Accueil > Vidéos Android > Vidéo : L’obsolescence programmée chez Apple

Vidéo : L’obsolescence programmée chez Apple

Par David Côme

Vendredi dernier sur France 2, à 22h45, le magazine Cash Investigation traitait de l’obsolescence programmée de nos appareils. Si vous avez raté cette émission nocturne, vous aurez donc aussi manqué l’excellente partie concernant les appareils mobiles. Replay.

Même si l’émission (passionnante) est à regarder de bout en bout, si vous voulez accéder directement à la partie concernant Apple, c’est à 45’30 que ça se passe !

Dans cet extrait, l’équipe de Cash Investigation a concentré son enquête sur Apple et ses iPhones. La marque a la pomme, fidèle a sa politique, prouve une nouvelle fois qu’un bon client est un client que l’on infantilise jusqu’au débilisme consumériste. Fashion victim, le fan Apple devient l’heureux prisonnier de produits fermés (même si très innovants), qui coûtent une fortune et… qui tombent en panne très rapidement sans possibilité de réparation (parce que jeter son iPhone 3 pour racheter un iPhone 4S au bout d’un an et demi, c’est trop coooool).

Mais même si c’est Apple qui est ici montré du doigt, nous sommes tous invités à prendre conscience que tous les grands constructeurs actuels nous poussent à l’achat frénétique et idiot, sans aucune considération pour le gaspillage, les atteintes à l’environnement et à l’humain. Le recyclage des produits high-tech se fait notamment dans des conditions catastrophiques et sous-traité aux  pays en voie de développement. Connaissez-vous par exemple les conditions d’exploitations du minerai Coltan au Congo ? Non ? Alors, jetez un œil sur cet autre docu, beaucoup plus connu et diffusé en France sur Canal + fin 2011 au sein de l’émission Jeudi Investigation :

Même si Android semble vouloir parier sur une politique d’ouverture et de responsabilité, liée au choix d’une culture « open source » désormais revendiquée, c’est à nous consommateurs d’être vigilants. Oui, nous adorons les produits Android et nous voulons qu’ils soient de plus en présents dans notre quotidien et notre futur. Mais nous souhaitons plus de transparence, plus de conscience et moins de cynisme de la part des constructeurs. Surtout, nous pouvons changer nos habitudes en achetant les produits qui correspondent vraiment à nos besoins… et en les faisant durer autant que possible.

comments powered by Disqus
David Côme

Auteur : David Côme