Accueil > Appareils Android > Test du Huawei Honor : De bonnes performances pour un prix honorable

Test du Huawei Honor : De bonnes performances pour un prix honorable

Par Yann Peyrot

Le Huawei Honor avait pour mission de préparer le terrain pour les grosses sorties de fin d’année, le P1 et le Ascend D quad XL. S’inscrivant dans le milieu de gamme, il se démarque par son prix et sa bonne optimisation, et ce malgré le temps qui passe…

Attention ! Il ne s’agit pas d’un Google phone où d’un Nexus. Malgré la mention with Google apposée au dos, on se trouve en face du Honor, modèle moyen de gamme produit par le constructeur Chinois Huawei. Il y a peu de temps nous avons pu donner notre avis sur le Huawei Ascend D Quad XL et le P1, deux smartphones qui se défendaient très bien. Aujourd’hui, nous testons leur ancêtre, le Honor. Ici, on tappe dans le milieu de gamme. L’appareil est doté d’un processeur simple-coeur cadencé à 1,4 GHZ. Avec ses 512 Mo de RAM, l’appareil vous offrira les clefs pour accéder au monde d’Android et pour le visiter d’un bout à l’autre.

Lire des vidéos, réseauter, jouer à des jeux en 3D (Dragonslayer tourne bien, sans ralentissement et sans faire fondre votre main)… vous pourrez vous servir du Honor comme d’un véritable smarphone… en même temps, c’est ce qu’on lui demande. À noter, quelques à-coups dans la navigation, la surcouche made in Huawei vient encombrer l’interface sans réellement apporter quelque chose d’intéressant (mis à part les raccourcis depuis le menu de déverrouillage…).

 

Le Huawei Honor : daté mais pas entérré

 

Côté design, le Huawei Honor n’est pas sans rappeler le Galaxy Nexus, tout du moins sur l’aspect de sa coque arrière. On retrouve le plastique granuleux agréable au touché et qui donne confiance dans la prise en main. Les finitions sont de qualité, l’écran de 4 pouces offre une visibilité optimale ce qui garantit du confort dans le visionnage de vidéos ou en lecture sur Internet. L’appareil embarque la version 2.3 d’Android Gingerbread (quoi, mais qui vend encore des appareils sous Gingerbread?!). Notez que vous pouvez pallier ce mal grâce au firmware ICS disponible sur le site du constructeur (voir notre encadré pour l’installer sans dynamiter votre appareil).

On regrettera le manque d’espace disponible. Vous achèterez rapidement une carte-SD pour installer des jeux, des applis ou votre musique. Sur les 4 Go promis, seulement 2 sont effectivement utilisables.
Du côté de l’appareil photo, on se satisfait de ce qui nous est proposé. Il capture en 8 Mégapixels pour un rendu fidèle. La vidéo en 720p a, de son côté, du mal à s’adapter aux changements brusques de luminosité. Le résultat n’est cependant pas catastrophique.

 

Cliché capturé en 8 Mégapixels

Malgré son âge avancé (ce n’est tout de même pas un papy, mais 8 mois, sur le marché Android, c’est presque une petite décennie humaine), le Huawei Honor reste un smartphone qui séduira les petits budgets. Ces derniers seront ravis d’avoir entre leurs mains un téléphone endurant (comptez 9 heures en utilisation), équilibré et qui, c’est une habitude chez Huawei, est proposé à un prix imbattable.

Et Ice Cream Sandwich ?

Si Gingerbread, pour vous, appartient à une autre époque, sachez qu’il est possible d’installer Android 4.0 ICS sur le Huawei Honor. Allez sur le site d’Huawei pour télécharger le Firmware Honour Android 4.0 (rubrique Téléchargement de la fiche produit). Consultez le document explicatif pour réaliser, pas à pas, la mise à jour. Tout se passe ICI

 

LES MEILLEURS PRIX

CES OFFRES POURRAIENT VOUS INTERESSER


FICHE TECHNIQUE

    • Dimensions
    • Hauteur : 122 mm
    • Largeur : 61,5 mm
    • Epaisseur : 10,9 mm
    • Ecran : 4 pouces
    • Poids
    • 135 g
    • Autonomie
    • Annoncé : 9h
    • Batterie : Li-Poly 1930 mAh
    • OS : Android 2.3 Gingerbread
    • Mémoire : 4 Go + 512 Mo RAM
    • Connectivité : Micro-SD ; Bluetooth ; Wi-Fi ; USB ; DLNA
    • Processeur : Qualcomm Snapdragon simple-coeur 1,4 GHz
    • Appareil photo : 8 Mégapixels
    • Vidéo : 720p HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

6.5

Design

7

Ergonomie

6.5

Fonctions

6

Qualité/Prix

8

GENERAL

6.8
LES PLUS
  • Autonomie
  • Rapport qualité-prix
  • Les finitions
LES MOINS
  • Gingerbread
  • Surcouche constructeur, pas indispensable
  • Mémoire interne
comments powered by Disqus
Yann Peyrot

Auteur : Yann Peyrot