Accueil > Applications Android > Le jeu Android de la semaine : Eternity Warriors II

Le jeu Android de la semaine : Eternity Warriors II

Par Pierre Corbinais

Les guerriers sont éternels, mais ils sont aussi redondants : Eternity Warriors revient ainsi sur Android avec un deuxième opus sobrement intitulé Eternity Warriors II. La recette reste la même : un hack and slash héroique en free to play, bourré de qualités comme d’achats in-app.

Eternity Warriors 2 ne diffère pas trop de son prédécesseur. Une fois de plus, on incarnera un gros bourrin musculeux armé d’une paire de haches doubles (oui, ça fait quatre haches), on passera une fois encore notre temps à désosser des squelettes et autres monstres peu bavards, on upgradera nos armes, nos compétences, et on traversera tout un tas de donjon sans vraiment se poser de question.

Vous n’avez jamais joué à Eternity Warriors premier du nom ? Dans ce cas, voyez ce jeu comme le fils spirituel de Diablo.

 

Les graphismes ont bien évidemment évolué depuis le premier opus, ils ont gagné en détails mais donnent aussi l’impression d’avoir perdu en clarté…peut-être aussi parce qu’Eternity Warriors 2 prend principalement place dans des donjons quand le premier favorisait les décors extérieurs. Pour cette raison, le jeu sera mieux apprécié sur tablette tactile.

 

À propos de tactile, intéressons nos aux commandes : un joystick virtuel déplaçable à gauche, une série de boutons d’actions à droite…on peut difficilement faire plus instinctif. Peut-être le jeu aurait-il été plus intéressant avec des commandes purement tactiles, nous permettant d’effectuer des combos ou de lancer des sorts en traçant des signes spéciaux sur notre écran, mais il aurait aussi perdu e simplicité donc après tout…peut-être est-ce pour le mieux. Non, le vrai problème, c’est qu’Eternity Warriors est vite répétitif : on avance, on tape, on avance, on tape, on avance, on tape…

Comme dans tout hack & slash, l’intérêt réside donc principalement dans l’évolution de notre héros : acquisition de nouvelles armes, de nouveaux équipements, apprentissages de nouvelles techniques etc. De ce côté là, Glu a mis le paquet : les items sont nombreux et l’on pourra comme dans la série des Diablo, les sertir de différentes gemmes pour leur conférer de nouveaux pouvoir. Le hic, c’est que tout cela coûte cher, et que l’argent obtenu au cours du jeu ne suffira rapidement plus pour garder votre héros au niveau. C’est à ce moment qu’il faudra passer à la caisse…

 

Oh, et vous êtes vous déjà demandé pourquoi le jeu s’appelait Eternal Warriors ? He bien tout simplement parce que les guerriers du jeu sont immortels…pourvu que vous payiez le prix de plus en plus élevé de la résurrection…c’est ça où perdre la super faux du démon de feu que vous avez ramassé plus tôt dans le niveau.

 

Vous l’aurez compris, Eternity Warriors est un jeu gratuit qui risque de vous coûter cher…ou de rapidement vous ennuyer. Notre meilleur conseil serait donc de se fixer dès le départ un petit budget, le prix qu’on aurait été prêt à payer pour un hack & slash d’une telle qualité, et de se donner comme consigne de ne pas le dépasser. Le meilleure moyen de largement profiter du jeu sans tomber dans la spirale ruineuse de l’achat in app.



comments powered by Disqus
Pierre Corbinais

Auteur : Pierre Corbinais