Accueil > Applications Android > Le jeu Android de la semaine : Prince of Persia Classic

Le jeu Android de la semaine : Prince of Persia Classic

Par Pierre Corbinais

Ubisoft s’engouffre à son tour dans la vague des remakes sur Android, une bonne nouvelle puisque c’est l’occasion pour nous de découvrir ce chef-d’œuvre de 1989…un brin lifté.

Si vous êtes assez âges pour vous rappeler de Prince of Persia, vous vous rappelez alors de la souffrance…souffrance du piège surgi de nulle part, souffrance de saut un poil trop court, souffrance de la porte qui ne veut pas s’ouvrir…Eh bien bonne nouvelle, on retrouve tout ça dans Prince of Persia Classic.

 

Évidemment, la difficulté a été légèrement revue à la baisse. Le jeu gagne un peu en réactivité, des checkpoints viennent nous assister en cas de besoin et un petit papillon vient parfois nous remettre sur le droit chemin. Prince of Persia devient ainsi beaucoup plus accessible, mais conserve un niveau de difficulté très élevé comparé aux jeux casuals qui inondent le Play Store.

 

Et pour les vrais harcore gamers alors ? Pas de panique, Ubisoft a pensé à tout, et Prince of Persa Classic propose ainsi deux autres mode de difficulté : Contre la montre qui implique de finir le jeu en moins d’une heure, et Survie, qui implique de le finir en moins d’une heure…sans mourir !

Sur le plan de la difficulté, c’est donc un sans faute de la part d’Ubisoft.

 

Deux déceptions en revanche viennent nous gâcher le plaisir. La première, ce sont les graphismes. Prince of Persia Classic n’est pas vilain du tout, mais il semble avoir le cul entre deux chaises. Les deux premiers Prince of Persia étaient en 2D, les suivants étaient en 3D, mais Prince of Persia Classic semble avoir voulu jouer la carte du chaînon manquant en proposant une modélisation 3D dans un environnement 2D. Un choix étrange puisqu’il ne satisfera ni les nostalgiques qui auraient préféré une 2D pure (voire les pixels originaux) ni les plus jeunes qui ne seront pas impressionnés par cette 3D qui tient plus du jeu Flash que du jeu PS3.

Les graphismes ont bien évolué...

L’autre déception, ce sont les contrôles, simple boutons virtuels fixes à gauche et à droite de l’écran. Bon, ils réagissent à merveille et font parfaitement l’affaire, mais tout de même un peu de personnalisation des contrôles auraient été apprécié…sans parler d’un gameplay full tactile comme pour Another World.

 

Si Prince of Persia Classic demeure un excellent investissement, c’est donc principalement en raison de la qualité de l’antique jeu dont il est inspiré. On aurait espéré un meilleur portage, quelques surprises, un allongement de la durée de vie, mais bon, on saura s’en satisfaire et on ne regrettera pas notre achat pour autant.

Vous le trouverez par ici.



comments powered by Disqus
Pierre Corbinais

Auteur : Pierre Corbinais