Accueil > Tutoriels Android > Tuto : Transformez votre téléphone en webcam sans fil

Tuto : Transformez votre téléphone en webcam sans fil

Par Benoît Bailleul

Pour jouer à James Bond ou pour réellement surveiller un endroit bien particulier, IP Webcam est l’application qu’il vous faut. Ce logiciel permet, en effet, de transformer votre appareil sous Android en webcam sans fil et consultable à distance.

Une fois installée sur votre appareil, cette appli diffusera en stream un flux vidéo que vous pourrez consulter en direct via une adresse HTTP sur un ordinateur ou un autre smartphone. Il est possible de regarder le flux via VLC Media Player ou un navigateur en renseignant l’adresse (qui se compose de l’IP du téléphone et du port d’ouverture). Pour jouer les agents secrets, il est même possible de faire tourner IP Webcam en tâche de fond sans qu’il apparaisse dans la barre de notification.

Tout à distance
À distance, il est possible de faire le point (en fonction de la distance du sujet filmé), d’actionner le flash, de prendre des photos, de mettre en route le micro et de protéger la connexion avec un mot de passe. Pour éviter que l’appareil s’éteigne, vous pouvez aussi désactiver le mode veille. Si votre téléphone n’est pas relié au réseau domestique de votre Wi-Fi, il est même possible de l’utiliser avec le mode 3G (attention au forfait !). En mode vidéo avec les paramètres au maximum, votre batterie se videra très rapidement. N’est pas 007 qui veut…

IP Webcam

Gratuit // Anglais // 898 Ko // SD : Oui


Surveiller à distance avec IP Webcam

10 min Intermédiaire
Vous n'êtes pas tranquille lorsque vous quittez votre maison ? Vous êtes persuadé que des phénomènes paranormaux se produisent chez vous en votre absence ? Nous allons vous montrer comment configurer l'application IP Webcam. Ainsi, vous transformerez votre smartphone en webcam d'espion que vous pourrez visionner à distance.

#1 - La connexion

#2 - Dans le navigateur

comments powered by Disqus

Autres articles de la même catégorie

Benoît Bailleul

Auteur : Benoît Bailleul