Appareils Haut de gamme Smartphones

Test du Xiaomi Mi 8 Pro : un copié-collé pas toujours heureux

Xiaomi Mi 8 Pro
Habitué à multiplier les smartphones à bas prix, Xiaomi continue sa percée dans le haut de gamme. Après un Mi 8 et surtout un Pocophone F1 réussis, la marque chinoise monte encore d’une octave avec son Mi 8 Pro. Les composants sont les mêmes, mais il propose un design inédit, et surtout un lecteur d’empreinte digital intégré à l’écran comme le Oppo RX17 Neo/Pro, le OnePlus 6T et le Huawei Mate 20 Pro...

Alors que les versions Pro des smartphones sont généralement bien plus musclées que leurs versions «normales», Xiaomi propose une déclinaison moins ambitieuse de son Mi 8. Ce qui tranche avec le reste des appareils de 2018 c’est bien sûr son dos transparent qui laisse admirer son Qualcomm Snapdragon 845 et d’autres composants. Bon, n’y allons pas par 4 chemin : c’est du fake. Les composants sont à l’intérieur, bien cachés. Vous le savez et ça ne sert à rien, mais à l’heure où 90 % des smartphones se ressemblent, ce Mi 8 Pro se démarque dès le déballage.

Xiaomi Mi 8 Pro
On a beau savoir que c’est du flan, le dos du Mi 8 Pro en jette !

Le Mi 8 Pro est à 95 % identique au Mi 8 que nous avons déjà testé et qui nous avait bien plu. Nous vous encourageons à aller lire notre précédent test, car il s’agit plus d’un frère jumeau que d’un nouvel appareil. Pas de prise jack, mais un tiroir pour double carte nano-SIM sans possibilité d’ajouter une carte mémoire (mais nous vous avions déjà parlé des limites de cette «rustine») : il faudra se contenter des 128 Go de stockage.

Un bel écran avec capteur d’empreintes intégré

L’écran OLED est de qualité avec une longue, mais fine encoche. Comme souvent avec Xiaomi, il faudra faire un tour dans les réglages d’Affichage pour paramétrer la chaleur de la lumière. Rien à dire de ce côté même s’il faut reconnaître que MIUI a un peu de mal à gérer l’encoche sur certaines applications. Cela semble aller un peu mieux depuis la mise à jour vers MIUI 10, mais les boutons de navigation sont toujours inversés sans possibilité de les paramétrer et l’heure est…au mauvais endroit. Certes il n’y a pas de «bon» endroit, mais cela perturbe forcément au début.

Le pompon concerne les notifications : l’appareil (enfin plutôt l’OS MIUI) ne permet pas d’afficher les notifications dans les coins. Impossible que ça soit un oubli, on pense plutôt à un choix pour se démarquer de la concurrence. Le plus par rapport au Mi 8 c’est la présence de ce fameux lecteur d’empreintes intégré au bas de l’écran et qui équipe quelques appareils seulement : Oppo RX17 Neo/Pro, le OnePlus 6T et Huawei Mate 20 Pro… Comme pour ses petits copains, vous pourrez donc facilement déverrouiller votre smartphone en posant votre doigt à l’emplacement indiqué directement sur l’écran même si celui-ci est éteint ! Le processus est rapide, mais moins rapide qu’avec un lecteur physique au dos.

Xiaomi Mi 8 Pro
Le système est sympa et rapide, mais ce lecteur d’empreintes digital intégré à l’écran n’est pas une révolution…

Performance et photo : un copié-collé !

Côté performance, pas grand-chose à dire puisqu’il s’agit de la même configuration que le Mi 8 (Snapdragon 845) sauf que vous pourrez le trouver avec 6 ou 8 Go de RAM. Bien sûr, avec ça vous êtes tranquille puisqu’il s’agit toujours à l’heure actuelle du meilleur SoC du marché. Pour la partie photographique, c’est un copié-collé du Mi 8 : bon, mais sans plus. On aurait aimé un mode Nuit même si les réglages en mode Pro sont très complets. Le problème c’est que le Mi 8 Pro est plus cher que son grand frère et que nous aurions aimé quelque chose de plus. Dommage.

Une autonomie en berne

Qu’on se contente de reconduire une équipe qui gagne, c’est compréhensible, mais pourquoi avoir équipé le Mi 8 Pro d’une batterie de 3000 mAh alors que le Mi 8 «normal» en avait une de 3400 mAh ? En optimisant le système, on peut faire de belle prouesses, mais ici, le Mi 8 Pro se prend les pieds dans le tapis puisqu’il tient la charge beaucoup moins bien que ce qui se fait dans cette gamme de prix. Certes la charge rapide fonctionne très bien (comptez 1h28 pour passer de 3 à 100 % et 35 minutes pour passer de 15 à 65%), mais il ne faudra pas compter sur plus d’une grosse journée d’utilisation «normale». Nous n’avions pas eu de mauvaise surprise de ce genre depuis notre test du Sony Xperia XZ3

Au final, nous ne pouvons pas vraiment conseiller ce Mi 8 Pro à moins de le trouver d’occasion à bon prix. Affiché à près de 600 €, on le trouve maintenant à moins de 500 € (380 € pour le Mi 8). C’est heureux, mais à ce prix, on peut trouver bien mieux sur le marché. Nous ne somme pas loin du prix d’un Huawei P20 Pro ou d’un OnePlus 6T et ces deux smartphones sont déjà équipés d’Android 9 Pie ce qui n’est pas encore le cas de ce Mi 8 Pro.

Xiaomi Mi 8 Pro : Les meilleurs prix
GEARBEST 447 € Voir l'offre
RAKUTEN 487 € Voir l'offre
CDISCOUNT 499 € Voir l'offre
AMAZON 499 € Voir l'offre
Caractéristiques techniques du Xiaomi Mi 8 Pro
► Dimensions :
Hauteur : 154,9 mm
Largeur : 74,8 mm
Epaisseur : 7,6 mm

► Ecran : 6,21 pouces

► Poids : 177 g

► Batterie : 3000 mAh

► OS : Android 8.1 Oreo + MIUI 10

► Mémoire : 8Go de RAM + 128 Mo de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi: 802.11 a/b/g/n
4G LTE
Dual SIM
NFC
Bluetooth 5

► Processeur : Snapdragon 845 – Kryo 385 Gold octa-core 2.8 GHz max

► GPU : Adreno 630

► Appareil photo : 12 MP (f/1.8) + 12 MP (f/2.4) et 20 MP pour les selfies

► Résolution : 402 DPI

► Définition : 2248 x 1080 pixels

► Vidéo : 4K à 30 fps

► Date de sortie : novembre 2018

► Site : www.mi.com/fr/mi-8-pro

Les notes de notre labo :
  • 9/10
    Performance - 9/10
  • 10/10
    Design - 10/10
  • 8/10
    Ergonomie - 8/10
  • 7/10
    Fonctions - 7/10
  • 4/10
    Qualité/Prix - 4/10
7.6/10

Résumé

Les plus :

► Combo écran/performance au poil
► Un design qui se démarque

Les moins :

► Autonomie pas à la hauteur des standards actuels
► Trop cher