Accueil > Applications Android > War Agent

War Agent

Par Pierre Corbinais

Un jeu de guerre où deux nations s’affrontent. Voilà qui est peu original !
Cela le devient cependant quand le personnage qu’on nous propose d’incarner n’est pas un soldat ou un chef de guerre, mais un marchand d’armes.

Difficile de se souvenir de comment cette guerre à commencé, tout comme de prédire comment elle va se finir, une chose est sûre pourtant : il faut qu’elle dure, et le plus longtemps possible, car sinon, comment allez-vous vous enrichir ?

Gardez la ligne de front au centre, surveillez les drapeaux, récoltez votre dû.

 

Quand on est un marchand d’armes, on se fiche bien de quel camp sortira victorieux : forcément, on vend aux deux. Notre objectif sera donc de maintenir un équilibre entre les armées, en ne leur vendant que des armes équivalentes. Mais on ne peut pas laisser deux pays se battre avec de vieux revolvers pendant des années : vient un moment où ceux-là se lassent, et menacent d’aller chez la concurrence si on ne leur fournit pas un meilleur arsenal. Alors c’est l’escalade : Revolvers, fusils, tanks, hélicoptères, avions…et face à cette montée de violence, la guerre perd vite de sa popularité…

Une dizaine d'événements différents viendront ponctuer le jeu

 

Heureusement, nous avons d’autres cartes en main. L’avantage de brasser des millions, c’est bien de pouvoir corrompre les gouvernements et les médias. En plus de veiller à l’équilibre des forces, il nous faudra donc faire en sorte que l’opinion publique ainsi que les gouvernements en place demeurent favorables à cette guerre. Il ne faudrait tout de même pas que la capitulation d’un des États nous mette sur la paille.

oops

 

Tous ces aspects font de War Agent un jeu de gestion intelligent, gratifiant, mais aussi bien entendu, cynique. Tout comme le désormais fameux Papers, Please, War Agent se sert de son gameplay pour véhiculer un message pacifique, et nul besoin d’être devin pour imaginer comment toute cette histoire va se finir…

Rien ne dure éternellement

 



comments powered by Disqus
Pierre Corbinais

Auteur : Pierre Corbinais