Accueil > Les News Android > Samsung suspend la vente du Note 7 pour des raisons de sécurité

Samsung suspend la vente du Note 7 pour des raisons de sécurité

Par Yann Peyrot

Le coup du smartphone qui explose et de la batterie qui s’enflamme, ce n’est pas la première fois que cela arrive. Pour autant, lorsque cela touche le géant Samsung et son flaghsip le Note 7, cela fait un peu tache. Par mesure de précaution, les ventes de ce dernier ont été suspendues.

Récemment présenté, le Galaxy Note 7 s’annonçait comme le prochain carton du fabricant sud-coréen Samsung. Une réussite tant sur le plan de l’esthétique que des performances. Pour autant, parmi les premiers chanceux ayant reçu leur Galaxy Note 7, certains ont constaté un phénomène bien étrange digne des Visiteurs 1. Alors qu’ils rechargeaient leurs téléphones, ces derniers se sont embrasés. 800 € pour allumer un barbecue, ça fait un peu cher. Ces utilisateurs ont même décidé d’intenter une action en justice contre Samsung.

Jusqu’à présent, le constructeur avait écoulé plus de 2,5 millions d’appareils. Pour tenter de résoudre cette salle histoire, le géant du pays du matin calme a lancé une campagne de rapatriement de tous les appareils jusqu’à présent vendus (à la manière de Nvidia à l’époque de la Shield Tablet). Pour les pays qui attendent encore le Galaxy Note 7, les livraisons sont tout bonnement suspendues jusqu’à ce que les appareils soient remplacés. Ce qui va coûter bonbon pour le fabricant du Pays du Matin calme qui n’avait pas besoin de ça. Samsung temporise en précisant qu’il s’agit d’un simple problème de batterie, que les composants peuvent être recyclés, ce qui limitera les dépenses liées aux remplacements des appareils défectueux.

Aucune date de retour sur le marché du Galaxy Note 7 n’a pour le moment été précisée par Samsung.

Pour information, Samsung a précisé que le “défaut” entraînant l’embrasement du mobile concernait 24 appareils sur chaque million vendu, ce qui est loin d’être négligeable.

Sachant que l’iPhone 7 doit être présenté officiellement le 7 septembre, cette histoire ne pouvait pas plus mal tomber pour l’ennemi mortel Samsung qui comptait bien coiffer son éternel rival en poteau en proposant son Galaxy Note 7 avant. Espérons pour ce dernier que les fans sauront patienter…

 

Notre journaliste Thomas a pris en main le Galaxy Note 7 sans se brûler, il vous donne ses impressions dans cette vidéo :

 

 


comments powered by Disqus
Yann Peyrot

Auteur : Yann Peyrot