Accueil > Applications Android > Le jeu Android de la semaine : Dead Trigger

Le jeu Android de la semaine : Dead Trigger

Par Pierre Corbinais

Décidément, les First Person Shooter se font une place de choix sur Android. Après la série NOVA, Shadowgun, Max Payne, Gun Strike, Modern Combat etc, voici venu Dead Trigger. Cette fois, il ne s’agira plus de tirer sur des aliens, des gangsters ou des terroristes, mais sur des zombies. Hé oui, il fallait bien y passer aussi !

MàJ : Le jeu est désormais gratuit.

A première vue, on pourrait prendre Dead Trigger pour un jeu opportuniste surfant sur le vague des FPS de zombies, connaissant ces dernières années un certain succès sur consoles. Ce ne serait pas complètement faux, mais il faut tout de même lui reconnaître une certaine qualité.

Sa 3D tout d’abord est d’un niveau de détail surprenant (bien qu’un peu sombres) pour un jeu vendu à 0,99€, mais c’est finalement la confrontation de différents styles graphiques qui parvient à insuffler une âme au jeu. La 3D des missions se mélange ainsi à la 3D isométrique du plan de la ville faisant office de menu et aux photographies utilisées lors des briefings. Tout ceci dégage une certaine impression de réalisme et créée l’immersion à coup sur.

Comme tout bon FPS, Dead Trigger dispose d’une grande variété d’armes et de scénarios, et cerise sur le cerveau : ceux là ne consisteront pas toujours à tirer sur tout ce qui bouge. On pourra tout de même relever deux graves bémols : d’une part, la présence de ces agaçants paiements in games nécessaire pour débloquer tous les objets, d’autre part, le fait que les zombies puissent être abattus sans que l’on ait nécessairement à viser la tête. Roméro se retourne dans sa tombe…oh mince attendez, il est toujours vivant.

comments powered by Disqus
Pierre Corbinais

Auteur : Pierre Corbinais