nvidia Shield Tablet
La Nvidia Shield Tablet embarque un Zoom X4. S'agissant d'un zoom numérique, le rendu est quelque peu pixellisé...

La Nvidia Shield Tablet est capable de filmer en 1080 p Full HD. Les rendus sont à l’image de ce que propose l’APN : mieux vaut savoir profiter des bonnes conditions de luminosité.

[youtube id= »-ho3mSrlPEs » mode= »normal » align= »center »]

Notre avis sur la Nvidia Shield Tablet

La Nvidia Shield Tablet frappe de par son rapport qualité-prix intéressant qui, malheureusement, se voit pénaliser par l’achat successif des différents accessoires indispensables si vous souhaitez profiter de tout le potentiel de cette dernière. Pas uniquement réservée aux gamers, la dalle se révèle être parfaitement adaptée à l’usage multimédia et possède toutes les ressources nécessaires pour répondre à n’importe quelle sollicitation : bureautique, retouche photo, lecture de vidéo…

Le seul véritable écueil est l’autonomie, il vous faudra penser à faire le plein à la fin de chaque journée pour éviter les déconvenues… dommage.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 221 mm
  • Largeur : 126 mm
  • Epaisseur : 9,2 mm

? Ecran : 8 pouces

? Poids : 390 g

? Autonomie :

  • Annoncée : N.C
  • Batterie : 5197 mAh

? OS : Android 5.0 Lollipop

? Mémoire : 32 Go + 2 Go RAM

? Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-SD ; Mini-HDMI ; 4G (LTE) ; Micro-USB
? Processeur : Nvidia Tegra K1 quadruple-coeur 2,2 GHz
? Site : https://shield.nvidia.fr/gaming-tablet
? Appareil photo : 5 Mégapixels
? Vidéo : 1080 p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

10

Design

8

Ergonomie

8

Fonctions

8.5

Qualité/Prix

8.5

GENERAL

8.6

LES PLUS
  • Puissance
  • Connectivités
  • Univers Nvidia
LES MOINS
  • Autonomie
  • Bordures noires de l’écran
  • APN

Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot