Accueil > Appareils Android > Test : Galaxy SIII, le retour du roi !

Test : Galaxy SIII, le retour du roi !

Par Michael Couvret

Un écran gigantesque, une configuration qui ferait pâlir plus d’un ordinateur portable, le Galaxy SIII a tout pour devenir la référence en matière de smartphones, tous OS et constructeurs confondus.

Enfin ! L’attente a été longue (euphémisme) avant de pouvoir poser les doigts sur le Galaxy SIII de Samsung. Le constructeur coréen avait en effet tenu à montrer son téléphone au tout dernier moment, afin de faire monter la pression. Résultat, il a réussi à créer un gros buzz autour de son appareil dernière génération. D’ailleurs, le téléphone s’arrache déjà (plus de 9 millions de précommandes). Samsung espère ainsi dépasser les quelque 28 millions de ventes du Galaxy SII. Et pour cela, le constructeur a vu les choses en grand.

Le Galaxy SIII, c’est avant tout un écran capacitif Super Amoled HD de 4,8 pouces, soit seulement 0,2 de moins que le Galaxy Note. On reste cependant dans la catégorie smartphone, de plus, le stylet qui fait toute la différence chez le Note, n’est pas présent ici. Cet écran divisera les utilisateurs. À première vue, même si les designers ont fait l’effort de diminuer la taille des bords, le smartphone est très, voire trop, grand. Cependant, la prise en main est agréable et naturelle et la lecture très confortable. À tel point qu’au bout de quelques minutes seulement, il est très difficile de repasser sur un smartphone plus petit. Toujours est-il que le design est très réussi, les angles sont adoucis et correspondront à un public plus large.

Une mécanique de rêve

Sous ce corps de rêve se cache également une belle mécanique. Un processeur maison de quatre cœurs, permettra de faire tourner toutes les applis et jeux imaginables, le tout de manière fluide. Lors de notre test, le processeur s’est montré plus performant que le Tegra 3 de Nvidia équipant le HTC One X, c’est dire. De plus, la mémoire de 16 ou 32 Go peut être augmentée grâce à l’emplacement micro-SD.

Il est vraiment difficile de reprocher quoi que ce soit à Samsung sur cet appareil. L’ergonomie, peut-être desservie par le bouton Home physique, est presque optimale. Le seul point noir vient des fonctionnalités. Samsung a fait un effort avec cette version de la surcouche TouchWizz, mais il faut se rendre à l’évidence, S-Voix (l’équivalent de Siri) est un échec monumental.

Quelques petites fonctionnalités annexes viennent cependant agrémenter l’expérience Ice Cream Sandwich de manière étonnante, comme la gestion des mouvements par exemple, les outils de prise de note ou encore, la mise au point intuitive du capteur photo.

Le saviez-vous ?

Le Samsung Galaxy SIII, à l’instar de l’iPhone 4S, est assorti d’une multitude d’accessoires. Parmi les plus notables, le S-Pen de Samsung qui vient palier le manque de stylet, un Dongle All Share pour diffuser sur téléviseur le contenu de votre téléphone, une housse flip cover ou encore un dock multifonction. À noter que tous ces accessoires sont officiels.

Comparateur

Le Galaxy SIII entre en concurrence directe avec le One X de chez HTC. Vous pouvez comparer ces deux téléphones, et bien d’autres, avec notre outil exclusif de comparateur.

LES MEILLEURS PRIX

CES OFFRES POURRAIENT VOUS INTERESSER


FICHE TECHNIQUE

    • Dimensions
    • Hauteur : 136,6 mm
    • Largeur : 70,6 mm
    • Epaisseur : 8,6 mm
    • Ecran : 4,8 pouces
    • Poids
    • 133 g
    • Autonomie
    • Annoncé : 11 h
    • Batterie : Li-ion 2100 mAh
    • OS : Android 4.0 Ice Cream Sandwich
    • Mémoire : 16 Go + 1 Go RAM
    • Connectivité : Micro SD ; NFC ; Bluetooth ; Wi-Fi ; Micro-USB ; DLNA
    • Processeur : Exynos quadruple-coeur 1,4 GHz
    • Appareil photo : 8 Mégapixels
    • Vidéo : 1080p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

9.5

Design

8.5

Ergonomie

7.5

Fonctions

7.5

Qualité/Prix

7

GENERAL

8
LES PLUS
  • La puissance
  • L'écran Super Amoled
  • L'autonomie
LES MOINS
  • Bouton physique Home
  • La taille
  • S-voix
comments powered by Disqus
Michael Couvret

Auteur : Michael Couvret