Accueil > Les News Android > Adblock Plus impuissant sur Android 4.2.2

Adblock Plus impuissant sur Android 4.2.2

Par Yann Peyrot

L’application de blocage de publicités Adblock Plus voit son utilisation compliquée sur les appareils qui ont migré vers la version 4.2.2 d’Android. Dans cette mise à jour, Google a corrigé la faille de sécurité permettant à l’application de configurer automatiquement les paramètres Proxy de votre smartphone. Désormais, c’est à l’utilisateur d’effectuer cette manipulation.

Adblock Plus, fort de son succès sur les navigateurs Firefox et Google (l’extension de navigateur la plus téléchargée) s’est lancée, il y a un peu plus de quatre mois, sur Android sous forme d’application. Le bloqueur de pub, fonctionnant aussi bien pour les sites que sur les applications, était efficace si votre appareil embarquait une version 3.0 ou supérieure d’Android. Désormais, si vous aviez l’habitude d’utiliser Adblock Plus et que vous venez de migrer sur Android 4.2.2 (on pense aux utilisateurs de Nexus 4 ou de Galaxy Nexus), vous n’avez plus la possibilité de bloquer la pub.

Google, avec sa mise à jour Jelly Bean 4.2.2 a corrigé la faille de sécurité qui permettait à Adblock Plus de bloquer les pubs sur Internet ou dans les applications. Cette dernière configurait automatiquement les paramètres Proxy du smartphone qui utilisait l’application. Google, pour limiter les risques de phising et de non-respect de vie privée, a apporté un correctif dans la dernière mouture de Jelly Bean qui supprime purement et simplement cette configuration automatique du Proxy. L’objectif étant de bloquer cette permission qui pourrait être utilisée, à l’avenir, par des applications malveillantes et beaucoup moins utiles qu’Adblock Plus.

Pour pouvoir utiliser les services d’Adblock Plus, le possesseur de smartphone devra configurer manuellement le Proxy, à chaque connexion. Pour un non-initié, la manipulation risque d’être fastidieuse (Adblock Plus propose un exemple de configuration de Proxy).

 

Un Adblock Plus tolérant avec la pub

 

Parallèlement à cette actualité, Adblock Plus a annoncé la simplification du processus d’accès à la WhiteList. Tous les sites qui ont font partie n’ont pas leurs publicités bloquées par Adblock Plus (sauf si l’utilisateur a décidé de se passer de toutes les pubs, sans exception). Les petits sites y ont accès gratuitement, les sociétés plus grandes payent un droit d’entrée. Désormais, le processus d’acceptation d’un site passera par la participation de la communauté d’Adblock Plus qui sera chargée de juger du caractère intrusif ou non d’une publicité. Actuellement seulement 1% des utilisateurs d’Adblock Plus ont décidé de ne pas afficher les publicités inscrites dans la WhiteList (autrement dit ceux qui bloquent tout, sans exception).

 

Cette idée de publicité acceptable a pour but de faire réfléchir à une forme d’annonces publicitaires plus responsable et moins agressive qui concernerait aussi bien Internet que les applications mobiles.

 

En sachant qu’une minorité d’appareils tourne sous Jelly Bean (voir la répartition des OS dans l’Android Hebdo du 8 février), Adblock Plus a le temps de penser à sa riposte sur les mobiles.

 

Lien vers l’application pour Android Adblock Plus


comments powered by Disqus
Yann Peyrot

Auteur : Yann Peyrot