Appareils Haut de gamme Smartphones

Test du OnePlus 6T : difficile de faire mieux…

OnePLus 6t
Sorti en mai dernier, le OnePlus 6 nous avait bluffés à tous les points de vue. Comme c’est l’habitude depuis quelques années, la société chinoise sort un modèle «T» à l’approche de l’hiver censé corriger les problèmes (mais lesquels ?) et apporter des améliorations au modèle précédent. Après le (presque) sans-faute du printemps, que vaut ce OnePlus 6T ?

Le «business model» de OnePlus est très simple : proposer une expérience cinq étoiles pour un prix défiant toute concurrence. En cette fin d’année, le but est de casser la baraque du Samsung Galaxy S9, du Note 9, du Huawei Mate 20 Pro ou même du Pixel 3 (que nous sommes en train de tester en ce moment même). Car proposé à partir de 560 €, le 6T affiche des composants et des performances qui ont de quoi faire pâlir les ténors du genre. Mais avant de parler de l’intérieur du mobile, ouvrons la boîte…

Un écran et des performances au top

Pas de grosse surprise lors du déballage, le 6T ressemble beaucoup à son prédécesseur. L’encoche en forme de goutte est assez discrète et le ratio d’occupation de l’écran est très élevé (86%, me dit-on dans l’oreillette). Pour la version que nous avons entre les mains (8Go/128Go), il s’agit d’un dos opaque (Midnight Black) qui attire moins les traces de doigts que la version Mirror Black. Une grande classe se dégage de l’appareil, il est même dommage de l’équiper de la coque transparente fournie. D’ailleurs on trouvera aussi dans la boite une paire d’écouteurs et un adaptateur USB-C>jack 3,5mm.

À l’allumage, on n’est pas déçu par l’écran. Non seulement la technologie OLED affiche des couleurs chatoyantes, mais tout est paramétrable depuis l’interface OxygenOS : 4 types de calibrage pour les couleurs (plus un dernier «personnalisé»), un mode nocturne, un mode lecture, adaptabilité à la luminosité, etc. Bien sûr la résolution de plus de 400 DPI n’y est pas pour rien dans ce résultat époustouflant. Notons la présence d’un lecteur d’empreintes digitales en bas, mais intégré à l’écran : comme le Mate 20 Pro. La reconnaissance faciale est quant à elle très rapide, nous avons donc privilégié cette méthode pour le déverrouillage. Comme son grand frère, le OnePlus 6T embarque ce qui se fait de mieux en 2018 : Snapdragon 845 8 cœurs avec un Adreno 630 en son sein et épaulés par 6 ou 8 Go de RAM selon les versions. Comme nous l’avions souligné dans notre test du OnePlus 6 ou dans notre vidéo : il sera très difficile de mettre ce 6T à terre. Le plus beau c’est qu’il ne chauffe pas, même en utilisation intensive, avec ou sans l’épaisse coque de plastique.

OnePlus 6T

Du mieux sur la photo (oui c’est possible) !

Côté photo, la compagnie chinoise n’a pas changé une équipe gagnante : le matériel est le même que sur le OnePlus 6. On note cependant une amélioration dans le traitement des images. De jour, les clichés sont superbes, le smartphone fait jeu égal avec le Galaxy S9 ou le Pixel 3 XL.

Pas de surprise. Par contre, de nuit, les résultats sont surprenants et même meilleurs que sur le modèle sorti au mois de mai. Le bruit est contenu, la stabilisation optique fait des merveilles et le flou d’arrière-plan est naturel. Les fonctionnalités du mode photo sont légion, mais le OnePlus 6T innove avec un niveau en temps réel pour s’assurer que votre cliché sera «droit», mais aussi un histogramme très pratique pour contrôler l’exposition, un mode RAW et une balance des blancs sous forme de roue : les photographes en herbe se feront plaisir. Rien à signaler sur le mode selfie ou sur la vidéo qui propose quand même un mode 4K à 60fps qui déménage sous réserve d’avoir assez de lumière (on peut baser à 30fps puis à 1080p et 720p)

Une meilleure autonomie

Comparé au 5T, le OnePlus 6 faisait moins bien au niveau de l’autonomie. C’était loin d’être étrange puisque la taille de l’écran et la nouvelle puce changeait la donne. Même si ce dernier ne déméritait pas, les utilisateurs ne comprenaient pas comment on pouvait faire «moins bien» 6 mois plus tard. Pour le 6T, OnePlus a voulu redonner ses galons de marathonien à son bébé. Avec sa batterie de 3700 mAh, le OnePlus 6T permet 2 jours en utilisation intensive. Si vous le laissez tranquille pendant votre journée de travail, il tiendra même 3 jours. Notez que la «Dash Charge» est toujours aussi performante avec un boost de 60 % en 32 minutes. Pour une recharge complète (de 10 à 100%), comptez un peu plus d’une heure. Avec toutes ces données techniques, on en oublierait presque que le OnePlus 6T est le premier mobile de la marque à être vendu avec Android 9 Pie ! Certes le déploiement est déjà effectif sur les modèles 6, 5T et 5 (et ça devrait aller comme ça jusqu’au 3 et au 3T), mais avec le 6T c’est natif.

Comme d’habitude, la surcouche OxygenOS est assez discrète. Elle ajoute cependant une sorte de «panneau de configuration» sur le bureau virtuel de gauche et la possibilité de dédoubler vos applis pour se connecter avec plusieurs comptes. L’application OnePlus Switch est aussi présente par défaut pour faciliter la migration de vos données depuis votre ancien appareil. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le OnePlus 6T n’a pas (encore) de concurrents à ce prix. Si vous désirez un produit haut de gamme et il se pose comme un très sérieux concurrent aux appareils à 800 ou 1000 €. Et si vous désirez acquérir un mobile à 400 € et il ne manquera pas grand-chose pour vous offrir le top du top. Vous pouvez aussi trouver le OnePlus 6 qui reste une valeur sûre avec des prix encore plus bas.

Les meilleurs prix
GEARBEST 533 € Voir l'offre
FNAC 547 € Voir l'offre
CDISCOUNT 558 € Voir l'offre
AMAZON 589 € Voir l'offre
Caractéristiques techniques du OnePlus 6T
► Dimensions :
Hauteur : 157,5 mm
Largeur : 74,8 mm
Epaisseur : 8,2 mm

► Ecran : 6,4 pouces

► Poids : 185 g

► Batterie : 3700 mAh

► OS : Android 9 + OxygenOS 9.0.5

► Mémoire : 8 Go + 128 Go de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales
Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)

► Processeur : Snapdragon 845 8 cœurs

► GPU : Adreno 630

► Appareil photo : 16 MP (f/1.7) + 20 MP en dorsal + 16 MP en frontal

► Résolution : 402 DPI

► Définition : 2340×1080

► Vidéo : 4K à 30 fps

► Date de sortie : novembre 2018

► Site : https://www.oneplus.com/fr/6t

Les notes de notre labo :
  • 9/10
    Performance - 9/10
  • 9/10
    Design - 9/10
  • 8/10
    Ergonomie - 8/10
  • 9/10
    Fonctions - 9/10
  • 9/10
    Qualité/Prix - 9/10
8.8/10

Résumé

Les plus :

► Autonomie, écran, photo, performances : il est bon partout

Les moins :

► Pas étanche
► Pas de grosses différences avec le OnePlus 6
► Il ne fait pas le café