Accueil > Les News Android > Guide d’achat : Kindle Fire HD ou Nexus 7 ?

Guide d’achat : Kindle Fire HD ou Nexus 7 ?

Par David Côme

Vous voulez faire coup double en achetant une liseuse qui soit aussi une véritable tablette multimédia (ou l’inverse) ? Les tablettes « 7 pouces » se bousculeront sous le sapin, mais toutes ne se valent pas. Le match Kindle Fire HD vs Nexus 7 symbolise cette concurrence. Et que valent les challengers ? Suivez le guide.

Parions que les deux stars de cette fin d’année seront les tablettes Nexus 7 (Asus/Google) et la Kindle Fire HD (Amazon). La concurrence est frontale. Et pourtant, elles semblent appartenir à deux mondes différents : la Nexus 7 est avant tout une tablette au sens strict du terme tandis que la Kindle Fire HD se présente d’abord comme une liseuse (spécialisée dans la lecture de livres et d’ouvrages numériques). Mais ne vous arrêtez pas à ces présentations marketing. En réalité, ces deux produits visent le même public et appartiennent à une nouvelle génération de tablettes hybrides.

 

La nouvelle tablette Kindle sera idéale pour la consommation de films et la lecture de livres... moins pour des usages plus diversifiés.

 

Les nouvelles Kindle Fire et Kindle Fire HD sont propulsés par Android et deviennent de véritables tablettes multimédia, y compris côté performances techniques. Chez Nexus, pour un prix tout aussi serré, Google et Asus ont pris soin de proposer un écran et un affichage qui apportent un confort de visionnage et de lecture exceptionnels. Les formats 7 pouces des deux appareils finissent de les placer dans la même catégorie : on les range dans un petit sac ou dans la poche d’une veste et les dimensions de l’écran sont optimisées pour l’affichage et la lecture nomades. Et, bien sûr, elles donnent aussi accès à tous les services connectés : applications, Internet, streaming, téléchargement, stockage, WiFi, etc.

 

Un Android ouvert et sans limitation pour la Nexus 7, contrairement à la Kindle Fire HD, plus orientée achat 100% Amazon

 

Les prix

Pour faire son choix entre ces deux tablettes, le diable est donc dans les détails. Commençons par le prix de la Kindle Fire HD : les versions 16 Go et 32 Go sont aux prix respectifs de 199 et 249 euros. Une tarification attractive, mais, attention, vous devrez supporter de la publicité imposée sur votre appareil ! Et oui, chez Amazon, les écrans de veille sont sponsorisés. Si vous êtes allergique à ce genre de pub intrusive, vous pourrez payer ces deux versions 15 euros plus cher à l’achat pour être débarrassé de cette pratique commerciale étonnante. Chez Nexus, le prix d’attaque est aussi à 199 euros en version 16 Go et à 249 euros en 32 Go. Pour 50 euros de plus, vous aurez même le droit à une connexion 3G++, absente des Kindle.

 

Le design

Coté design, rien de particulier à signaler chez les deux produits : plutôt passe-partout, presque démodés face à la concurrence. Mais finalement, pour un objet qui a vocation à se promener avec vous partout, ça peut être un plus si vous souhaitez ne pas aiguiser les convoitises malintentionnées. La Nexus 7 est tout de même un cran au-dessus en terme de finitions, le dos est réussi et agréable au toucher tandis que l’écran donne l’impression d’être plus grand (mais ce n’est qu’une impression, liée à des bandes noires plus étroites que sur la Kindle et donc plus esthétiques aussi).

 

Les composants

Côté configuration, la Kindle Fire HD est moins bien dotée que la Nexus 7. Équipée d’un processeur OMAP 4460 TI à 1,2 GHz et dotée d’une carte graphique à 384 MHz, les vidéos HD peuvent connaître quelques ratés avec la tablette d’Amazon. Le processeur Nvidia Tegra 3 quadruple cœur à 1,3 GHz de la Nexus 7 s’en sortira mieux et elle s’avère également au moins deux fois plus véloce en association avec une RAM plus généreuse.

 

Et faites bien attention au moment de l’achat : 16 ou 32 Go ? Car vous n’aurez pas, par la suite, la possibilité d’ajouter de carte micro SD pour augmenter la mémoire des deux produits ! On regrette aussi l’absence de véritable appareil photo : une simple webcam à 1,3 mégapixel est proposée sur les deux tablettes. Et attention : pas de 3G ni de GPS intégrés pour aucune des versions Kindle !

 

L’écran

L’écran enfin se devait d’être à la hauteur pour un produit Amazon : c’est une réussite avec une qualité d’affichage, une définition (1280×800 pixels), une résolution (216 ppp) et un confort à l’usage (angle de vision, fatigue des yeux, luminosité, reflets) remarquables à ce prix. C’est sa marque de fabrique et Amazon est à la hauteur. Côté Nexus, à croire qu’ils ont des espions chez Amazon (!), on retrouve exactement les mêmes caractéristiques. Mais luminosité et contraste sont un cran en dessous.

 

 

Android à l’intérieur

C’est ici que la différence avec une tablette Android « classique » se fait véritablement sentir. Amazon a repensé toute l’interface et les fonctionnalités de sa tablette, à un point tel que vous découvrez presque un nouvel OS. Le Play Store de Google a même été supprimé des applis : vous avez droit en remplacement à l’Amazon App-Shop qui ne présente qu’une sélection « limitée » (50 000 quand même!) d’applications sélectionnées par Amazon. Du coup, les utilisateurs avertis, pros ou fans de Google passeront leur chemin : de nombreuses applis pourtant indispensables pour nombre d’entre-nous sont absentes (dont les applis Google). C’est clair, Amazon vise un public familial « consommateur » (qui achètera donc ses divertissements sur la plateforme Amazon) et en quête de divertissements simples : livres, films, musique, Internet, réseaux sociaux. Au-delà, ça peut se compliquer…

 

Chez la Nexus, par contre, tout est ouvert et orienté pour satisfaire l’utilisateur : la Nexus 7 est évolutive, personnalisable et accède à ce qu’Android et son Play Store peuvent offrir de meilleur. Mais cet avantage peut se transformer en défaut : si on ne regarde que le contenu multimédia (vidéos, livres, etc.), Google est encore à la traîne face à Amazon. Et ce dernier offre une quantité de stockage illimitée sur son Cloud pour ses clients. Google y viendra sans doute, mais ce n’est pas encore le cas.

 

La Nexus 7 sort vainqueur de notre test face à la Kindle Fire HD

 

Les challengers

 

Kobo Arc

La Fnac est le partenaire exclusif de Kobo sur le territoire français. La Kobo Arc sera le produit phare de Noël chez le distributeur culturel. Ses prix sont les mêmes que la concurrence à capacités égales (à partir de 159 euros pour 8 Go). Mais, techniquement, la Kobo marque le pas sur ses concurrents. Le design, la qualité audio et son écran de qualité en font pour autant un choix rationnel et pas scandaleux… mais il lui manque un petit truc en plus pour faire valoir sa position de challenger.

 

Galaxy Tab 7.7

Prix d’attaque à 199 euros (8 go) pour cette Samsung séduisante. C’est la plus belle et la plus soignée de ce comparatif. Plus ancienne que ces concurrentes, la comparaison technique est légèrement à son désavantage, mais elle tient la route et les utilisateurs apprécient le savoir-faire multimédia de la marque coréenne. L’écran 7,7 pouces est légèrement plus grand, une caméra 3 mégapixels est embarquée et un slot micro SD est disponible ! Le prix pourrait encore baisser ces prochaines semaines : ce serait alors la meilleure affaire du moment !


comments powered by Disqus
David Côme

Auteur : David Côme