Accueil > Appareils Android > Test du Nexus 5X : la fin du Nexus au rapport qualité-prix imbattable

Test du Nexus 5X : la fin du Nexus au rapport qualité-prix imbattable

Par Yann Peyrot

En cette fin d’année 2015, Google nous propose deux Nexus. La phablette 6P, fabriquée avec Huawei et le 5X, construit avec LG. Ce dernier, plus abordable, se présente comme la déclinaison plus compacte des Nexus 2015. Qu’a-t-il dans le ventre ?

Après un Nexus 6 qui peinait à convaincre de par son prix et son design, Google revient aux fondamentaux en accordant sa confiance au fabricant du Nexus 5, LG. Le géant a décidément du mal à tourner le dos au passé, puisque le modèle le plus abordable des Nexus produits cette année se nomme 5X. Comme son illustre aîné, est-il irréprochable sur le plan du rapport qualité-prix ? Réponse ici.

 

 

LES MEILLEURS PRIX

 

Design et prise en main

 

Comme avec le Nexus 5, LG et Google font ici le choix de la facilité en ce qui concerne le design. Quand des fabricants optent pour des matériaux premium comme le verre ou l’aluminium, LG et Google propose ici du plastique. Ce dernier adopte une finition mate au revêtement de type “soft touch”, comprenez proche du caoutchouc. Ce type de matériau a le mérite d’offrir un bon niveau d’adhérence et de limiter la salissure et les traces de doigts qui restent. Les bordures inférieures ont été légèrement incurvées, ce qui offre une meilleure prise en main par rapport au Nexus 5 dont les traits très droits s’avéraient inconfortables pour certains utilisateurs.

 

Le revêtement soft touch rassure dans la prise en main car il offre un niveau d'adhérence optimal.

 

Malgré son écran 5,2 pouces, le Nexus 5, à la manière d’un Honor 7, peut se ranger dans la catégorie des smartphones compacts. De par ses dimensions maîtrisées et son poids plume, le mobile peut être manipulé confortablement à une seule main.

Bon point, à l’inverse d’un Xperia Z5, le capteur d’empreintes digitales placé à l’arrière du mobile est pratique… aussi bien pour les droitiers que pour les gauchers. Votre index viendra naturellement se nicher dans l’emplacement du capteur. Le déverrouillage et la sortie de veille sont instantanés, ce qui tire vers le haut le confort d’utilisation.

 

Le capteur d'empreintes digitales est ici bien placé ce qui permet de déverrouiller le smartphone en un éclair.

Bien évidemment, pour atteindre la partie supérieure de l’écran, mieux vaut employer votre seconde main. Cela limite les risques de chute.

Rien de spécial du côté du placement des boutons physiques. Ces derniers adoptent un positionnement classique. Sur la tranche droite, Power en haut et Volume haut/bas un peu plus vers le bas. Pour trouver naturellement le pouce des droitiers ou l’index des gauchers.

Bien qu’en plastique, l’appareil de LG et Google jouit d’un bon niveau de finitions. La coque arrière ne fait pas “ploc-ploc” lorsqu’on la presse. Le tout est très bien scellé.

 

Le Nexus 5X offre une prise en main confortable et ce que vous soyez droitiers ou gauchers.

Le seul véritable point noir du mobile est à attribuer à l’aspect quelque peu proéminent du capteur photo. Comme sur le Samsung Galaxy S6 Edge, ce dernier ressort de la coque arrière. Ainsi lorsque vous l’utilisez quand il est posé sur une table, il bascule de gauche à droite suivant vos tapotements d’écran. Un peu bancal.

 

Écran

 

Pour son Nexus 5, Google fait le choix d’une dalle IPS LCD de 5,2 pouces jouissant d’une définition Full HD (1080p). La résolution atteint les 423 ppp. L’affichage se fait net et précis. Les couleurs sont fidèles. Cependant, le niveau de luminosité de la dalle est loin d’être impressionnant. Même en réglant ce paramètre à fond, certains reflets se révéleront tenaces. La solution : incliner légèrement l’écran, car le Nexus 5X offre tout de même des angles de vision étendus.

Autre critique à mettre au crédit de la dalle du Nexus 5X : les bordures noires qui viennent ceinturer l’écran. Le pourcentage d’occupation de la surface avant par la dalle tactile atteint les 70 %. Moins impressionnant qu’un Moto X Style qui dépasse les 76 % sur ce critère du fait de ces bordures plus discrètes.

 

Un écran confortable. Notez que la dalle est recouverte d'un verre de protection Gorilla Glass 3 alors que la plupart des ténors du marché appliquent déjà la quatrième version.

 

Interface et performances

 

Chaque année, les Nexus débarquent avec le rôle d’ambassadeur de la dernière version d’Android. C’est donc tout naturellement que le Nexus 5X intègre dès la sortie de sa boîte toutes les nouveautés d’Android 6.0 Marshmallow. Google Now On Tap qui vous permet de solliciter le super-assistant depuis n’importe quelle application. Ce dernier permettra (entre autres) de lancer une recherche sur Maps à partir de l’adresse que vous recevez par SMS ou alors de noter un rendez-vous dans votre agenda à partir d’un mail que vous consultez sur votre boîte de réception. Autre nouveauté liée à Marsmallow : le menu permettant de gérer les permissions au cas par cas, pour toutes les applications installées sur la mémoire interne de votre mobile. Pour connaître toutes les nouveautés apportées par Android Marshmallow nous vous invitons à consulter cet article.

 

Une interface épurée prise d'assaut par les applications Google... ces nouveaux bloatwares.

 

En ce qui concerne les performances globales du smartphone, le Nexus 5X se situe clairement dans le haut de gamme. Pour toutes les tâches, la réactivité est au rendez-vous. Vous pouvez sans problème user du multitâches pour réaliser plusieurs travaux simultanément, et ce dans des conditions optimales. L’absence de surcouche sert complètement la réactivité et la dalle réagit au quart de tour à toutes les sollicitations. Bien qu’en deçà de la puissance de feu du Snapdragon 810, le six-coeurs 808 fait le job et assure un niveau de réactivité exemplaire. En ce qui concerne l’autonomie, le Nexus 5X est dans la moyenne puisqu’il est capable de tenir une journée et demie en utilisation soutenue.

Les deux principaux reproches côté Hardware sont à attribuer à la faible mémoire interne (16 Go pour le modèle le plus abordable) et à la connectique USB Type-C. Certes alléchante sur le papier (impossible de se tromper de sens, recharge plus rapide…), il vous faudra investir dans un adaptateur (vers Type A) si vous souhaitez relier votre appareil mobile à votre ordinateur de manière classique… ce nouveau standard est encore loin d’avoir pénétré notre marché.

 

L’appareil photo du Nexus 5X est une bonne surprise. Capable de saisir des clichés en 12,3 Mégapixels et de filmer en 4k, il permet de saisir des clichés nets et fidèles du point de vue des couleurs. Doté d’un double flash CRI à large spectre et d’une mise au point laser, le capteur photo s’accommode de toutes les conditions de luminosité pour offrir des clichés sans bavures. Vous avez ici la possibilité de gérer convenablement la profondeur de champ pour profiter d’un beau bokeh. Pour vos photos d’artiste.

 

Un capteur photo qui s'adapte à toutes les conditions de luminosité.

 

Notre avis sur le Nexus 5X

 

LG et Google ont réussi à corriger les deux principales critiques formulées à l’encontre du précédent Nexus compact (le 5 tout court, si vous suivez bien). L’endurance est au rendez-vous et le capteur photo est tout à fait apte à saisir des clichés nets. Ce mobile plaira aux fans d’Android de la première heure. Ceux qui recherchent la pureté et qui veulent avoir les mains libres en ce qui concerne la personnalisation.

Malheureusement, le rapport qualité-prix de ce Nexus 5X est beaucoup moins intéressant que celui de son aîné, à son époque. Pour 479 €, vous mettez la main sur un modèle 16 Go alors que pou 20 € de plus, il est possible d’acquérir un moto X Style ou un LG G4 pour une dépense équivalente… cela fait réfléchir.

 

Vous êtes scandalisé par la politique de prix de Google ? Dans le prochain numéro d’Android MT le mag (n°32, à paraître en kiosques), nous vous expliquons comment fonctionne la calculatrice de la firme de Mountain View.

 

LES MEILLEURS PRIX

CES OFFRES POURRAIENT VOUS INTERESSER


FICHE TECHNIQUE

    • Dimensions
    • Hauteur : 147 mm
    • Largeur : 72,6 mm
    • Epaisseur : 7,9 mm
    • Ecran : 5,2 pouces
    • Poids
    • 136 g
    • Autonomie
    • Annoncé : 10 h lecture vidéo
    • Batterie : 2700 mAh
    • OS : Android 6.0 Marshmallow
    • Mémoire : 16/32 Go + 2 Go RAM
    • Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; USB Type-C ; 4G (LTE) ; NFC ; Capteur d'empreintes digitales
    • Processeur : Qualcomm Snapdragon 808 hexa-core 1,8 GHz
    • Appareil photo : 12,3 Mégapixels
    • Vidéo : capture vidéo 4K

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

8.5

Design

8

Ergonomie

8.5

Fonctions

9

Qualité/Prix

7

GENERAL

8.2
LES PLUS
  • Android à jour
  • Polyvalent
  • Surcouche
LES MOINS
  • Prix décevant
  • Faible mémoire interne
  • Design classique
comments powered by Disqus
Yann Peyrot

Auteur : Yann Peyrot