• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Entrée de gamme ► Test du Huawei Honor 4X : la phablette abordable aux performances honorables

Test du Huawei Honor 4X : la phablette abordable aux performances honorables

Le Huawei Honor 4X est la nouvelle phablette d’entrée de gamme de chez Honor. Si vous êtes à la recherche d’une phablette compétitive dotée d’un bon rapport qualité-prix, vous êtes sur la bonne voie.

Le Honor 4X sur le papier

Le Honor 4X étant disponible entre 170 et 200€, il se présente comme une smartphone à cheval entre l’entrée et le milieu de gamme. Du point de vue des spécifications techniques, l’appareil ne manque pas d’arguments pour séduire.

Pour vous faire une idée des appareils concurrents (et donc des alternatives), venez faire un tour sur notre top dédié aux appareils 64 bits abordables.

LES MEILLEURS PRIX

Prise en main

Le Honor 4X est livré dans une boîte simple. Point d’excentricité côté packaging. À l’intérieur, l’utilisateur retrouve une prise pour recharger le smartphone avec un câble micro-USB vers USB et, pour terminer, les notices habituelles. La prise est bien adaptée pour les connectiques françaises. En revanche, il n’y a pas d’écouteur, mais à moins de 200€, on doute qu’ils auraient été d’une grande qualité. Pas de regret donc.

Huawei Honor 4X
Déballage du Huawei Honor 4X.

Le Honor 4X a deux gros points faibles : son design et sa prise en main. Même si son écran de 5.5 pouces le classe comme un smartphone XXL, difficile de dire que l’espace est bien optimisé… L’écran n’occupe ainsi que 72% de la surface du smartphone. Autant dire que l’utilisation à une main est périlleuse, même si on comprend qu’il fallait bien faire des compromis quelque part. La coque en plastique, très fine, craque sous les doigts, et les boutons tactiles ne sont pas rétroéclairés. En revanche, on les voit très bien de jour.

En dehors du Honor incrusté à l’arrière de la coque, le design est des plus classiques. Les boutons physiques de volume et d’allumage semblent robustes. Pour finir sur une bonne note, la coque est amovible, l’accès aux 2 cartes SIM et à la carte mémoire sera donc facilité. La batterie, elle, n’est pas remplaçable, dommage.

Huawei Honor 4X
Face avant – Le capteur frontal 5MP, la petite LED de notification, le détecteur de proximité. En bas et de gauche à droite : les boutons Retour, Home (appui long Google Now) et Options (appui long multitâches).
Huawei Honor 4X
Face arrière – le capteur photo ressort légèrement, flash LED et le Honor incrusté.
Huawei Honor 4X
Côté droit – Le bouton d’allumage et le volume. Un peu proches, on a tendance à taper le volume pour allumer…
Huawei Honor 4X
Le côté gauche du smartphone.
Huawei Honor 4X
Base du 4X – Prise micro-USB et haut-parleur
Huawei Honor 4X
Haut du 4X – Prise Jack 3.5mm

Le design n’est pas son fort, vous l’aurez compris. Du fait de son format, il n’est pas fait pour une utilisation à une main. Le gabarit n’est vraiment pas optimisé.

Performances

C’est dans ce domaine que le Honor 4X étonne. Pour commencer, voici quelques benchmarks.

Huawei Honor 4X
Un score Honor-able sur Antutu
Huawei Honor 4X
Le PCMARK révèle les performances graphiques essentiellement. Le Honor 4X s’en sort très bien comme vous pouvez le constater.

Vous pourrez faire tourner tous les jeux gourmands sans problème. Étonnant, pour un entrée de gamme. Du fait de son assise technique respectable, les lags sont rares et peu dérangeants. En revanche, vous n’aurez pas une qualité d’image comme sur un flagship, c’est sûr. En effet, l’appareil rogne sur les graphismes pour offrir une expérience vidéo-ludique optimale.

D’un point de vue global, l’appareil est fluide, la surcouche de Huawei est bien optimisée. En revanche, elle est un peu déroutante pour les habitués d’Android. Pas de tiroir d’applications et un faux air d’iOS… De quoi refroidir les plus gros fanboys Android. Quelques fonctions sont néanmoins intéressantes, comme le mode simple pour les personnes souhaitant avoir accès aux fonctions primaires d’un téléphone le plus facilement possible.

On rencontre des petits ralentissements sur la gestion du multitâches, mais rien d’alarmant. Côté ergonomie de l’interface logicielle : pas de bouton « tout supprimer » pour fermer toutes les tâches d’un coup, les animations manquent un peu de fluidité.

Notez que le fixe GPS est rapide, tout comme l’accroche 4G.

Le haut-parleur est puissant, pratique en communication. Par contre, dès qu’il doit gérer de la musique, c’est une autre histoire. Le son est puissant certes, mais très rauque et grésillant. Côté appels, le haut-parleur pour est de bonne qualité, la voix est claire. Par contre, que cela soit via le haut-parleur ou au combiné, le volume minimum est de base assez puissant. Pour les oreilles sensibles, cela peut déranger un peu. Dernier écueil au niveau du Hardware : l’espace de stockage de 8 Go promis au départ se révèle moindre une fois l’espace occupé par l’OS et la surcouche retiré. L’investissement dans une Micro-SD sera donc une étape indispensable… surtout si vous souhaitez avoir un usage multimédia du smartphone.

Appareil photo

Ici, le Honor 4X marque encore des points. Les photos sont d’un piqué remarquable. Les couleurs sont fidèles et la gestion de la luminosité ambiante est très correcte. Nous avons à faire au 13MP de chez Sony qui équipait les flagship d’il y a 2 ans, il n’est donc pas étonnant de retrouver une belle qualité photo.

L’appareil frontal fait son travail. Rien à dire.

Le mode HDR est correct, en revanche le mode « embellir » n’apporte rien du tout. Dommage. Pas mal d’options sont disponibles, ainsi que des filtres.

Voici quelques clichés :

Huawei Honor 4X
L'inévitable selfie avec la caméra avant de 5 Mégapixels.
Huawei Honor 4X
Cliché en intérieur.
Huawei Honor 4X
Toujours en intérieur.
Huawei Honor 4X
Photo en intérieur avec le mode HDR.
Huawei Honor 4X
Cliché en extérieur en mode normal.
Huawei Honor 4X
Cliché en extérieur en mode HDR.
Huawei Honor 4X
Le mode macro.
Huawei Honor 4X
une surexposition plutôt bien gérée mais des verts un peu jaunes.

Autonomie, une bonne surprise

Avec sa batterie de 3000 mAh, le Honor 4X amenait dans son sillage quelques promesses sur le terrain de l’autonomie. Même les plus gourmands tiendront la journée. La recharge est un peu lente, comptez 4h. En revanche, une fois pleine, cette batterie tient bien. Entre Facebook, un peu de jeu dans les transports, la musique et une vidéo de temps en temps, sur une journée de 8h à 23h comptez 30% de batterie restante. Les moins gourmands tiendront près de 2 jours.

Un écran dans la moyenne

L’écran dispose d’une diagonale de 5.5 pouces. Le constructeur a fait le choix d’une résolution HD 1280×720. N’ayez crainte, pas de pixels apparents. Les couleurs ne sont pas des plus naturelles, mais ce n’est pas choquant (les verts sont un peu clairs, jaunâtres et les rouges sont un peu trop vifs), en revanche les noirs manquent un peu de profondeur une fois la luminosité à fond. Vous avez la possibilité de jouer sur la température des couleurs dans le menu Paramètres. Le film protecteur de base est extrêmement salissant et le verre Gorilla glass est absent… Prenez garde aux chutes.

Notre avis sur le Huawei Honor 4X

Ce Honor 4X est une très bonne phablette. Le format étant particulier, il s’adresse aux personnes qui souhaitent un grand smartphone. Si vous voulez utiliser votre smartphone à une main, passez votre chemin. Même le mode UI une-main ne suffira pas. En revanche, pour les personnes en recherche d’un grand smartphone à prix serré, foncez les yeux fermés. D’un point de vue téléphonie, Huawei vante un nouveau système d’antenne. Résultat : la 4G accroche bien et les débits sont bons, les téléchargements montent jusqu’à 13Mbits/s en région parisienne.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 152,9 mm
  • Largeur : 77,2 mm
  • Epaisseur : 8,7 mm

? Ecran : 5,5 pouces

? Poids : 165 g

? Autonomie :

  • Annoncée : N.C
  • Batterie : 3000 mAh Li-Poly

? OS : Android 4.4 KitKat

? Mémoire : 8 Go + 2 Go RAM

? Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD ; Micro-SD (32Go) ; 4G (LTE) ; Dual-SIM
? Processeur : HiSilicon Kirin 620 octuple-coeur 1,2 GHz
? Site : https://www.hihonor.com
? Appareil photo : 13 Mégapixels + 5 Mégapixels
? Vidéo : 1080 p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7.5

Design

6

Ergonomie

7

Fonctions

7

Qualité/Prix

8.5

GENERAL

7.2

LES PLUS
  • Performances
  • Appareil Photo
  • Autonomie
LES MOINS
  • Finitions
  • Partie son décevante
  • Emotion UI + KitKat

Auteur
Matthieu Evrard-Steinberg
Tous les articles
Auteur Matthieu Evrard-Steinberg